Le prototype Ducati électrique de MotoE fait ses premiers tours de piste
Actu, Motos

Le prototype Ducati électrique de MotoE fait ses premiers tours de piste

Pour certains, l’idée même d’une Ducati électrique est un non-sens, ou au mieux juste un mirage. Mais c’est pourtant bel et bien une moto en métal et en plastique et dotée d’un propulseur électrique qui a fait ses premiers tours il y a peu en Italie, sur le circuit de vitesse international Marco Simoncelli, à Misano. Et avec le logo Ducati!

Cet engin est en fait le premier prototype de moto électrique dévoilé publiquement par le constructeur transalpin. Et c’est la machine qui devrait devenir d’ici la fin de l’année la moto de course unique pour tous les concurrents et concurrentes de la coupe mondial MotoE, qui voit s’affronter depuis quelques années et sur plusieurs circuits de calibre international des motos électriques, dans le cadre des Grand Prix du mondial de vitesse.

Ducati électrique
Le prototype Ducati électrique de MotoE prend la pose à Misano.

Il y a même un pilote suisse, notre apprécié Dominique Aegerter, qui a déjà fini une fois troisième, et une fois (en 2021) deuxième de cette coupe mondiale électrique. Pour en savoir plus, vous pouvez notamment consulter le site motogp.com (en sélectionnant la catégorie MotoE). Il remet d’ailleurs le couvert pour 2022, au sein du même team, Dynavolt Intact, et en parallèle à sa participation au championnat mondial Supersport sur une Yamaha avec le team Ten Kate Racing.

Mais pour revenir à Ducati, la marque italienne a été choisie par la Dorna et la FIM, qui sont respectivement la société qui promet la coupe (ainsi que le MotoGP, le mondial Moto2 et Moto3, le mondial Superbike, Supersport et Supersport 300), et la Fédération Internationale de Motocyclisme. Ducati doit fournir pour l’édition 2023 de la coupe MotoE toutes les machines de course, qui remplaceront à cette date les actuelles machines construite par la petite société italienne Energica (lire notre article).

Ducati électrique

Ducati ne donne pour ainsi dire aucune information technique concernant ce prototype à l’occasion de ses premiers tours de circuit officiels. Le communiqué de presse nous informe que le nom de code donné à ce prototype est le V21L, et que c’est le pilote italien Michele Pirro, testeur chez Ducati depuis 2013 et pilote professionnel (notamment en championnat italien de Superbike), qui a piloté l’engin.

Ducati électrique

Voici son premier commentaire: « La moto est légère et est déjà bien équilibrée. De plus, je dois dire que ce qu’on ressent lors de la première phase d’ouverture de l’accélérateur, ainsi que l’ergonomie, sont très semblables à ce que l’on peut trouver sur une machine de MotoGP. S’il n’y avait pas ce silence, et le fait que, durant ce test, nous avons décidé de limiter la délivrance de la puissance à 70%, j’aurais facilement pu imaginer que j’était en train de piloter ma moto. »

L’objectif de Ducati, tel qu’affirmé dans le communiqué, est de créer une Ducati électrique, ou plutôt des motos électriques qui délivrent de hautes performances et qui soient en même temps légères. Et à plus long terme, continue-t-on, il s’agira, « dès que la technologie le permettra », de produire un véhicule électrique utilisable sur route et qui soit sportif, léger, excitant et à même de satisfaire les enthousiastes.

Photos: DR
Source comm. Ducati

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - la cinquantaine, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Commentaires2 commentaires

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements