Nouveau – La Yamaha R125 change de visage et prend la connectivité pour 2023
Nouveauté 2023

Nouveau – La Yamaha R125 change de visage et prend la connectivité pour 2023

Yamaha revoit l’aérodynamique et le look de sa petite sportive accessible dès 16 ans. Arrivent aussi pour 2023 un écran couleur, la connectivité avec les smartphones, et le contrôle de traction.

Le gros phare à LED rond au centre de la prise d’air frontale de la Yamaha YZF-R7 a fait une émule dans la gamme du constructeur japonais, et il s’agit de la petite soeur YZF-R125, la petite sportive accessible avec le permis A1 en Suisse, dès l’âge de 16 ans.

R125
La version précédente de l’YZF R125 chez Yamaha.

En effet, pour 2023, la R125 voit sa face avant, et la plus grande partie de son carénage, redessiné. Les deux feux de croisement et de route du modèle précédent deviennent un seul phare central à double fonction, tandis que restent sur les côtés les feux de position qui sont à présent aussi minces que des « sourcils » lumineux.

R125
Et la nouvelle version 2023, ici en noir, avec la nouvelle face avant.

Et effectivement, le look de cette face avant est proche, très proche de celui de la R7, la petite sportive sur base de Yamaha MT-07 introduite en 2021 (lire notre test sur route et sur circuit). Ce qui veut dire aussi que l’aérodynamique de la R125 a progressé. On ne devrait pas s’en plaindre sur une machine dont la puissance maximale est de toutes façons limitée par la loi à 15 chevaux.

Et pour 2023, la Yamaha R125 continue à développer le maximum permis de 15 chevaux, à 10000 tr/min. Et à profiter des forces du petit moteur monocylindre liquide de 125 cm3 doté d’une distribution variable à l’admission, ce qui veut dire qu’il y a non seulement de la puissance bien exploitable et du couple dans le haut du compte-tours, mais une bonne accélération aussi dès les bas régimes.

R125
La R125 est une vraie sportive (ici dans le coloris bleu). On peut l’équiper pour rouler sur circuit.

Cette caractéristique en font une moto sportive somme toute assez polyvalente (lire notre essai du modèle précédent).

R125

Le couple maxi de 11,5 Nm est atteint à 8000 tr/min. Cela ne change pas pour 2023.

En revanche, la R125 a droit pour 2023 à un contrôle de traction, à l’instar de la naked Yamaha MT125.

R125
Le nouvel écran couleur TFT est livré avec la connectivité.

Et la petite sportive reçoit elle aussi un écran couleur de technologie TFT, en lieu et place du tableau de bord à cristaux liquides de la version précédente. Cet écran offre deux présentations différentes: pour la route, avec l’affichage de la vitesse au centre, et pour le circuit, avec une fonction de chronomètre qui prend l’espace central.

R125
Nouveau: une petite molette sur le commodo droit, pour manipuler les données du nouvel écran couleur.

Un nouveau témoin de changement de rapport, ajustable, fait son appparition.

L’arrivée de l’écran TFT va de pair avec l’ajout d’un module de communication sur la moto qui lui permet de dialoguer avec les smartphone par le biais d’une application dédiée. On peut alors savoir quand on vous appelle ou que vous recevez un message. Et avoir accès après coup aux données de votre virée à moto.

R125

Sinon la partie supérieure du té de fourche (fourche inversée KYB, non réglable, de 41 mm) change elle aussi de look et se rapprochent de ceux de la puissante Yamaha R1. Et le reste est fidèle à la partie-cycle du modèle 2022, déjà bien affûtée: cadre Deltabox, étrier de frein avant (disque de 292 mm) à fixation radiale, bras oscillant léger en aluminium…

Sinon la selle est à 820 mm du sol, le poids en ordre de marche (avec les pleins) est déclaré à 144 kg, et le réservoir d’essence contient 11 litres.

L’embrayage est assisté et a une fonction anti-dribble, un petit plus appréciable sur une moto accessible aux jeunes permis.

R125
La nouvelle R125, équipée pour le circuit.

La R125 2023 est livrée prête pour l’installation d’un quickshifter optionnel permettant de monter et de descendre les rapports sans devoir toucher au levier d’embrayage. L espneus d’origine sont des Pilot Street de Michelin. On peut ben sûr équiper le modèle pour rouler sur circuit. Et profiter d’une gamme d’accessoires assez bien fournie.

R125

Et les commandes de l’écran TFT se font par une petite molette placée sur le commodo droit.

La nouvelle YZF-R125 devrait arriver en Suisse à partir du mois de février 2022, mais le prix en francs n’est pas encore connu. Deux couleurs seront disponibles: bleu, ou noir.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site suisse de Yamaha, ou vous adresser notamment à nos partenaires de l’Annuaire suisse des professionnels de la moto: Badan Motos à Genève, Moto Bolle à Morges (VD), Facchinetti Motos à Crissier (VD), MCM Moto à Lausanne, Chevalley Motos à Saint-Légier (VD) ou le Centre Yamaha à Marly (hostettler moto AG Fribourg).

Photos: DR
Source comm. Yamaha

Article mis à jour le 4 novembre 2022 à 07:51

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - la cinquantaine, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements