MotoE – le Suisse Dominique Aegerter remporte la coupe mondiale électrique
MotoE 2022

MotoE – le Suisse Dominique Aegerter remporte la coupe mondiale électrique

En finissant deuxième de la course numéro un à Misano, « Domi » Aegerter a cumulé assez de points pour remporter la palme 2022 électrique. Et il a terminé la course 2 dimanche au quatrième rang, après avoir lutté pour la victoire.

Cette fois-ci, aucune décision arbitrale après-course n’est venu priver le pilote suisse Domimique Aegerter de la coupe mondiale électrique. En 2021, il avait remporté la dernière course de la saison devant son plus proche rival, l’Espagnol Jordi Torres, mais ce dernier était tombé dans un contact entre les deux pilotes, et la direction de course avait infligé une pénalité sévère (38 secondes) au Suisse, qui avait du coup fini deuxième de la coupe mondiale.

La finale de cette coupe vient de se jouer à Misano, en Italie. Et le Suisse était en tête du classement général provisoire, avec une avance de 12,5 points sur son rival Eric Granado. Ce dernier avait rattrapé une partie de son retard lors du round précédent, les deux courses au Red Bull Ring autrichien (lire notre compte-rendu).

coupe
Le Suisse Dominique Aegerter (#77) en route pour le parc fermé des trois pilotes les plus rapides des qualifications.

Le Suisse (team Dynavolt Intact GP, numéro 77) a commencé par décrocher la pole, devant l’Italien Mattia Casadei (Pons Racing 40), et Jordi Torres (Pons Racing 40). Et le Brésilien Eric Granado (LCR), plus proche poursuivant d’Aegerter cette année, n’avait pas pu faire mieux que 4ème sur la grille de départ.

Aegerter
Dominique Aegerter /au centre), auteur de la pole MotoE à Misano, félicite ses deux suiveurs Mattia Casadei (à droite) et Jordi Torres (à gauche).

A l’extinction des feux pour la course numéro 1, samedi, Casadei a pris les commandes de la course dès le premier virage, devant Dominique Aegerter, tandis que Granado se plaçait en troisième position. Et au deuxième virage du deuxième tour, le Brésilien piquait éa deuxième place au Suisse. Et juste un tour plus tard, le numéro 51 a profité d’un moment de quasi perte de contrôle de la part de Casadei, entre les virages 2 et 3, pour prendre l’avantage sur lui.

coupe MotoE
Eric Granado (numéro 51) a fait tout juste, jusqu’à sa chute.

Dans le même troisième tour, Aegerter, qui ne voulait pas laisser son rival prendre le large, a pu passer Casadei. Puis il a aussi passé Granado, au tour suivant. Si les choses en étaient restées là, le Suisse n’aurait pas encore eu une avance suffisante au nombre de points pour être assuré de devenir champion MotoE.

Mais Granado est tombé quelques virages plus loin, au même endroit où il avait juste pu rattraper sa moto au tour précédent. Et il abandonnait ainsi l’espoir du titre 2022, car il suffisait à présent à Aegerter de finir huitième pour décrocher ce titre.

coupe MotoE
Mattia Casadei (#27) devant Aegerter.

Le numéro 77 a continué à mener la course jusqu’à l’avant-dernier tour (le septième), où il s’est fait surprendre par Casadei. L’Italien a franchi la ligne avec un peu plus d’un dixième d’avance sur le Suisse. Et c’est Matteo Ferrari qui s’est emparé de la troisième place, tandis que Granado finissait 17ème.

Dominique Aegerter
Le podium de la course 1 à Misano: tout à droite, le Suisse Dominique Aegerter, deuxième et donc déjà champion MotoE 2022. Au centre, le vainqueur Mattia Casadei, et à droite, Matteo Ferrari, troisième.

Pour les résultats complets de la course 1 à Misano, c’est par ici.

Course 2 pour Ferrari

Le départ de la course 2 dimanche a vu encore une fois Casadei prendre le lead au premier virage, devant Aegerter. Avec Granado troisième. Matteo Ferrari, troisième de la course 1 et cinquième sur la grille, a perdu des places au départ. Places qu’il a cependant récupérées assez vite. Et il s’est retrouvé quatrième, derrière le trio de tête, déjà au troisième tour.

Dans le cinquième tour, Aegerter a dépassé Casadei, qui a répliqué quelques virages plus loin. Cette escarmouche a ralenti les deux hommes et permis à Granado de se rapprocher. Et Ferrari était aussi tout proche.

coupe MotoE
Casadei en tête, devant Aegerter.

Ferrari a ensuite passé Granado dans l’avant-dernier tour, puis Aegerter a bien failli faire tomber et lui et Casadei en tentant de la dépasser, et tant Ferrari que Granado se sont alors glissés derrière Casadei.

La victoire s’est jouée dans le dernier tour, sur un dépassement de Ferrari contré par un contre-dépassement de Casadei. Et Ferrari, le vainqueur de la coupe mondiale 2019, a fini par avoir le dernier mot. Avec Granado troisième, et Aegerter quatrième.

Matteo Ferrari
La victoire finale pour Matteo Ferrari.

Pour les résultats complets de cette dernière course MotoE de 2022, c’est par ici.

Dominique Aegerter termine donc sa saison MotoE 2022 avec 34,5 points d’avance sur Eric Granado, et 64,5 sur Matteo Ferrari, qui reprend une place à Casadei grâce à sa victoire dans cette dernière course à Misano.

L’an prochain, la coupe mondiale MotoE se jouera non plus sur des motos fournie par le petit constructeur italien Energica (depuis 2019), mais sur des machines toutes nouvelles construites par l’Italien Ducati, qui a développé un prototype prometteur (lire notre présentation).

Photos: DR
Source motogp.com

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - la cinquantaine, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Commentaires1 commentaires

1 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements