Plus de 14000 dollars récoltés à Neuchâtel durant le Distinguished Gentleman’s Ride
Bonne cause

Plus de 14000 dollars récoltés à Neuchâtel durant le Distinguished Gentleman’s Ride

Cette année, nous avons suivi le « ride » partant de Neuchâtel (malgré la Fête des Vendanges) et organisé pour la quatrième année consécutive par la Gentleman’s Ride Association Neuchâtel. Plus de 130 motocyclistes y ont pris part et plus encore ont fait la fête à l’arrivée à Colombier.

C’est à présent une tradition. La (le?) Distinguished Gentleman’s Ride est une action de type « caritatif » mis sur pied chaque année par des motocyclistes dans le monde entier, afin de récolter de l’argent pour la recherche sur le cancer de la prostate et pour prévenir le suicide masculin. Dimanche 29 septembre dernier, l’édition 2019 a permis de récolter, aux derniers comptes, plus de 5 millions de dollars, avec des rides partant de 678 villes et rassemblant au total plus de 113000 participants et participants. Tout a commencé, rappelons-le, en 2012, en Australie, par l’initiative de motards qui voulait battre en brèche les préjugés sur leur communauté en ridant bien sapés et en servant une bonne cause.

En Suisse, on compte pas moins de 10 rides, dont trois en Suisse romande: Genève, Neuchâtel et Lausanne. Nous avons choisi de suivre celui de Neuchâtel, organisé par la Gentleman’s Ride Association Neuchâtel, et auquel plusieurs motocyclistes vaudois et fribourgeois se sont joints.

Le rendez-vous était fixé cette année dans la cour de l’Hôtel (particulier) du Peyrou, un édifice historique datant du XVIIIème siècle, que l’on peut louer pour des réceptions et des rencontres et qui offre un restaurant gastronomique. Les organisateurs avaient réussi l’exploit de faire passer les motards et motardes par certaines rues du centre-ville pourtant interdit ce jour-là à la circulation en raison de la tenue de la Fête des Vendanges.

Distinguished Gentleman's Ride
Petite pause au circuit de Lignières.

Le cortège de motos (il y avait aussi un side-car) a été ordonné par genre de machine, avec les Café Racer en tête, les machines américaines à la suite, et tout le reste en queue de peloton. Les consignes de sécurité ont été précisées, et l’on a suivi les porteurs de gilets blancs, en direction de Saint-Blaise, puis du lac de Bienne. Puis ce fut la montée de Lignières, jusqu’au circuit du même nom, où une pause était prévue et ou d’autres participants sont venus grossir les rangs. Par un soleil radieux, les motards et motardes ont ainsi défilé de onze heure à environ une heure, souvent salué de la main par les passants surpris de voir un tel cortège si bien habillé: noeuds papillons, gilets, pantalons chics, gants de même… Tout le monde portait bien entendu un casque, on le précise.

Distinguished Gentleman's Ride
Plus de 130 motocyclistes ont participé au ride neuchâtelois, pour la bonne cause.

Plus de 130 motocyclistes étaient présents dans ce cortège de la Distinguished Gentleman’s Ride neuchâteloise, et le ride s’est passé sans la moindre anicroche.

Le point de ralliement final était la Halle 50, dans les hauts de Colombier. L’endroit, situé dans la partie accessible au public du complexe militaire où se déroule notamment la Fête de la bière neuchâteloise…

Distinguished Gentleman's Ride
Point d’orgue des festivités à l’arrivée à Colombier, un concert!

La Gentleman’s Ride Association Neuchâtel avait bien fait les choses, en faisant venir plusieurs exposants, qu’il s’agisse de tatoueurs (tatoueuse, en l’occurence), de préparateurs moto, de vendeurs d’accessoires … ou de service de nettoyage des motos à la main (lire notre article). Outre un Foodtruck, un concert était même au programme.

Toute cette animation a porté ses fruits, puisqu’au moment où nous publions cet article (lundi 14 octobre 2019), plus de 14700 dollars ont déjà été promis et pour la plupart récoltés, ce qui place le ride de Neuchâtel parmi les meilleurs de Suisse cette année. Et le délai pour effectuer une donation court encore jusqu’à la fin du mois d’octobre. Suivez ce lien pour le faire (ou pour faire une donation à un autre ride)!

Si vous voulez voir d’autres photos de ce ride, suivez cet autre lien.

Photos: Malo Liechti/Gentleman's Ride Association Neuchâtel

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 51 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements