Nos images exclusives d’une toute nouvelle Honda Transalp
Nouveauté 2023

Nos images exclusives d’une toute nouvelle Honda Transalp

En revenant du rallye Hard Alpitour 2022 par la France, nous sommes « tombés » sur un shooting photo et vidéo qui était focalisé sur une moto qui ne nous semblait pas familière. C’était une version apparemment prête à être produite en série, ou peu s’en faut, d’un nouveau modèle que Honda devrait présenter cet automne. Et c’est aussi une moto très attendue et qui va réincarner un modèle très apprécié, produit presque sans discontinuer de 1987 à 2012. Et qui était une sorte de trail midsize fait pour traverser l’Europe et emprunter quelques chemins, sans faire sauter son compte en banque et en étant confortable.

Le nom de Transalp évoque certainement plein de souvenirs pour un grand nombre de motocyclistes, disons, qui ont plus de 25-30 ans. C’était le nom d’un modèle de moto produit par le géant japonais Honda. Un modèle fort apprécié et parfait à l’époque pour traverser les Alpes, une sorte de version plus orientée route du trail qui avait fait le bonheur des amateurs de rallye, l’Africa Twin.

Or en remontant de Sestriere, en Italie, en Suisse, l’équipe ActuMoto qui vient de participer à l’édition 2022 du rallye Hard Alpitour (le HAT, en abrégé) en Italie (article à suivre) a voulu s’arrêter une dernière fois pour prendre quelques photos et immortaliser l’une des deux motos que nous avions en test pour ce HAT, notre photographe Jean-Baptiste (alias @madpik_photographie) a été intrigué par une moto qui faisait manifestement des aller-retour sur le même chemin que celui que nous avions choisi comme spot pour nos photos.

Transalp

Ni « JB » ni le sous-signé ne sont arrivés à identifier la moto en question, qui était assez loin de nous, sur la montée sud du célèbre col du Galibier.

Mais le télé-objectif de « JB » a très vite dévoilé le pot-aux-roses: il était écrit « Transalp » de manière ostensible sur les flancs de cette moto. Et il était clair, en regardant les photos, qu’il ne s’agissait pas d’un ancien modèle, mais d’un nouveau.

Transalp

Plus exactement, un modèle que Honda – parce qu’ils sont les seuls à pouvoir faire revivre ce nom – n’a pas encore officiellement présenté au public ou à la presse!

Il est vrai que la rumeur a couru, et a enflé: Honda serait sur le point de lancer une nouvelle Transalp. Sans que l’on sache jusqu’à présent bien ce que cela pouvait vouloir dire.

La Transalp a été produite en gros de 1987 à 2012 (2013 pour certains marchés). Il s’agissait d’un trail certes routier, mais avec des roues hautes, un débattement de suspensions qui la rendaient apte à rouler en tout-terrain léger, un relativement gros réservoir d’essence… et un bicylindre en V refroidi par liquide (de quasi 600 cm3 pour les premiers modèles) qui développait la puissance de 50 chevaux, correcte pour l’époque mais modeste aujourd’hui.

Transalp
L’un des premiers modèles de Honda Transalp. Son nom de code était « XLV600 ».

Et n’oublions pas un phare carré, du moins sur les premières versions.

Transalp
La dernière version produite, en 2012, dont le nom était la XLV700 Tarnsalp.

Le prix de cette voyageuse-aventurière était l’un de ses atouts. Une moto qui pouvait vous emmener loin sans vous ruiner. Dans sa toute dernière incarnation, baptisée XLV 700 car le moteur avait grimpé en cylindrée, la Transalp avait abandonné la roue avant de 21 pouces pour une de 19 pouces, elle était plus basse, et était dotée d’un ABS.

Or aujourd’hui, force est de constater que Honda n’a pas de moto correspondant vraiment à ce type de clientèle dans sa gamme actuelle. La CRF 1100 L Africa Twin (lire notre présentation de la dernière évolution) est bien plus imposante côté cylindrée, mais aussi côté prix – surtout pour les modèles les plus récents. Et la NC 750 X (lire notre essai) n’est plus vraiment un trail, avec sa roue avant de 19 pouces et son penchant indéfectible pour la route. Et elle est conçue avant tout comme une machine utilitaire.

Enfin la CB 500 X (lire notre essai routier en Ecosse) est certes une moto tout à fait polyvalente et abordable, mais elle offre encore moins de chevaux que feu la Transalp, première du nom.

La concurrence a bien compris qu’il y avait un marché à prendre dans ce segment, dans les cylindrées allant pour faire court de 700 à 900 cm3. Cela va des Yamaha Ténéré 700 aux Ducati DesertX et Multistrada V2, les Triumph Tiger 900, KTM 890 Adventure et Husqvarna Norden 901, en passant par la récente Aprilia Tuareg 660. Et l’on ne parle pas des nombreuses motos chinoises ou d’origines chinoises qui occupent elles aussi le créneau (Benelli, Voge, Colove …).

Transalp

Ce que l’on peut donc imaginer, c’est que la nouvelle Transalp sera d’une cylindrée qui se situera dans ces eaux. Et que le moteur sera un bicylindre. Et c’est exactement ce que l’on voit dans les clichés pris par notre photographe. Mais le bicylindre de cette nouvelle Transalp n’est manifestement pas un V2, mais un twin en ligne (on dit aussi « parallèle »).

Un oeil (très) attentif distinguera un chiffre au dessus du nom. « 750 ». Ce qui laisse penser que la cylindrée sera plus proche de la partie haute du segment. Ce n’est qu’un ehypothèse sur la base d’éléments visuels lointains, mais le moteur ne semble pas être celui de la NC750X, car il est moins incliné vers l’avant sur cette nouvelle moto.

L’avant de la moto fait un peu (un peu seulement) penser à celui de la CB 500 X. Mais en plus large. Il y a manifestement un réservoir d’essence digne de ce nom. Et des roues qui n’ont pas des dimensions routières. La roue avant a l’air de mesurer 21 pouces. Et les deux roues ont des rayons, pas des bâtons, et il y a un sabot moteur en métal. Ce qui laisse à penser que Honda a conçu une moto capable d’aller faire des tours dans le terrain, et pas seulement sur des pistes blanches!

Transalp

On note aussi la finesse de la partie arrière, qui n’empêche pas la présence de ce qui semble être des mini-armatures pour arrimer des valises. Et bien sûr la transmission par chaîne. Et puis il y a un pare-brise qui, de pair avec les épaules de la moto, devrait bien protéger son pilote.

Enfin côté freins, on a deux disques à l’avant, mordus par des étriers qui semblent axiaux. Ah, et puis le tableau de bord pourrait être du genre vertical. Comme sur la Ducati DesertX. Et comme sur les motos de rallye. Ou sur le véhicule hybride moto-scooter-tout-terrain de Honda, l’X-ADV, ainsi que sur les Africa Twin.

Stylistiquement, on ne peut cependant parler ici de mini-Africa Twin. On est dans une vision un peu plus route, du moins pour ce qui est du style de cette nouvelle moto.

La machine que nous avons surprise en plein shooting n’a pas l’air d’un prototype, mais d’un modèle de série. On devrait la retrouver, officiellement cette fois-ci, soit au prochain salon moto international de Cologne (allez consulter leur site), début octobre, soit à celui de Milan – l’EICMA (même remarque) –, à la mi-novembre.

Photos: Jean-Baptiste Rozain (Madpik photographie), toute reproduction soumise à accord préalable

Article mis à jour le 12 septembre 2022 à 15:01

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - la cinquantaine, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Commentaires29 commentaires

29 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements