Le Suisse Krummenacher courra l’an prochain en MotoE sur une Ducati électrique!
MotoE

Le Suisse Krummenacher courra l’an prochain en MotoE sur une Ducati électrique!

Un nouveau pilote suisse disputera ce qui va passer d’une coupe mondiale en motos électriques à un vrai championnat du monde, à partir de 2023. On se souvient qu’en 2022, le Bernois Dominique Aegerter a remporté cette coupe, sur une machine fournie à tous les concurrents par Energica. L’an prochain, Ducati sera le nouveau fournisseur offciel du championnat.

Il est le champion du monde Supersport 2019, et c’est un pilote talentueux. Le Suisse Krummenacher, Randy de son prénom, a annoncé qu’il serait l’un des deux pilotes du team Dynavolt Intact GP en 2023, avec l’Espagnol Hector Garzo.

Ce team est engagé notamment en MotoE. Une compétition de niveau mondial qui se déroule au guidon de motos électriques. Et qui a été gagnée en 2022 par un certain Dominique Aegerter (lire notre compte-rendu). Un autre pilote suisse – qui vient par ailleurs aussi de remporter pour la deuxième fois de suite le titre mondial en Supersport!

L’an prochain, le MotoE, qui était jusqu’ici une coupe mondiale, pas un championnat, va en devenir un, reconnu comme tel par la Fédération Internationale de Motocyclisme (FIM). Avec pas moins de seize courses au programme pour 2023. Contre 14 en 2022.

L’autre grand changement sera un nouveau constructeur qui fournira toutes les motos aux teams et aux pilotes. Jusqu’ici, c’était la petite société italienne pionnière dans ce domaine, Energica, qui avait ce contrat.

Dès l’an prochain, ce sera Ducati, la marque italienne, et comparativement à Energica un poids lourd du monde de la moto, qui sera le fournisseur officiel des motos de course en MotoE.

Ducati V21L
Le prototype Ducati électrique, baptisée V21L.

Ducati a déjà présenté son prototype électrique, baptisé V21L, dans les grandes lignes (lire notre article). Comme le souligne le Suisse Krummenacher dans son annonce, la V21L développe 150 chevaux , permet une vitesse de pointe de 275 km/h, et pèse 225 kg. Contre 260 pour l’Energica de course actuelle du MotoE.

Cela devrait passablement modifier la physionomie des courses de ce championnat, et la manière de piloter ces machines!

Un autre progrès dans les motos qui seront utilisées pour le MotoE dès l’an prochain est que la recharge de zéro à 80% des batteries des V21L ne prend que 45 minutes.

Voici les déclarations de « Krummi », qui a couru en 2022 en championnat italien de vitesse, mais a vu sa saison coupée et entravée par une fracture à la jambe.

« C’est une expérience nouvelle et excitante qui m’attend pour cette nouvelle saison! Je connais le chef du team Dynavolt Intact GP depuis l’époque où je courais dans la catégorie 125. Et quand j’ai appris que ce serait Ducati qui livrerait les motos pour 2023, je me suis décidé à le contacter. Le team Intact GP était à la recherche de deux pilotes rapides, et les deux parties étaient intéressées à mener ce projet ensemble. Nous nous sommes rencontrés, et j’ai tout de suite compris à quel point ce projet pouvait être passionnant pour moi. Et ce pour différentes raisons. »

« Le team de Jürgen Lingg a beaucoup d’expérience et est très professionnel, on le voit notamment au fait qu’ils ont gagné cette année la coupe avec Dominique Aegerter. La combinaison de tous ces facteurs me plaît beaucoup et je pense que nous avons tout ce qu’il faut pour défendre le titre. La Ducati V21L sera nouvelle pour tous les pilotes et pour tous les teams, et je ne pense donc pas que le fait que je ne l’aie encore jamais pilotée sera un désavantage. Je suis très impatient de me retrouver en mars sur la piste afin de débuter pour de bon cette nouvelle aventure passionnante. J’aimerais enfin remercier le Team Dynavolt Intact GP et tous mes sponsors. »

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site web de Randy.

Photos: DR
Source comm. R. Krummenacher

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - la cinquantaine, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements