Après la nouvelle Ducati Monster, voici la Monster SP
Nouveauté 2023

Après la nouvelle Ducati Monster, voici la Monster SP

La marque italienne annonce pour 2023 une version premium de son roadster fétiche, avec des suspensions plus haut de gamme (et entièrement ajustables), des freins de même, une électronique revue et une nouvelle livrée qui fait un clin d’oeil au prototypes de MotoGP de Ducati.

La (le?) Monster SP est l’objet de la deuxième annonce par Ducati de ses nouveautés 2023, après un Streetfighter V4 S Lamborghini, une édition spéciale limitée dont tous les exemplaires ont trouvé preneur en quelques heures. Le sigle SP, pour « Sport Production », signifie chez Ducati une version encore plus sportive d’un modèle. Et c’est exactement cela pour la nouvelle Monster SP.

Fin 2020, Ducati avait annoncé un tout nouveau Monster, qui redéfinissait le modèle fétiche de la marque italienne, celui qui avait pour ainsi dire créé le segment des motos naked, et qui avait aussi sorti Ducati du marasme économique.

Monster SP
La nouvelle Monster SP.

Le nouveau Monster avait bousculé les codes. Il était toujours mû par un gros moteur V2, devenu refroidi par liquide avec le passage des années, et avec toujours une distribution desmodromique, utilisant la technique mise au point il y de cela de nombreuses années par l’ingénieur Taglioni chez Ducati. Mais il renonçait pour la première fois au cadre en treillis d’acier (lire notre présentation, et notre essai en Suisse). Et perdait au passage pas mal de kilos sur la balance.

Le Monster SP reprend la même base technique, avec un V2 Testastretta 11 degrés à 4 soupapes développant 111 chevaux en pointe et une série d’assistances électroniques au pilotage de premier ordre. Mais il présente une partie-cycle améliorée par rapport à la Monster de base et à sa déclinaison Monster +, qui arbore quelques accessoires en plus, dont un petit saute-vent.

Les suspensions de la SP sont fournies par le spécialiste Öhlins, et elles sont entièrement réglables, devant comme derrière. Contrairement à celle de la Monster standard, où seule la précharge peut être ajustée, à l’arrière.

Monster SP
La Monster SP est équipée à l’avant d’une fourche inversée NIX 30 de marque Öhlins, entièrement réglable. Alors que la Monster de base est livrée avec une fourche de qualité, mais non réglable. La SP a aussi droit à un petit saute-vent et à une livrée spéciale.

La fourche, une Öhlins NIX 30, se distingue aussi visuellement, par son revêtement externe doré, et par le fait qu’elle pèse 600 grammes de moins que celle qui équipe la Monster standard. Le réglage de base de ces nouvelles suspensions est par ailleurs plus sportif, nous dit Ducati. Ce qui veut dire qu’il sera utilisable, par exemple, sur un circuit. Et qu’il fournit une meilleure .

Monster SP
Öhlins aussi à l’arrière sur la Monster SP, et cet amortisseur premium est entièrement réglable.

La montée en gamme se fait aussi sur le système de freinage. Les étriers avant sont des Brembo Stylema, à 4 pistons et ancrés radialement, le top du top pour une moto utilisable sur la route – et aussi pour pas mal de machines destinées au circuit! Juste pour mémoire, les étriers de la Monster de base sont un cran au dessous en termes de feeling, de mordant, d’endurance et de force: Brembo M4.32 (aussi 4 pistons radiaux).

Ajoutez à cela encore un amortisseur de direction, et vous avec un ensemble nettement plus sportif que le modèle de base.

Monster SP
Des pneus Pirelli Diablo Rosso IV et un échappement Termignoni pour la nouvelle Monster SP de Ducati.

La Monster SP adopte aussi de série un pot d’échappement spécial de marque Termignoni, qui apporte un plus visuel et en termes de poids. Et une batterie plus légère fait que la version SP pèse au total 2 kilos de moins que la Monster standard, qui est déjà parmi les références côté poids dans son segment (188 kg avec les pleins).

Monster SP
Notez la selle rouge!

Les pneus choisis pour cette Monster SP sont des Pirelli Diablo Rosso IV, ce qui souligne bien sûr le côté sportif de cette moto.

Enfin Ducati a revu le fonctionnement des assistances électroniques au pilotage, en recalibrant les modes de pilotage pour tenir compte de cette nouvelle partie-cycle. Et en ajoutant un mode « Wet » qui est réglé pour faciliter spécialement les roulages sous la pluie et sur des revêtements mouillés.

Monster SP

On rappelle que la Monster nouvelle, outre les modes de pilotage (tous personnalisables à loisir), offre un contrôle de traction, un ABS et un contrôle de wheelie tenant compte de l’angle d’inclinaison de la moto, plus un quickshifter bidirectionnel et un « Launch Control » – qui permet des départs canon, façon MotoGP!

La Monster SP arbore une livrée spécifique, qui fait référence à celle des prototypes Ducati de MotoGP, dans le team d’usine Lenovo. Elle sera disponible en Suisse à partir du mois de janvier 2023, au prix de 16290 francs. Et il y aura, comme pour la Monster standard, une version bridable à 35 kW pour les besoins du permis A limité suisse (correspond au permis A2 dans le reste de l’Europe). Qui sera 1000 francs moins chère.

Monster SP

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site suisse de Ducati, ou vous adresser notamment à nos partenaires de l’Annuaire suisse des professionnels de la moto, Ducati Genève, Red Zone Motos à Echandens (VD) et Compétition Park à Neuchâtel.

Photos: DR
Source comm. Ducati

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - la cinquantaine, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements