Nouvelle aérodynamique (entre autres) sur l’Aprilia RSV 4 2021
Hypersportives

Nouvelle aérodynamique (entre autres) sur l’Aprilia RSV 4 2021

Pour passer l’éceuil des nouvelles normes anti-pollution Euro 5, la marque italienne livre un moteur à la cylindrée légèrement augmentée, qui conserve la même puissance de pointe que la version précédente. La « carrosserie » change elle aussi et adopte un carénage à double couche à l’avant, inspiré de la nouvelle Aprilia RS 660, qui améliore l’aérodynamisme et le confort du pilote. Le bras oscillant, lui, se raffine pour donner un meilleur soutien dynamique, et les aides électroniques au pilotage ainsi que l’ergonomie sont encore améliorées. Mais la version homologuée pour la compétition (pas plus de 1000 cm3) de cette sportive à moteur V4 semble par contre avoir disparu.

Difficile de concilier les nouvelles règles anti-pollution qui sévissent dès cette année 2021 en Europe et les exigences de puissance et de couple superlatifs dans un moteur de vraie moto sportive. Avec l’Aprilia RSV 4 2021, c’est pourtant exactement ce qu’a accompli la marque italienne, propriété du groupe Piaggio.

Cette évolution de la Superbike italienne à moteur V4 adopte tout d’abord un nouveau look, une nouvelle esthétique, visible surtout à l’avant. Et qui s’inspire manifestement de celle qui a fait son apparition chez Aprilia sur la nouvelle petite sportive (cylindrée intermédiaire), la RS 660 (lire notre essai sur route).

Comme sur la petite RS, on a donc un double carénage sur la nouvelle RSV 4. Ou, dit autrement, un carénage à deux couches, qui canalise mieux les flux d’air, et améliore la pénétration dans l’air. Cela donne en général une plus grande stabilité, à toutes les vitesses, mais tout particulièrement quand on roule très vite. Et cela dévie mieux la chaleur émise par le moteur, qui va moins rôtir les jambes du ou de la pilote.

RSV 4
La nouvelle RSV4, ici en version Factory (avec suspensions semi-actives, roues forgées et étriers Stylema).

La face avant de la moto évolue aussi pour ce qui est des phares, avec des « sourcils » à LED, une fonction de feu de jour automatique et une autre ajoutant de l’illumination dans l’intérieur des virages.

Quant au V4, sa cylindrée passe de 1077 à 1099 cm3. Et ce aussi bien pour la RSV 4 standard que pour la RSV 4 Factory, plus haut de gamme (qui est équipée de suspensions électroniques semi-actives, de jantes forgées plus légères et d’étriers de frein avant encore plus haut de gamme, des Brembo Stylema, comme en 2020, lire notre présentation). Ce moteur revu et corrigé délivre le même maximum de puissance, soit 217 chevaux, atteints à 13000 tr/min, contre 13200 tr/min sur le modèle Euro 4. Le couple maximal de la nouvelle RSV4 progresse lui, pou arriver à 125 Nm à 10500 tr/min. Il était jusqu’ici de 122 Nm à 11000 tr/min.

RSV 4
Le nouveau cockpit de la RSV4…

Côté « châssis », le cadre en aluminium ne change pas, selon le communiqué d’Aprilia, mais un nouveau bras oscillant relie le train arrière au reste de la moto, et le design de sa moitié inférieure a été revu, amenant une répartition des masse plus vers le bas. Dans le but d’offrir plus de stabilité, notamment à l’accélération. Pas d’indication de poids pour la nouvelle version, du moins pour l’instant. L’ancienne pesait 199 kg en ordre de marche, pour la version Factory, et 204 pour RSV4 « normale ».

Le réservoir d’essence et la selle sont également revus, ce qui donne une position de conduite plus ergonomique, plus confortable, avec plus d’espace à bord. Toujours selon Aprilia.

RSV 4
La RSV4 tout court (pas Factory), version Euro 5.

La suite APRC d’aides au pilotage électroniques est équipée sur ce modèle 2021 d’un calculateur inertiel Marelli sur six axes plus puissant, avec des algorythmes revus pour plus d’efficacité. Le contrôle de frein moteur paramétrable fait son apparition (comme chez la concurrence!), et on a désormais à disposition six modes de pilotage électroniques (contre trois auparavant) – trois pour la piste, dont deux sont personnalisables, et trois pour la route, dont un est personnalisable.

Le tout s’affiche sur un écran couleur plus grand et plus complet, avec des commandes au guidon revues.

L’Aprilia RSV 4 2021 sera disponible dans l’unique coloris foncé « Dark Losail », à partir du mois de mars 2021, au prix de 20795 frcs (20095 frs pour la version 2020). La RSV 4 Factory sera disponible en noir ou en « Lava Red » (noir et rouge). Là aussi, en mars, au prix suisse de 26995 frs (26795 frs pour la version 2020).

Photos: DR
Source comm. groupe Piaggio

Article mis à jour le 8 mars 2021 à 16:15

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 53 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Commentaires1 commentaires

1 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements