Tonus et Guillod intègrent la nouvelle équipe Hostettler Yamaha Racing
MXGP 2021

Tonus et Guillod intègrent la nouvelle équipe Hostettler Yamaha Racing

La création du nouveau team suisse Hostettler Yamaha Racing permet à Arnaud Tonus de poursuivre sa carrière en MXGP. Valentin Guillod est aussi intégré à cette nouvelle équipe et disputera par intermittence le championnat mondial tout en axant principalement sa saison 2021 sur le championnat de Suisse. Deux autres pilotes formeront le team suisse avec Petr Polak en MX2 et le jeune Joel Elsener en EMX250.

Tonus et Guillod intègrent la nouvelle équipe Hostettler Yamaha Racing et c’est toute la suisse du motocross qui s’en réjouit!

Lâché par le team d’usine Yamaha, Arnaud Tonus a fini 17e de la saison 2020, mais il a régulièrement signée des top 10 ou 5 quand il n’était pas blessé ou en train de récupérer de ses blessures. Son contrat se terminait à la fin de la saison et la marque japonaise a choisi de faire venir le Hollandais Glenn Coldenhoff à sa place. Or le Genevois rebondit en 2021 dans la toute nouvelle équipe Hostettler Yamaha Racing. Le Suisse disputera ainsi l’intégralité de la saison dans la catégorie reine.

Dans cette catégorie, il sera associé au Fribourgeois Valentin Guillod qui a disputé le championnat 2020 (24e) au guidon d’une Honda du team français SR Motoblouz. Pour Valentin, les ambitions affichées pour 2021 concernent, en plus des épreuves du championnat du monde, celles du championnat suisse.

Tonus et Guillod
La nouvelle équipe suisse Hostettler Yamaha Racing est composée d’Arnaud Tonus (2e depuis la gauche), Valentin Guillod (à sa gauche), plus les jeunes Petr Polak (à dr.) et Joel Elsener (à g.).

Hostettler Yamaha Racing est une équipe nouvellement formée entrant dans le Championnat du Monde FIM de Motocross.

Ce team, que Tonus et Guillod intègrent en tout cas pour une année, est soutenu par de puissants partenaires, dont la marque horlogère Tissot, qui était déjà partenaire de Guillod en 2020, et réunit en son sein d’excellents concurrents pour le championnat du monde et le championnat de Suisse.

Tonus et Guillod intègrent
Arnaud Tonus aura 30 ans en 2021. Il pourra prouver qu’il est encore au top en courant dans un nouveau team.

En tant qu’entreprise suisse, le soutien des coureurs « locaux »  est important pour le groupe Hostettler et, par conséquent, trois des quatre coureurs viennent de Suisse.

« Nous sommes heureux d’avoir enrôlé dans la classe MXGP deux concurrents de classe mondiale, Arnaud Tonus et Valentin Guillod VG92, explique la société lucernoise. Les deux ont déjà démontré leur potentiel et remporté plusieurs positions sur le podium des GP. »

Tonus et Guillod intègrent
La Yamaha qui sera utilisée par les deux pilotes suisses en MXGP l’an prochain (2021). Ici avec le numéro de Tonus.

Les deus stars suisses seront encore associées au pilote tchèque Petr Polák (31e MX2 2020) qui sera aligné dans la catégorie MX2 et aussi sur des courses du championnat de Suisse.

Petit jeune de l’équipe, le Suisse Joel Elsener participera quant à lui au championnat européen EMX250 ainsi qu’au championnat national.

« C’est une super nouvelle, évidemment, comment Charly Tonus, le papa d’Arnaud. La maison Hostettler avait pris contact avec Arnaud bien deux mois avant la fin de la saison. Il a fallu un peu de temps pour que cela prenne forme, mais l’intérêt était là dès le départ. Valentin et Arnaud n’auront pas des Yamaha d’usine venues du Japon, mais les machines auront un bon niveau technique, il y aura de la belle pièce, cparce que hostettler a un contact relativement direct avec Yamaha, et il y aura un développement au sein du team. Ils ont engagé un ingénieur qui sera en charge de cela. Et ils travailleront aussi avec Eskil Suter… » Pour ceux ou celles qui ne connaissent pas, c’est un ancien pilote suisse de moto qui a fondé une société active aujourd’hui dans le monde de la compétition (mais pas seulement) et qui vend ses compétences en ingénierie. Et qui a notamment fourni durant de nombreuses années les châssis utilisés par une grande partie du paddock du mondial Moto2.

Avec cette annonce, cela fera donc trois Suisses l’an prochain en MXGP – souvenez-vous, il y a aussi le double vice-champion Jeremy Seewer, qui lui a pu rester dans l’équipe d’usine. Et en MX2 (mondial), il y aura aussi encore deux Suisses, dans un team satellite lui aussi soutenu par Hostettler, Kevin Brumann et Xylian Ramella (lire notre article).

 

Photos: Jey Crunch/DR
Source: FB

Article mis à jour le 9 décembre 2020 à 18:58

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Commentaires2 commentaires

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements