MV Agusta Brutale 1000 RR, des nouveautés aussi subtiles que nécessaires
Nouveauté MV Agusta

MV Agusta Brutale 1000 RR, des nouveautés aussi subtiles que nécessaires

Alors que la MV Agusta 1000 RR faisait déjà aussi bien, voire mieux, que les supersportives en vogue, le constructeur des rives du lac de Varese sublime encore ses caractéristiques. Nouveaux réglages de suspensions, des éléments-moteur optimisés ainsi qu’une électronique revue sont au programme.

La Brutale 1000 RR est en quelque sorte une vitrine et représente ce qui se fait de mieux chez MV Agusta. C’est pourquoi une mise à jour s’imposait alors même que la moto est encore toute neuve sur le marché. Au menu, pour permettre à la Brutale 1000 RR (lire notre présentation de la version précédente) de garder sa place de choix parmi les « hypernakeds », les nouveautés sont aussi subtiles que nécessaires.

Du côté de la partie-cycle, l’équipe gagnante aux dorures révélatrices (ndlr: ensemble de suspensions électroniques du Suédois Öhlins, NIX EC pour la fourche et TTX EC pour l’amortisseur arrière) reste inchangée, si ce n’est que les tarages ont été revus pour offrir un gain de confort, mais aussi plus de précision dans le pilotage. Et pour répondre au surcroît de précision et de stabilité, les cale-pieds prétendent à un meilleur grip, même par météo pluvieuse. Le frein avant fait toujours confiance aux endurants Brembo Stylema, pour une puissance de freinage constante même après une intense utilisation notamment sur circuit.

Quant au moteur, ce chef d’oeuvre d’orfèvrerie cubant à 998 cm3 et délivrant pas moins de 208 ch et 116Nm, voit différents de ses éléments améliorés ou allégés, tels que les guides de soupapes, les bielles en titane et le collecteur d’échappement. Ainsi, outre un fonctionnement optimisé, le quatre-cylindres répond désormais à la stricte norme antipollution Euro5. La poids déclaré est de 186 kg à sec.

Et pour couronner le tout, MV Agusta équipe sa Brutale 1000 RR de nouveaux attributs électroniques. Il s’agit notamment d’une nouvelle plateforme inertielle, composée d’une unité ABS Continental MK100 sensible à l’angle de la moto, permettant alors à l’ABS de s’activer différemment en ligne droite qu’en virage. De plus, le millésime 2021 de la Brutale 1000 RR adopte un nouvel écran TFT couleurs de 5 pouces de diagonale, avec une nouvelle interface homme-machine, qui inclut (comme c’était déjà le cas, la connectivité Bluetooth et un module GPS).

And last but not least, on retrouve un nouveau quickshifter up&down (nommé EAS 3.0 chez MV Agusta) duquel on peut s’attendre à des passages de rapport plus précis et tout en douceur.

On ne sait pas encore exactement quand cette nouvelle version 2021 arrivera sur le marché en Suisse, ni à quel prix. Mais on peut déjà donner ce prix en euros, soit 32300 euros. Deux couleurs seront disponibles: rouge, comme sur ces photos, et gris avec des accents jaunes.

Cerise sur le gâteau, nous vous invitons à visionner cette vidéo de promotion:

(32) Brutale 1000 RR – ON STAGE #MVaTeatro – YouTube

Le State of Art à l’italienne:

MV_AGUSTA_BRUTALE_1000_RR-08 MV_AGUSTA_BRUTALE_1000_RR-03-1700x1275 MV_AGUSTA_BRUTALE_1000_RR-07 MV_AGUSTA_BRUTALE_1000_RR-04 MV_AGUSTA_BRUTALE_1000_RR-03 MV_AGUSTA_BRUTALE_1000_RR-02 MV_AGUSTA_BRUTALE_1000_RR-01
<
>
Photos: MV Agusta
DR

Article mis à jour le 11 juin 2021 à 07:51

Auteur

Charles Donzé dit Carlito

Charles Donzé dit Carlito

Motard polyvalent, gros rouleur, je touche à tout et ne suis pas sectaire. La trentaine bien tapée, je suis dans le milieu de la moto et dans la rédaction depuis une dizaine d’années. J’adore cette activité et j’aime plus que tout partager ma passion avec tout un chacun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements