Pierer Mobility (KTM) et MV Agusta joignent leurs forces
Actu

Pierer Mobility (KTM) et MV Agusta joignent leurs forces

La firme autrichienne et le constructeur de deux-roues haut de gamme transalpin vont travailler plus étroitement ensemble. MV Agusta va notamment profiter du réseau de ventes de KTM pour distribuer ses machines.

Pierer Mobility, la maison-mère du constructeur KTM, va entrer au capital de la société de MV Agusta, la marque italienne qui a son siège à Varese. Le groupe, basé à Wels près de Linz en Autriche, va prendre une participation de 25,1% dans son homologue italien par l’intermédiaire d’une augmentation  de capital.

Pierer Mobility va ainsi injecter des fonds dans MV Agusta, qui va à son tour émettre des actions qui seront acquises par la firme autrichienne. Le ratio annoncé sera d’un peu plus de 25% du capital de MV Agusta acquis par Pierer Mobility. Et il s’agit d’une augmentation du capital.

Les autres détails de cette opération, notamment financiers, n’ont pas été dévoilés dans les premiers communiqués des deux entreprises. Un second communiqué commun, après approbation de la décision par les conseils d’administration respectifs, fait état d’une somme de 30 millions d’euros déboursés par le groupe Pierer Mobility.

Pierer Mobility
Pierer Mobility, qui possède notamment la marque autrichienne KTM, va apporter des fonds frais à la firme de Varese et prendre en échange près d’un quart du capital-actions de MV Agusta.

Cette « coopération stratégique » va en tout cas être très avantageuse pour MV Agusta, un nain en terme de production comparé à la force de frappe de Pierer Mobility, propriétaire notamment des marques KTM, GasGas et Husqvarna.

MV Agusta
La Brutale 1000 RR de MV Agusta.

L’entreprise du Russe Timur Sardarov pourra en effet s’appuyer en partie sur le réseau de distribution de Pierer Mobility, qui se chargera aussi des achats pour son nouveau partenaire italien.

MV Agusta, qui avait été au bord de la faillite il y a quelques années, a depuis fait le ménage, a bénéficié d’injection de nouveaux capitaux via un fond lié à son nouveau boss russe, et s’est repris.

Mais la firme de Varese, qui n’a pas officiellement de distributeur pour la Suisse et vend ses motos directement à ses agents, affiche des ventes confidentielles dans notre pays, avec quelque 149 unités vendues en 2021, selon les statistiques de la faîtière Motosuisse.

A titre de comparaison, celles de KTM ont atteint l’année dernière 2618 unités, le constructeur se plaçant sixième dans le classement des marques distribuées dans la Confédération.

Article mis à jour le 17 novembre 2022 à 14:50

Auteur

André Lehmann

André Lehmann

Journaliste depuis 20 ans, motard depuis plus longtemps. Exilé Toulousain à Zurich, qui aime traîner ses pneus en Suisse et dans la proche banlieue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements