Le Team Suzuki Ecstar se dévoile en ouverture des premiers tests
MotoGP 2021

Le Team Suzuki Ecstar se dévoile en ouverture des premiers tests

En ouverture des premiers essais officiels MotoGP du Qatar, le Team Suzuki Ecstar a présenté ses pilotes Joan Mir, le champion du monde 2020, et Alex Rins (3e), ainsi que les nouvelles couleurs avec l’arrivée de Monster Energy.

Le Team Suzuki Ecstar auréolé du titre de champion du monde 2020 des pilotes revenu à Joan Mir, présentait ses couleurs, ses pilotes et ses ambitions non pas de manière virtuelle (lire la présentation Honda HRC), comme les autres équipes d’usine, mais en direct. Et à l’occasion de l’ouverture de la saison 2021 dans l’enceinte du circuit qatarien de Losail, où se déroulent les premiers tests d’avant-saison, réservés à la catégorie MotoGP.

Les bleus d’Hammamatsu qui, à l’intersaison, ont perdu Davide Brivio, leur team Manager et grand artisan du titre mondial acquis par Joan Mir, parti du team après avoir cédé au chant des sirènes de la Formule 1, ont donc lancé leur saison 2021 en direct du circuit de Losail où se tiendront les premiers tests de pré-saison.

En ouverture de cette conférence de presse diffusée en direct depuis la ligne droite du circuit de Losail, Shinishi Sahara, Project Leader, rend hommage à Davide Brivio pour son merveilleux travail accompli durant ses longues années passées à diriger le team… jusqu’à l’obtention du titre suprême de Joan Mir. Il salue aussi l’arrivée du nouveau partenaire de l’équipe, le Monster Energy, que l’on verra sur le bas des carénages et sur les garde-boue des GSX-RR.

On notera que le Directeur du Team et Project Leader Shinichi Sahara, ainsi que le Manager technique Ken Kawauchi reprendront les rênes du Team Suzuki Ecstar à la uite du départ surprise de Davide Brivio vers la F1.

Puis les pilotes Joan Mir et Alex Rins sont venus se joindre à cette présentation au guidon de leurs nouvelles machines.

Et lorsque le présentateur demande au champion du monde en titre comment il trouve sa nouvelle MotoGP, Joan Mir répond immédiatement par: « Magnifique! »

Il explique aussi qu’il a gardé son numéro fétiche 36 pour renoncer au numéro 1. Pas tout à fait, car on remarque sur le flanc de la bulle de sa moto un logo « MIR » avec le I remplacé par le numéro 1. Joli travail graphique!

Joan Mir
Joan Mir sur sa nouvelle monture.
Le Team Suzuki Ecstar
La nouvelle GSX-RR de Joan Mir.

Puis Joan Mir explique encore: «Cette saison promet d’être passionnante, vu le nombre de prétendants à la couronne. Malgré ce titre obtenu en 2020, je ne me considère absolument pas comme le favori. À vrai dire, je pense que nous avons encore beaucoup de travail à accomplir, confie le Champion du Monde, qui aura à cœur de défendre son statut. Certes, je fais un peu figure d’homme à battre auprès des autres; ce qui ajoute une certaine pression. Mais honnêtement, ça ne me dérange pas. Au contraire, par expérience, être soumis à la pression m’a davantage poussé à me dépasser. Encore une fois, cette année risque d’être quelque peu étrange avec cette pandémie et toutes les restrictions qui en découlent. Ceci étant, j’espère que la situation va s’améliorer, que ça soit pour nous, pour la famille du MotoGP ou les fans du monde entier. J’ai quitté ma GSX-RR en fin d’année avec de très bonnes sensations. Et même si des limitations nous ont été imposées en termes de développement, je suis convaincu que nos ingénieurs ont trouvé d’autres moyens de l’améliorer».

Puis vint le tour d’Alex Rins d’expliquer: «Je pense que 2020 pourrait être une formidable année pour nous. Nous disposons d’une équipe solide et de la moto qui va avec. Nous sommes plus motivés que jamais, surtout que nous savons désormais que notre machine est parfaitement capable de gagner. Nous sommes donc prêts pour ce combat. Cette saison s’annonce assez chargée. Sans compter qu’il y a beaucoup de pilotes rapides. Il va donc falloir se montrer le plus régulier possible».

Alex Rins
Alex Rins est prêt à tout donner pour cette saison 2021.

Tous deux et le Team Suzuki Ecstar se réjouissent d’entrer en piste pour la première journée des tests pré-saison, dans quelques heures …

Photos: Suzuki/DR
source: comm. motogp.com/Suzuki Ecstar

Article mis à jour le 6 mars 2021 à 12:55

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements