Killian Aebi va se mesurer à l’élite française des Supersport 600
Pilote suisse en FSBK

Killian Aebi va se mesurer à l’élite française des Supersport 600

Le coup d’envoi du championnat Supersport 600 du FSBK sera donné au Mans les 27 et 28 mars prochain. Le jeune Vaudois de 17 ans se rendra au « Bugatti » en famille et plein de belles ambitions…

Le nouveau pilote du team ActuMoto (nous le supportons en le suivant toute la saison 2021) Killian Aebi va se mesurer à l’élite française des Supersport 600.

Auréolé d’une troisième place obtenue dans le championnat Promosport 600 2020, Killian Aebi (lire notre portrait) a décidé de faire le grand saut en intégrant le FSBK (championnat de France Superbike) toujours dans la catégorie 600 cm3 et toujours au guidon d’une Suzuki GSX-R600 et un gros défi à relever…

Pour rappel, le championnat Supersport 600 2020 a été remporté par un pilote suisse, le Jurassien Stéphane Frossard! Qui rempile cette année. Le défi est donc de taille!

Killian Aebi en rêve, bien sûr, mais il garde les pieds sur terre et souhaite faire du mieux qu’il peut.

Killian Aebi
Killian Aebi, ici à l’entraînement cet hiver sur la piste d’Almeria, portera finalement le numéro 39 dans le championnat de France Supersport 600.

« Je pars avec de bonnes ambitions et une très grande motivation à montrer ce que je sais faire. Nous avons bien travaillé sur la moto ainsi que sur le physique. Il n’y a plus qu’à faire place aux résultats ».

Des résultats qu’il ambitionne déjà vers le haut des classements. « J’espère terminer dans le Top 5 à chaque course », annonce-t-il.

Ces résultats à venir ne peuvent être réalisés sans une bonne dose de talent, ce dont Killian Aebi est grandement pourvu, mais aussi avec un soutien indéfectible de nombreux sponsors dont la société Bihr Swiss qu’il remercie chaleureusement.

Le championnat de France Supersport 600 comptera sept rendez-vous à raison de deux courses par week-end.

« Physiquement, je m’entraîne beaucoup et, lors d’essais hivernaux à Almeria, j’ai réalisé de très bons temps. La moto est excellente, nous avons de bonne pièces et nous ne serons pas désavantagés par rapport aux Yamaha R6.

Killian Aebi
Killian Aebi, à droite fera son entrée dans le grand bain du championnat de France Supersport 600 le 27 mars au Mans.

Maintenant, il n’y a plus qu’à planifier les déplacements vers la France. Ils se feront évidemment en conformité avec les mesures sanitaires dues à la pandémie de Covid-19 et en famille.

Son père, moteur du team, est à la conduite du camion et à la mécanique de la moto, son amie et sa soeur participeront aussi aux voyages.

Côté professionnel, Killian Aebi poursuit sa formation de médiamaticien à Sainte-Croix en espérant adapter son cursus en entreprise.

Mais, place maintenant à la grande aventure du championnat de France Supersport 600 dont les premières courses auront lieu sur le circuit Bugatti du Mans, les 27 et 28 mars prochains.

Au total: quatorze courses pour sept rendez-vous dont actumoto.ch rendra compte à chaque fois.

Photos: Aebi/DR

Article mis à jour le 9 mars 2021 à 14:37

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Commentaires2 commentaires

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements