Double victoire à Donington pour Domi Aegerter et nouveau record
Supersport-Superbike

Double victoire à Donington pour Domi Aegerter et nouveau record

Le pilote suisse du team Ten Kate (Yamaha) a décroché la pole, puis il a pris les commandes d’une première course raccourcie à 12 tours samedi en raison d’un drapeau rouge, et il a aussi été intraitable dans la course 2 dimanche. En Superbike, triple victoire du champion du monde en titre, Toprak Razgatlioglu (Yamaha).

Le Suisse Dominique Aegerter (Ten Kate Racing, Yamaha, numéro 77) a décroché une double victoire à Donington.

Le champion en titre est arrivé en Angleterre avec une belle avance au championnat mondial Supersport 2022 (lire notre compte-rendu).

Et il a d’emblée imprimé sa marque sur le circuit britannique, en s’emparant de la pole, seul pilote à pouvoir descendre sous la marque des 1’30, devançant Nicolo Bulega (Aruba.it, Ducati) et Glenn Van Straalen (EAB, Yamaha).

Quant à Lorenzo Baldassarri, le rival d’Aegerter pour le titre cette année, deuxième du championnat, il n’avait jamais couru à Donington et a obtenu le septième temps des qualifications.

Le départ de la course 1 samedi a été retardé, puis, à l’extinction des feux, les pilotes n’ont pas pu faire un tour complet, la course étant stoppée sur drapeau rouge après la chute de Peter Sebestyen, qui avait laissé une moto et des débris sur la piste, et avait aussi fait tomber Unai Orradre.

Il a alors été décidé de raccourcir la course à 12 tours.

Après deux tours, c’était Nicolo Bulega qui menait, mais il a perdu la maîtrise de sa Ducati Panigale V2, laissant les commandes à un Lorenzo Baldassarri très offensif en début de course.

victoire à Donington
Dominique Aegerter collant aux basques de Lorenzo Baldassarri (numéro 7).

Dominique Aegerter, relégué un temps à la cinquième place, a suivi les traces de son rival et a vite remonté les rangs. Il a rejoint Baldassarri à la mi-course et s’est mis à lui coller aux basques.

Puis le pilote suisse a effectué un dépassement par l’intérieur dans le huitième tour, et il a pris de l’avance sur Baldassarri, le devançant de plus de 4 dixièmes sur la ligne d’arrivée.

Van Straalen a chuté, tout comme Jules Cluzel, Federico Caricasulo… et c’est Raffael De Rosa (Orelac VerdNatura, Ducati), parti de la onzième position, qui s’est emparé de la dernière place du podium, devant Yari Montella (Puccetti, Kawasaki), Can Oncu, le coéquipier de Montella, qui avait fait fort au début de la course, et Stefano Manzi (Dynavolt, Triumph).

La course 2, dimanche, n’a pas été raccourcie. Aegerter, comme dans la course 1, n’a pas pu tenir la première place, et s’est retrouvé passé notamment par Bulega, puis Baldassarri, puis Caricasulo (Althea, Ducati).

victoire à Donington
Nicolo Bulega (numéro 11) devant Dominique Aegerter, au début de la course 2.

Baldassarri a pu progresser jusqu’à la première place, mais en a été délogé par le champion en titre au seizième tour.

victoire à Donington
Arrivée de la course 2: Aegerter devant Baldassarri, devant Bulega.

Aegerter a alors comme à son habitude augmenté le rythme et a franchi la ligne d’arrivée avec un peu plus d’une seconde d’avance sur son rival, signant ainsi sa deuxième victoire à Donington. Avec Bulega sur la dernière marche du podium, devant Caricasulo, Manzi, et De Rosa. Van Straalen, comme dans la course 1, a chuté.

Jules Cluzel, lui, n’a pas pu prendre part à cette deuxième course, en raison de fractures consécutives à son high-side dans la course 1.

Pour les résultats complets de ces deux courses, c’est par ici.

Au championnat, Dominique Aegerter, avec cette double victoire à Donington, devance désormais Baldassarri de 56 points. Plus qu’un week-end de course!

Le Suisse a aussi égalé le record détenu jusqu’ici par Andrea Locatelli, celui du plus grand nombre de victoires consécutives: neuf!

Et en Superbike …

Le circuit anglais de Donington est l’un des préférés du champion du monde Superbike en titre, Toprak Razgatlioglu (Yamaha). Et le Turc l’a prouvé cette année encore en remportant le meilleur temps lors des qualifications.

Puis il a pris les commandes de la course 1, tandis que derrière lui le vice-champion en titre (et sextuple champion mondial) Jonathan Rea (Kawasaki) avait maille à partir avec son coéquipier Alex Lowes. Rea devant revenir de la cinquième position après un premier tour difficile.

Puis vers le milieu de la course, le leader du championnat Alvaro Bautista (Ducati) est venu se mêler à la bagarre pour la deuxième place, alors que Rea avait pris la mesure de Lowes. Les deux pilotes ont tour à tour pris l’avantage, mais Bautista a fini par perdre l’avant de sa Panigale dans le seizième tour et il a dû abandonner.

victoire à Donington
Toprak Razgatlioglu savoure sa première victoire du week-end.

Rea a alors « simplement » défendu sa deuxième place, étant bien trop loin de Razgatlioglu pour espérer mieux. Il a franchi la ligne ave cplus de six secondes de retard sur le numéro 1. Et Lowes a suivi trois secondes plus tard, devant un Scott Redding qui a fait des progrès au guidon de la BMW.

La course Sprint du dimanche matin, qui devait décider d’un éventuel nouvel ordre de départ pour les neuf meilleurs pilotes, a vu une nouvelle fois s’imposer Toprak Razgatlioglu, à plus d’une seconde de Jonathan Rea.

Scott Redding
Scott Redding a pu se défaire d’Alex Lowes (Kawasaki) dans la course sprint dimanche matin, offrant à BMW son premier podium de la saison.

La troisième place est par contre revenue à Scott Redding, qui signe ainsi son premier podium de l’année pour BMW. Avec Alex Lowes en quatrième place.

Après cette double victoire à Donington pour Toprak Razgtlioglu, la course 2 a vu se dérouler un scénario assez semblable, sauf que le Turc n’a pas pu distancer Rea, qui a mis une pression constante sur le pilote Yamaha durant les treize premiers tours, réussissant même à le dépasser par deux fois.

Razgatlioglu
La troisième victoire du week-end pour Toprak Razgatlioglu, devant cette fois-ci Alvaro Bautista, puis Jonathan Rea.

Mais pour finir le champion du monde en titre a tenu bon et Rea a dû s’avouer vaincu, perdant du terrain au fil des tours restants. Il a même succombé à l’attaque d’Alvaro Bautista, qui s’est emparé de la deuxième place.

Pour les résultats complets de ces trois courses, c’est par ici. Alvaro Bautista est toujours en tête du championnat, avec 17 points d’avance sur Jonathan Rea, qui lui-même en a  25 de bon sur Toprak Razgatlioglu.

Le prochain rendez-vous est agendé aux 30-31 juillet prochains, à Most, en République tchèque.

Photos: DR
Source worldsbk.com

Article mis à jour le 17 juillet 2022 à 19:20

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - la cinquantaine, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Commentaires1 commentaires

1 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements