MV Agusta se refinance et se prépare à rebondir
Industrie motocycliste

MV Agusta se refinance et se prépare à rebondir

La marque transalpine emblématique MV Agusta s’est assurée une nouvelle injection d’argent frais pour financer le développement de sa gamme et de son réseau de distribution. Fort de ce nouvel apport en liquidités, le constructeur de Varese vise grand et prévoit de tripler ses ventes sur les trois prochaines années.

MV Agusta a réalisé une augmentation de capital de 30 millions d’euros (environ 33 millions de francs), portant le total des levées de fonds depuis 2019 à plus de 150 millions d’euros. De quoi assurer le développement de la marque, entièrement en mains de la famille Sardarov après avoir moultes fois changé de propriétaire.

MV Agusta
Le patron Timur Sardarov s’est engagé dans le redressement de la marque historique transalpine.

Le constructeur de deux-roues peut désormais se targuer d’une valorisation de 70 millions d’euros et d’avoir réglé ses obligations auprès de ses créditeurs.

MV Agusta, fondé en 1945, peut désormais se consacrer au développement de nouvelles motorisations et de nouveaux modèles, notamment dans les domaines du sport-aventure, déjà touché avec la Turismo Veloce, l’électrique (peut-être sous la marque Cagiva) et la mobilité urbaine, a énuméré la société dans un communiqué, sans préciser davantage.

Un autre objectif est le renforcement du réseau de distribution mondial. En Suisse, MV Agusta compte une dizaine de points de vente. Déjà en 2020, Carlo Preda, responsable de MV Agusta pour la Suisse, avait affiché ses ambitions pour le développement dans la Confédération.

MV Agusta
L’usine MV Agusta située à Varese au nord de l’Italie.

L’objectif d’améliorer la solidité financière de la société a désormais été atteint, selon le patron Timur Sardarov. « Cette injection de capital va renforcer notre activité à tous les niveaux, du design, au développement et à la production », en passant par le réseau de concessionnaires, a estimé le fils du milliardaire russe Rashid Sardarov.

Le jeune dirigeant russe, qui préside aussi la société d’investissement américaine Black Ocean Group, a d’ailleurs de grandes ambitions. Il espère réaliser cette année un chiffre d’affaires supérieur à 100 millions d’euros avec MV Agusta et prévoit de tripler la mise dans trois ans.

Selon le portail Motorcyclesdata.com, MV Agusta a vendu en 2020 quelque 3162 motos au niveau mondial. En Suisse, 126 deux-roues de la marques ont trouvé un propriétaire l’année dernière, un bond comparé aux 73 bécanes vendues en 2019.

Photos: DR
Source comm. MV Agusta

Article mis à jour le 29 avril 2021 à 17:32

Auteur

André Lehmann

André Lehmann

Journaliste depuis 20 ans, motard depuis plus longtemps. Exilé Toulousain à Zurich, qui aime traîner ses pneus en Suisse et dans la proche banlieue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements