Bonnes et très bonnes prestations des pilotes romands à Magny-Cours
Suisses en France

Bonnes et très bonnes prestations des pilotes romands à Magny-Cours

Lors du cinquième rendez-vous de la saison du championnat français Superbike (FSBK), c’est à nouveau le Vaudois Valentin Suchet (Suzuki) qui s’est illustré dans la catégorie reine des Superbike en montant deux fois sur le podium (3e et 2e) de la catégorie Challenger. Les pilotes Actumoto Lohan Geiser (Yamaha/SSP 300/photo) et Killian Aebi (Yamaha/SSP 600) bons et très bons!

Bonnes et très bonnes prestations des pilotes romands à Magny-Cour. Lors de ce cinquième rendez-vous de la saison, c’est une nouvelle fois les Vaudois Valentin Suchet (Suzuki) qui a réalisé la meilleure performance en montant à deux reprises sur le podium Challenger de la catégorie Superbike.

Bonnes et très bonnes prestations des pilotes romands

Après une « bonne première course où je me suis régalé », commente-t-il, Valentin Suchet termine 9e au classement Scratch et 3e de la catégorie Challenger.

En course 2, après un bon départ et « une grosse bataille », il fait encore mieux en terminant cette fois deuxième de la catégorie Challenger.

En attendant d’accrocher sa première victoire dans cette catégorie, Valentin Suchet est actuellement 7e du classement général et deuxième du classement Challenger!

Bonnes et très bonnes prestations des pilotes romands
Un podium de plus pour le pilote vaudois!

Kevin Trueb: « Une course 1 à oublier »

Auteur de bons essais, le pilote broyard (BMW) a vécu un Week-end un peu compliqué avec, en course 1, une usure anormale du pneu, ce qui ne lui a pas permis de maintenir son rythme. Il termine à la 23e place et à la 15e Challenger.

En course 2, il perd l’avant « au château d eau ». Mais avec son mental d’acier et sa persévérance il finit la course avec un cale-pied en moins, un guidon et un levier de frein tordu! Il termine cette course 2 à la 27e place et à la 14e Challenger!

Sa combativité lui permet de garder le sourire et donne rendez-vous à la fin du mois d’août sur les circuit parisien de Carole.

Bonnes et très bonnes prestations des pilotes romands

Killian Aebi (Yamaha/SSP600) redresse la barre après une grosse chute lors des essais

Le pilote vaudois soutenu par Actumoto a connu des problèmes physiques et mécaniques après avoir vécu une grosse chute survenue lors de la FP1.

Un départ pour la course 1 depuis la 19e place lui a tout de même permis de terminer à la 15e place du général et à la 6e Challenger.

Actumoto pilotes
Les deux pilotes soutenus par Actumoto avec Lohan Geiser (à gauche) et Killian Aebi.

Parti de la 16e place pour la course 2, Killian Aebi a certes souffert, mais il est parvenu à rallier l’arrivée à la 7e place de la catégorie et monte sur la 3e marche du podium challenger.

Par ailleurs, il remercie son Team Seven Racing qui « a fait preuve d’incroyables capacités à remonter la moto! »

Lohan Geiser (Yamaha SSP 300) s’excuse auprès d’un adversaire!

L’autre pilote soutenu par Actumoto a effectué de bons essais et se dit surtout: « content de ma remontée! »

Bonnes et très bonnes prestations des pilotes romands

En effet, le jeune Vaudois est parti de la 17e place pour terminer la course 1 à la 9e.

En course 2, son chrono de la première course lui permet de partir de la 12e place sur la grille. Le groupe de tête est alors à sa portée!

Il raconte: « Je prends un départ moyen et récupère la 9e place dans le 1er tour. Malheureusement dans le 3e tour, après s’être dépassés à plusieurs reprises avec Louca Frieh #8, c‘est au virage du Nurburgring que je me fais surprendre par la différence de vitesse entre nous 2. Je prends les freins et perds l‘avant, l’emmenant avec moi dans ma chute. Je tiens encore une fois à m’excuser au près de lui ».

« Maintenant, j’espère pouvoir réparer la moto qui a subi des dégâts conséquents pour la prochaine course les 19, 20 et 21 août à Carole », conclu-t-il.

Kylian Nestola (Yamaha/Superstock 600 européen) souffre mais se classe 10e à Jerez

Engagé dans le championnat européen Superstock 600, le pilote fribourgeois Kylian Nestola était à Jerez les week-end dernier.

Kylian Nestola

Blessé (il ne marche pas encore sans béquilles), il fallait d’abord pour lui, découvrir un circuit inconnu…

La casse de sa boîte de vitesse en Q1 l’a encore plus handicapé. résultat: 12e sur la grille de départ.

Et au terme d’une course-galère, physiquement parlant, il s’est finalement classé 10e.

Il explique: « Il m’était impossible de boucler un tour identique à l’autre à cause de la douleur. Je loupais souvent des vitesses et les points de cordes ».

Il précise encore: « Maintenant, j’essaye de récupérer un peu plus pour Portimão la semaine prochaine ».

Kylian Nestola

Photos: SV Agency/DR - DR

Article mis à jour le 5 juillet 2022 à 16:01

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements