Les Kawasaki 400 reviennent, en versions Euro 5!
Nouveautés 2022

Les Kawasaki 400 reviennent, en versions Euro 5!

La marque japonaise, après avoir arrêté de produire la petite sportive Ninja 400 et la petite naked Z400 en 2020, présente leurs successrices, qui portent le même nom et devraient débarquer dès le mois d’août 2022 en Suisse, Avec à première vue aucun autre changement que la conformité du moteur et de l’échappement aux normes Euro 5, plus strictes et apparues en 2021. Ces deux motos étaient prisées des jeunes permis, et leurs nouvelles versions devraient également l’être!

Les deux modèles Kawasaki 400 sont des machines légères et fun, et surtout faciles, qui sont très appréciées en particulier des jeunes permis faisant leurs premières armes à moto. Mais tant la naked Z400 que la petite sportive Ninja 400 ont disparu de la gamme du constructeur japonais en 2020. Du moins en Europe, et donc aussi en Suisse. Kawasaki n’avait apparemment pas prévu de remplaçantes qui puissent passer les nouvelles normes anti-pollution Euro 5, entrées en vigueur dès le début de 2021 sur le Vieux Continent.

La pandémie de coronavirus qui a régné sur une partie de la planète en 2020, puis aussi en 2021, et qui a mis la pagaille dans la chaîne de production et de livraison de biens à travers le monde, n’est sans doute pas étrangère à cette disparition. Mais aujourd’hui, Kawasaki revient avec la Z400 et la Ninja 400, modèles 2023. Dans de nouvelles versions qui sont elles bel et bien conformes à Euro 5. Le signe peut-être qu’il s’agissait juste d’un retard pris sur le plan normal de développement et d’évolution des modèles chez les Verts.

A première vue, ces Kawasaki 400 sont identiques à ce qu’elles étaient en 2020. Il y a toujours ce bicylindre liquide de 399 cm3, qui délivre un maximum de 45 chevaux de puissance (à 10000 tr/min) et de  37 Nm de couple – à 8000 tr/min. En gros les mêmes valeurs qu’il y a deux ans.

Kawasaki 400
A gauche, la Z400 2023. Avec quelques accessoires supplémentaires (pot Akrapovic, saute-vent fumé). Et à droite, la Ninja 400. Une même plate-forme technique, deux motos différentes.

Et toujours cette esthétique propre à Kawasaki, avec pour la Z400 une partie avant qui ressemble à un petit fauve montrant les crocs, et pour la Ninja, la même chose, mais englobé dans un carénage relativement large.

Pour la Z400 2023, Kawasaki n’explique pas comment ils s’y sont pris pour rendre la machine conforme à Euro 5. On suppose qu’il y a eu des interventions discrètes sur la ligne (comprenez, le pot) d’échappement, sur la cartographie d’injection, ce genre de choses. Et cela vaut aussi pour la Ninja 400, qui a exactement le même moteur. Et qui est toujours utilisée comme base pour les motos du championnat du monde Supersport 400, remporté l’an dernier par le pilote Kawasaki Adrian Huertas.

La petite Ninja sert de base depuis quelques années aux machines utilisées dans le championnat mondial SuperSport 300…

Sinon les deux Kawasaki 400 sont équipées d’une fourche télescopique standard, au diamètre de 41 mm, non réglable, d’un amortisseur arrière monté sur biellette et réglable lui en précharge, d’un seul disque de frein avant de bonne taille (310 mm), en forme de pétale, aggripé par un étrier à 2 pistons parallèles, et d’un cadre léger en treillis de tubes d’acier.

Kawasaki 400
La Z400 adopte le même design particulier à toutes les super naked Kawasaki modernes.

La selle est à 785 mm du sol, et elle est fine à l’entre-jambes. Une selle haute est proposée dans le catalogue des accessoires pour les plus grands d’entre nous. Il y a 14 litres d’essence dans le réservoir, et l’affichage fait appel à un tableau de bord mêlant un compteur à aiguille et un écran à cristaux liquides. Avec des boutons de réglage au bord de l’écran. Les tableaux de bord ont des looks et des designs différents sur la Z et sur la Ninja.

Kawasaki 400

Ah, et puis l’embrayage, assisté, est doté d’une fonction anti-dribble. Appréciable pour ceux et celles d’entre nous qui ont un peu moins d’expérience, pour éviter que leur roue arrière ne valdingue en cas de descente de rapport de vitesses un peu brusque.

Le poids avec pleins déclaré est de 167 kilos, ce qui est léger, et qui fait de cette moto un engin joueur et agile. Pour la Ninja 400, la seule caractéristique qui change est que la moto pèse un kilo de plus. Ce qui vient sans aucun doute du carénage. Avec aussi en prime une bulle protectrice dont la naked est bien sûr dépourvue. Le modèle 2023 montré sur les photos de cet article est équipé d’un petit saute-vent noir qui est une option.

Z400

La nouvelle Ninja 400 sera disponible en Suisse dès le mois d’août 2022, selon Kawasaki Suisse, dans les coloris suivants: vert et noir, ou noir et gris.

Ninja 400
La Ninja 400 2023 est aussi disponible dans ce coloris.

Et pour la Z400, les deux coloris disponibles sont: vert et noir, ou blanc et noir. Il va de soi que les Kawasaki 400 sont éligibles pour les exigences du permis A limité (puissance maximale limitée à 35 kW).

Z400
Et la Z400 2023 dans ce coloris blanc et noir.

La marque et l’importateur ne donnent pour l’instant aucun prix. A titre d’info, la Z400 coûtait 6390 frs en 2020, et pour la petite Ninja, il fallait débourser 6890 francs. On peut raisonnablement s’attendre à devoir payer plus pour les modèles 2023.

Pour plus d’infos, vous pouvez consulter le site de Kawasaki Suisse, ou vous adresser, notamment, à nos partenaires de l’Annuaire suisse des professionnels de la moto, 100% 2-Roues à genève, K-Motos à Carouge (GE), Red-Zone Motos à Echandens et Roche, pour le canton de Vaud, et Compétition Park à Neuchâtel.

Photos: DR
Source comm. Kawasaki

Article mis à jour le 1 juin 2022 à 21:30

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - la cinquantaine, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements