Doublé Honda: Kevin Benavides remporte le 43ème Dakar, devant Ricky Brabec
Dakar 2021

Doublé Honda: Kevin Benavides remporte le 43ème Dakar, devant Ricky Brabec

Il n’y avait que 5 minutes et 7 secondes à rattraper pour que Sam Sunderland (KTM #5) puisse monter sur la 1ère marche du podium. Mais le pilote britannique n’aura rien pu faire pour contrer l’offensive japonaise. Kevin Benavides (Honda #47) remporte donc son 1er Dakar, devant son coéquipier Ricky Brabec (#1), vainqueur l’an dernier.

200 kilomètres. C’était la distance à parcourir ce matin, pour espérer faire la différence. Une spéciale en forme de sprint final, mais pas pour autant dénuée de pièges. Sam Sunderland, vainqueur de l’avant-dernière étape (lire notre article) s’élance en premier, mais a vite quelques difficultés de navigation. Une dizaine de minutes de perdues, et c’est les chances de victoire finale qui s’envolent, laissant la place à un doublé Honda. Les pilotes de la marque japonaise font en effet un sans-faute. Ricky Brabec prend le commandement de la spéciale dès le premier point de passage et Kevin Benavides est dans le rythme. Les deux pilotes sont dans le même chrono, à une trentaine de secondes près, durant la majorité de la spéciale.

C’est le tenant du titre Ricky Brabec qui s’impose sur cette 12ème et dernière étape. Mais son avance de deux minutes et 17 secondes sur son équiper ne suffira pas. Kevin Benavides remporte le Dakar, avec 4 minutes et 56 secondes sur l’américain (ce qui donne, on l’a dit, un doublé Honda). Une paille sur une course de près de 5000 kilomètres !

A l’arrivée, le pilote argentin (qui en est à sa cinquième participation), avec ce doublé Honda, est content de sa course, de sa moto et de son team : « J’ai commencé l’étape devant et après 15 kilomètres, j’ai trouvé que c’était compliqué mais je suis resté concentré, sans rouler à 100 %. Et maintenant, c’est vrai, j’ai gagné le Dakar, je suis super heureux. Je n’ai pensé à gagner la course qu’aujourd’hui… dans le dernier kilomètre. Car tout peut changer en une seconde. C’était mon rêve d’écrire l’histoire, je suis le premier Sud-Américain à gagner en moto. Nous avons fait un beau travail d’équipe chez Honda, même s’il y a eu aussi les chutes de Nacho et Joan. Mais maintenant nous avons une super moto et nous sommes tous hyper connectés dans le groupe ».

Doublé Honda
Honda remporte la victoire, pour la 2ème année consécutive.

Deuxième, Ricky Brabec offre donc un doublé historique à la firme ailée. Mais on sent une légère amertume à l’arrivée : « On a essayé de donner le meilleur, mais mon coéquipier a super bien roulé. C’est cool de faire un doublé, mais évidemment la première marche du podium est plus importante que la deuxième…  Je reviendrai l’an prochain pour essayer de retrouver le sommet ! »

Sam Sunderland termine donc son huitième Dakar à la 3ème place. Une position qui le satisfait néanmoins, tant cette 43ème édition était difficile : « J’ai donné ce que je pouvais, je ne peux pas être déçu. J’ai attaqué fort en début de spéciale et il y a un way point que je n’ai pas réussi à trouver dans les dunes, j’ai perdu 10 minutes. Quand on accélère, on perd en navigation, il faut trouver l’équilibre. J’ai fait une erreur mais je n’ai pas de regrets, j’ai fait ce que j’ai pu pendant toute la course et je suis troisième. Les deux qui sont devant moi ont fait un super boulot, je les félicite. Un podium sur le Dakar, c’est déjà pas mal ! Il y a tellement de facteurs qui entrent en compte sur le Dakar pour réussir à finir dans le Top 10 et sur le podium. Le meilleur gagne à la fin, et cette fois-ci ce n’est pas nous. C’est une course, on vient pour batailler et j’ai de toute façon le plus grand respect pour tous ceux qui finissent cette course. C’est le plus dur Dakar que j’aie connu… et c’est comme cela qu’il doit être ».

Sam Sunderland Dakar 2021 ActuMoto
Sam Sunderland (ici dans la 3ème étape) aura tout tenté pour contrer Honda. En vain.

Au pied du podium, Daniel Sanders (KTM #21) fait forte impression. Le rookie (c’était son premier Dakar, et même son deuxième rallye tout court!) sera inévitablement un pilote à suivre de près l’an prochain.

 

Daniel Sanders Dakar 2021 ActuMoto
4ème place au classement général pour le 1er Dakar de Daniel Sanders !

Dans un top 10 final (voir ci-dessous) à majorité autrichien, on retrouve tout de même une Sherco (Lorenzo Santolino, 6ème) et une Husqvarna (Pablo Quintanilla, 7ème). Pas de Yamaha malheureusement, Adrien Van Beveren ayant eu des soucis mécaniques dans cette ultime étape, qui l’ont contraint à l’abandon.

Classement final

  1. Kevin Benavides (Honda #47)
  2. Ricky Brabec (Honda #1) + 4min56sec
  3. Sam Sunderland (KTM #5) + 15min56sec
  4. Daniel Sanders (KTM #21) + 38min52sec
  5. Skyler Howes (KTM #9) + 52min33sec
  6. Lorenzo Santolino (Sherco #15) +58min30sec
  7. Pablo Quintanilla (Husqvarna #2) +1h16min39 sec
  8. Stefan Svitko (KTM #11) + 1h43min07sec
  9. Martin Michek (KTM #31) +2h22min37sec
  10. Matthias Walkner (KTM#52) +2h32min12sec

Dernière minute

Malheureusement, le Dakar est, cette année encore, endeuillé. Le motard français Pierre Cherpin, 52 ans, est décédé des suites de ses blessures lors de son transfert médical entre l’Arabie saoudite et la France. Il avait chuté lors de la 7ème étape, le 10 janvier, et avait été opéré en urgence en neurochirgurgie, victime d’un grave traumatisme crânien. Toute l’équipe d’ActuMoto est en pensée avec sa famille et ses proches.

Photos: ASO - DPPI - F. Gooden

Article mis à jour le 21 janvier 2021 à 03:20

Auteur

Mathias Deshusses

Mathias Deshusses

38 ans, genevois et sur deux-roues depuis toujours. Aime les machines à grosses sensations et s’aventurer hors des sentiers battus. Est autant à l’aise avec un guidon qu’avec un appareil photo entre les mains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements