Test BMW

La tourer de BMW devient R 1250 RT et se civilise à basse vitesse

Grâce à un moteur boxer encore plus cossu, à la cylindrée majorée et nanti d’un système d’admission variable, la RT devient plus agréable à emmener au trot dans les embouteillages, ou lors de manoeuvres. Sans rien perdre de sa vivacité ni de ses accélérations.