Motocross – Deux deuxièmes places à Maggiora pour le Suisse Jeremy Seewer
MXGP-MX2

Motocross – Deux deuxièmes places à Maggiora pour le Suisse Jeremy Seewer

Le pilote Yamaha semble avoir retrouvé sa pleine forme après plusieurs Grand Prix impactés par sa collision et sa chute en Argentine. Au Grand Prix d’Italie, sur une piste qu’il affectionne, il s’est classé troisième de la course qualificative, et deuxième dans chacune des manches. Derrière le champion en titre et actuel leader du championnat Tim Gajser. En MX2, une victoire chacun pour Jago Geerts (Yamaha) et Tom Vialle (KTM), et le Suisse Kevin Brumann (iXS-hostettler Yamaha) prend quelques points.

Le circuit de Maggiora Park, dans le norc de l’Italie, est l’un des plus proche de la Suisse dans la liste des lieux choisis traditionnellement pour accueillir un round du championnat mondial de motocross. Le week-end dernier, c’était justement le septième rendez-vous de la saison 2022 pour les pilotes de Grand Prix, tant dans les catégories MXGP (450) que MX2 (250). Et il y a un Suisse qui a brillé: Jeremy Seewer.

Le pilote du team d’usine Yamaha cherche depuis quelques Grand Prix à retrouver sa pleine forme. En effet, une collision survenue lors du Grand Prix d’Argentine, le 20 mars dernier, a laissé des traces. Pas de fractures, mais un Jeremy Seewer bien sonné et qui a dû serrer les dents pendant les trois GP suivants, au Portugal, au Trentin (Italie) et en Lettonie (Kegums). Avec à chaque fois un top 5 ou un top 10 (lire notre dernier compte-rendu).

Mais à Maggiora, celui qui a terminé la saison 2021 à la 4ème place et qui a déjà deux fois été vice-champion en MXGP a montré qu’il avait retrouvé toutes ses sensations. Il s’est classé 3ème de la course qualificative du samedi, derrière son jeune coéquipier Maxime Renaux et le quadruple champion du monde Tim Gajser (Honda). Et il s’est immédiatement placé parmi les cinq premiers lors du départ de la première manche du Grand Prix, dimanche.

Il faut cependant savoir que ce Grand Prix d’Italie se déroulait sans le pilote GasGas Jorge Prado, double champion du monde MX2 et actuel deuxième du classement derrière Gajser. Prado s’est disloqué une épaule lors d’un entraînement. Epaule qui a été remise en place sur le moment. Mais l’Espagnol a décidé, suivant en cela l’avais de son team et de son médecin, de la laisser reposer pendant encore un moment.

Maggiora
De l’ambiance chez les fans des pilotes suisses!

Lors du départ de la manche numéro 1 à Maggiora, donc, c’est le Sud-africain Calvin Vlaanderen (team privé Yamaha) qui a passé le premier virage en tête. Après avoir obtenu le holeshot. Il était suivi de près par Maxime Renaux, Tim Gajser, et donc Jeremy Seewer. Avec Pauls Jonass (Husqvarna) à quelques mètres. Au bout de quelques virages, Gajser s’est placé en deuxième place, puis il s’est fait surprendre par Renaux. Et la même mésaventure est arrivée à Jeremy Seewer, dépassé par Jonass.

Dans le 4ème tour, et alors que Vlaanderen avait une avance de près de deux secondes sur ses poursuivants, Seewer a trouvé l’ouverture et s’est emparé de la 4ème place. Il se trouvait juste avant à près de 8 secondes de Vlaanderen. Et il a accéléré, pour revenir à un peu plus de 4 secondes sur Gajser, qui cherchait les meilleures lignes pour gagner un avantage sur Renaux.

Maggiora
Jeremy Seewer en pleine action.

Vlaanderen a fini par commettre une petite erreur qui a ouvert la porte à Maxime Renaux. Gajser a suivi peu après, en passant à l’intérieur dans le virage numéro 2, puis en confirmant après le virage numéro 3.

Alors qu’il restait un peu plus de 14 minutes et deux ou trois tours au compteur, la pluie est venue s’en mêler, rendant l’adhérence encore un peu plus précaire et imprévisible. Et dans le douzième tour, à un peu plus de 10 minutes de la fin, Tim Gajser a à nouveau profité des virages 2 et 3 pour prendre l’avantage sur Maxime Renaux, cette fois-ci en sortant par l’extérieur.

Tim Gajser
Victoire avec de la marge en manche 1 pour Tim Gajser (Honda).

Puis Jeremy Seewer s’est emparé de la troisième place, presque sans effort et de manière fluide. Il a ensuite réduit son retard, qui était de bien 8 secondes, sur son coéquipier et s’est fait pressant. Puis, profitant d’un saut trop long du jeune Français, le Suisse a placé un dépassement au millimètre au sommet suivant, passant devant la roue avant d’un attardé qui a empêché Renaux de répliquer.

Tim Gajser, lui, a remporté la première manche de Maggiora avec près de six secondes d’avance sur Jeremy Seewer, qui lui-même avait mis 8 secondes à Maxime Renaux. Vlaanderen et Jonass complétaient le top 5.

Holeshot pour Ben Watson à Maggiora

Au tomber de grille de la seconde manche, c’est le remplaçant du vice-champion en titre Romain Febvre, Ben Watson, qui a propulsé sa Kawasaki de la place à la tête de la course en sortant du premier virage! Seewer était deuxième, bientôt rattrapé par Jonass, et Gajser quatrième. Tim Gajser n’a pas perdu de temps et il a fait l’intérieur au Suisse, se mettant en chasse du pilote Husqvarna.

Maggiora
Le départ de la seconde manche. Tout à droite, Jeremy Seewer, aux côtés de Tim Gajser et de Pauls Jonass (numéro 41).

Sentant le danger, Pauls Jonass, un ancien champion du monde en MX2, a donné un coup d’accélérateur et s’est emparé des commandes aux dépens de Ben Watson. Et Gajser, sous la pression de Jeremy Seewer, a lui aussi trouvé une ouverture sur Watson, en le passant par l’extérieur dans un creux du circuit de Maggiora.

Maggiora
Le leader du championnat Tim Gajser (Honda) a remporté les deux manches.

Au début du cinquième tour, le champion en titre a mis le turbo et il a passé Jonass pour le gain de la course. Dans le même tour, le Suisse Seewer a regagné son bien en faisant un dépassement sur Jonass dans l’étroit virage numéro 2. Gajser a profité de la piste libre devant lui pour faire grandir son avance, qui sera de 20 secondes à la fin de la course. Jonass, lui, va commettre une erreur qui va permettre à Maxime Renaux, Ben Watson, Ruben Fernandez (Honda d’un team privé), Mitch Evans (coéquipier de Gajser) et Vlaanderen de lui prendre des places. Il finit donc la seconde manche de Maggiora en 8ème position.

Maggiora
Le second Suisse, Loris Freidig (GasGas), un habitué du championnat suisse, ne participait qu’à ce Grand Prix.

On note pour l’anecdote la participation d’nu autre Suisse à ce Grand Prix d’Italie, Loris Freidig (GasGas). Il a fini 24ème de la manche 1 et 21ème de la manche 2, ce qui le classe au 24ème rang final. Et le Fribourgeois Valentin Guillod, qui prend part cette saison à plusieurs Grand Prix, était occupé ailleurs. En France, dans le championnat Elite en 450.

Gajser remporte ainsi le Grand Prix d’Italie à Maggiora, devant le Suisse Jeremy Seewer, avec Maxime Renaux sur la troisième marche du podium. Le commentaire de Jeremy Seewer: « La collision en Argentine a été un vrai choc et cela a pris plus longtemps que je pensais jusqu’à ce que je retrouve ma forme. Même aujourd’hui, j’ai fait un bon week-end, mais je sens que je peux encore améliorer pas mal de choses. Je ne suis pas encore là où je devrais être. Mais il reste encore beaucop de courses, et nous sommes très heureux d’être de retour sur le podium. Je vais y aller pas après pas, je vais m’améliorer et essayer, bon, de livrer bataille à Tim, parce qu’il a un très bon niveau en ce moment. »

Maggiora
Le podium final MXGP, avec de gauche à droite Jeremy Seewer (2ème), Tim Gajser (premier) et Maxime Renaux (3ème).

Pour le classement complet de ce Grand Prix (en anglais), c’est par ici. Tim Gajser est en tête du mondial, avec 336 points. Maxime Renaux prend la deuxième place, avec 255 points, et Jeremy Seewer la troisième, avec 231 points, devant Prado (220 points).

Et en MX2…

Dans la catégorie 250, le premier à mener la première manche fut l’Italien Mattia Guadagnini (GasGas). Mais il est s’est embourbé dans une ornière au troisième virage, bloquant du mêe coupe un des prétendants au titre et déjà une fois champion du monde MX2, le Français Tom Vialle (KTM). Et laissant passer le vice-champion en titre et actuel leader du championnnat, le Belge Jago Geerts.

Geerts a remporté la première manche à Maggiora, devant le Français Stephen Rubini (Honda d’un team privé) et le Suédois Isak Gifting (KTM d’un team privé). Avec Vialle en 8ème position.

Maggiora

Le holeshot et le lead de la manche 2 est revenu au Hollandais Kay Karssemakers (KTM privée), devant Vialle, Geerts, Kay De Wolf (Husqvarna), et Simon Längenfelder (GasGas). De Wolf a commis une erreur, et le pilote GasGas s’est placé dans le groupe de tête, tandis que Vialle et Geerts ont pu passer Karssemakers. Vers la fin de la course, Geerts a tenté de rattraper Vialle, mais ce dernier a tenu bon et a remporté la manche, avec Längenfelder en troisième position. Mikkel Haarup (Kawasaki) a fini 4ème, devant Stephen Rubini. Geerts remport le Grand Prix d’Italie à Maggiora, à égalité de points avec Tom Vialle, et Rubini est troisième.

Maggiora
Le podium MX2, avec Tom Vialle (2ème), Jago Geerts (premier) et Stephen Rubini (3ème).

Le Suisse Kevin Brumann (iXS-hostettler Yamaha), qualifié en 25ème et dernière position, a livré une prestation solide lors des deux courses, qu’il a terminées aux 16ème et 14ème rangs. Il est 15ème de ce Grand Prix d’Italie. Et Geerts mène à présent le mondial MX2 avec six points d’avance sur Tom Vialle.

Photos: Jey Crunch
Source mxgp.com

Article mis à jour le 9 mai 2022 à 16:10

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 53 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Commentaires1 commentaires

1 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements