Un seul Monster pour tous les remplacer chez Ducati
Nouveauté 2021

Un seul Monster pour tous les remplacer chez Ducati

La marque italienne ne proposera plus en 2021 qu’un seul modèle répondant au célèbre nom de la naked qui a sauvé Ducati de la faillite. Cette fois-ci, la Monster sera propulsée par un V2 à 90 degrés de 937 cm3 délivrant 111 chevaux et une bonne dose de couple. Et cette nouvelle moto, qui abandonne le cadre en treillis d’acier cher à la marque, ne pèsera que 188 kg avec les pleins! Elle sera agile, fera facilement demi-tour, aura des freins au top et un bon paquet d’aides électroniques au pilotage. Elle sera même disponible en version limitée à 35 kW pour le permis A limité.

Il n’y aura plus qu’un seul Monster dans la gamme Ducati à partir de l’année 2021! Finis les Monster 797, 821, et 1200, et leurs nombreuses variations. Ce sera juste « Monster ». Avec une seule cylindrée, celle qui correspond au moteur Testastretta 11 degrés, soit 937 cm3. Celui-là même qui équipe par exemple la Ducati SuperSport 950 (lire notre présentation), mais qui est présent ici dans une nouvelle déclinaison.

Ce nouveau Monster, qui devrait arriver en avril 2020 en Suisse, est censé réinterpréter ce qui fait l’essence de ce modèle emblématique, de manière contemporaine. En quelques mots, une naked sportive réduite à l’essentiel, avec un guidon, des roues, un moteur et un réservoir d’essence.

Monster 821, la plus équilibrée
Le Monster 821, apparu en 2017-2018.

Ducati a interprété cela visuellement, en rendant le Monster 2021 encore plus compact, plus fin, et plus essentiel.

seul Monster
Un nouveau Monster bien plus compact…

Et physiquement, on a livré un combat acharné contre le poids superflu. Ce qui fait que le nouveau Monster n’utilise plus le non moins célèbre cadre en treillis d’acier, mais un cadre avant monocoque en aluminium. Un peu comme celui de la Superbike Ducati actuelle, la Panigale V4! Cela permet un gain de poids important: -4,5 kg par rapport au cadre de la Monster 821!

cadre monocoque
Le nouveaux cadre avant, que l’on voit ici sans le réservoir d’essence, est monocoque, et en aluminium. Comme sur la Panigale V4!

Et de manière plus générale, on a bien 18 kg qui ont disparu entre la version 2020, dans son incarnation 821, et cette nouvelle mouture, qui ne compte qu’un seul Monster. Le bras oscillant tout nouveau, en aluminium lui aussi, adopte un design qui n’est pas sans rappeler la toute nouvelle Ducati Multistrada V4. Et il participe bien entendu à la lutte contre le poids superflu, tout comme la boucle arrière du cadre, désormais réalisée en un polymère agrémenté de fibres de verre – ce n’est plus du métal…

Même le moteur, bien que de cylindrée plus importante que celui du 821, est plus léger (environ -2,5 kg). Il est compatible avec les normes anti-pollution Euro 5 (qui entrent en vigueur en 2021 pour les motos construites à neuf) et délivre des courbes de puissance et de couple nettement supérieures à celles de l’ancien modèle. Le point culminant, pour la puissance, se situe à 11 chevaux, atteints à 9250 tr/min. Et pour le couple, le maximum de 93 Nm est atteint à  tr/min. Et à 6000 révolution, Ducati déclare 20% de couple en plus que le moteur du 821, au même régime…

seul MonsterCe V2 liquide doté de la distribution desmodromique (un trait caractéristique de nombreux moteurs Ducati) est censé être fun et donner de bonnes accélérations aux bas et mi-régimes, utilisables sur la route, tous les jours. Comme pour le 821, il est doté d’un accélérateur électronique, qui permet de disposer de modes de pilotage électroniques différents et personnalisables. En Sport et en Touring, on a la pleine puissance, avec une réponse à la commande des gaz directe pour le premier, et un peu plus douce pour le second. Et les aides électroniques au pilotage livrées avec la machine sont du classique chez Ducati, et leur degré d’intervention est paramétrable. On a un ABS et un anti-patinage, qui tiennent tous deux compte de l’inclinaison de la moto (fonction « Cornering »). L’ABS a trois réglages, le troisième consistant à ne le conserver plus que sur la roue avant, et sans fonction Cornering. Pour ceux et celles qui savent ce qu’ils ou elles font en piste!

On a même un contrôle de wheelie (lever de roue avant), indépendant des autres aides. Et, chose encore plus rare pour une moto de ce calibre, un Launch Control. Un dispositif issu du monde de la course et fait pour réaliser des départs optimaux! On le voit, le nouveau et désormais le seul Monster est fait pour que son pilote puisse s’amuser. Le quickshifter bidirectionnel, pour passer les rapports sans utiliser le levier d’embrayage, est standard. Et l’embrayage est assisté et anti-dribble.

seul Monster
Fait pour le fun, on vous dit! Bon, ici, c’est Michael Ruben Rinaldi, un des deux pilotes du team officiel Ducati en Superbike pour 2021, qui est aux commandes…

La légèreté de la moto, 166 kg à sec, 188 avec les pleins, y contribue, bien évidemment. A titre de comparaison toujours, c’est 18 kg de moins que le Monster 821. Mais certaines particularités nouvelles entrent aussi dans l’équation. Ainsi le rayon de braquage, de 36 degrés, place enfin le Monster dans la famille des machines sur lesquelles il est facile de faire demi-tour. Ou de zig-zaguer dans le trafic urbain. La selle à 820 mm du sol et l’assise fine sont aussi pensées pour les pilotes plus courts. Au besoin, une selle basse mais bien rembourrée fait baisser la hauteur à 800 mm. Et si cela ne suffit pas, un kit d’abaissement arrive jusqu’à 775 mm du sol.

bras oscillant
Le nouveau bras oscillant est proche dans son dessin de celui de la toute nouvelle Multistrada V4.

Le freinage (à l’avant) est confié à des étriers Brembo radiaux à 4 pistons (des M4.32 mordant des disques de 320 mm), avec une pompe radiale, et des voies synthérisées (ce qui donne une meilleure endurance). On sait que Ducati et Brembo sont un vieux couple qui se connaît bien… et qui a su trouver l’harmonie.

Côté suspensions, on ne pourra ajuster que la précharge de l’amortisseur arrière. La fourche inversée, d’un diamètre de 43 mm, n’est pas réglable. Un compromis sans doute pour éviter de faire trop grimper le prix du nouveau et du seul Monster.

Si ce Monster 2021 est léger, compact et minimaliste, il n’en est pas moins sophistiqué. On l’a vu déjà au chapitre des aides électroniques au pilotage. On le constate aussi en examinant le tableau de bord, entièrement en couleur, qui imite la disposition de celui de la Panigale V4. Tout se manoeuvre d’ailleurs depuis le commodo gauche. Et on en veut pour preuve supplémentaire le nouveau projecteur au dessin lumineux en losange arrondi, et les clignotants à rappel automatique qui clignotent de manière progressive: la lumière part de la partie proche de la moto pour « courir » vers l’extérieur. Enfin il sera possible, dans les options, d’ajouter la connectivité avec un smartphone.

seul Monster
Le nouvel optique à LED en forme de losange arrondi. Notez les clignotants intégrés aux flancs.

Le Monster (le seul Monster, désormais) arrivera, on l’a dit, en avril, en trois coloris à choix: rouge, noir, ou gris aviateur (avec des jantes rouges). Et dans une variante d’équipement dite « + », qui inclut le couvre-selle passager et le petit saute-vent. Plusieurs séries d’adhésifs graphiques et de pièces de carénages au dessin différents permettront de plus de personnaliser sa moto, esthétiquement.

seul Monster
Avec les décos Ducati Corse.

En voici une autre variante.

seul Monster

Le Monster est annoncé à 12390 frs en rouge, et 12590 francs en noir ou gris. Pour le Monster +, cela commence à 12690 pour le coloris rouge, et va jusqu’à 12890 frs pour le gris ou le noir.

Photos: DR
Source comm. Ducati

Article mis à jour le 10 décembre 2020 à 02:05

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 52 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements