Le NMAX 125 s’affirme comme le roi des centres-villes
Yamaha

Le NMAX 125 s’affirme comme le roi des centres-villes

Au passage à Euro 5, le très populaire (18 630 unités vendues en Europe en 2020) NMAX 125 se redéfinit en 2021 tant dans son look que sur ses aptitudes dynamiques avec un moteur amélioré, un nouveau châssis. Ce scooter propose aussi un contrôle de traction et une fonction Start & Stop. Cette version premium de la mobilité urbaine offre encore quantité d’aspects pratiques dont une connectivité smartphone, pour ne plus faire qu’un avec la ville!

Le NMAX 125 s’affirme comme le roi des centres-villes et l’essayer dans les rues presque désertes de Florence tombe pile-poil en ce début d’année. Oui, car depuis le 1er janvier, les jeunes dès 16 ans en Suisse ont accès au permis 125 cm3 (lire nos informations). L’occasion pour le NMAX 125 d’élargir sa cible client qui, auparavant regroupait la tranche essentiellement masculine des 30-45 ans.

NMAX 125

La version 2021 du NMAX 125 a d’abord revu son look de manière plus sportive en adoptant une ligne générale proche de la banane inversée propre au sportif TMAX! Côté look encore, le NMAX 125 version 2021 adopte des ligne plus acérées et anguleuses, le rendant plus sportif, on l’a dit. L’équipement entièrement LED et les finitions soignées lui donnent un côté « premium » élégant et appréciable.

Le châssis du nouveau NMAX 125 a été retravaillé afin de lui donner une rigidité accrue et aussi d’éliminer quelques vibrations qui, lors de notre essai, ne se sont pas du tout manifestées.
Avec des suspensions revues elles aussi, le NMAX 125 se joue aisément et tout en souplesse des « pièges » des rues de la Cité de Michelangelo.

Scooter Yamaha
Le nouveau NMAX 125 propose une tenue de route impeccable.

Côté freinage, les disques avant et arrières de 230 mm apposés sur des nouvelles jantes de 13 pouces chacune font parfaitement le job!

Mais, c’est du côté du moteur estampillé « Blue Core » que l’on a trouvé le meilleur agrément… Ce monocylindre, passé aux normes Euro 5, séduit par l’efficacité maximale qu’il dispense de manière très linéaire dès la première action de la poignée des gaz, jusqu’à son régime maximal. Avec une puissance d’un peu plus de 12 chevaux, il répond présent à tout moment. Le système, appelé VVA («Variable Valve Actuation»), dispose de deux profils différents d’arbre à cames selon le régime moteur et contribue à garantir l’efficacité maximale quelles que soient les conditions de roulage. (lire notre article).

Ce sytème contribue aussi à réduire fortement sa consommation en essence.

NMAX 125
Avec le NMAX 125, on pourra parcourir plus de 300 kilomètres avec un plein.

Sur un parcours de quelques dizaines de kilomètres, nous n’avons pas pu vérifier, mais Yamaha annonce une consommation de 2,2 litres pour 100 kilomètres ou encore la possibilité de parcourir 45 kilomètres avec un litre d’essence, avec un réservoir d’une contenance de 7,1 litre, tout au bonheur des pendulaires! Yamaha annonce aussi des émissions de Co2 de 52 grammes au kilomètre.

Le NMAX 125 2021 est encore doté d’un nouveau système Start & Stop avec un délai d’extinction de 3 secondes et déconnectable. On a constaté l’efficacité de ce dernier, mais aussi un très léger manque de réaction aux feux rouges. Il faudra le déconnecter si vous désirez profiter pleinement d’une accélération façon Dragster!

Aspects pratiques « premium »

Le NMAX ne pourrait être considéré comme « premium » s’il ne disposait pas d’élément le rendant fun et surtout pratique.

Smart Key (sans contact) à l’utilisation classique de la gamme XMAX, mais avec les « Bip » énervants lorsque l’on en oublie les bons fonctionnements ou lorsque l’on s’éloigne de plus d’un mètre du scooter!
Sur le NMAX 125, il y a maintenant un antipatinage. A quoi bon mettre un Traction Control sur un deux-roues qui ne développe que 12 chevaux, direz-vous? Certes, mais il est là et il servira lors des passages sur des pavés mouillés ou encore en automne quand les feuilles mortes jonchent les chaussées. Il est aussi présent pour des raisons sécuritaires et autres considérations marketing, c’est certain.

Yamaha

Le coffre du NMAX 125 est spacieux (23 l.) et il peut accueillir un casque intégral.

Et, pour compléter le tableau des nouveautés et agréments « premium », le NMAX 125 2021 permet de connecter son Smartphone au NMAX via l’application MyRide Yamaha à télécharger.

Une fois « pairé » vous pourrez, par exemple retrouver votre scooter si vous avez oublié où il est parqué. Pratique pour les étourdis! Vous pourrez aussi consulter l’état de charge de la batterie du smartphone ou encore visualiser grâce à des icônes placées en haut de l’écran LCD si quelqu’un vous a envoyé un message ou si on vous a appelé.

NMAX
Retrouver son véhicule, c’est possible grâce à l’application MYRide à télécharger sur son smartphone.
NMAX
Tout comme vérifier si on a reçu des messages ou des appels.

Et, pour recharger votre smartphone, vous ne pourrez compter que sur la prise 12 V placée au fond du vide poche. La prise USB n’est pas d’actualité sur le NMAX 2021.

NMAX 125
La prise 12 V est logée au fond du vide poche.

Reste qu’avec la vivacité dont il fait preuve et toutes ses nouvelles fonctions, cette nouvelle version due NMAX 125 s’affirme comme « un avec la ville ».

Photos: Yamaha/DR

Article mis à jour le 25 février 2021 à 11:12

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Commentaires1 commentaires

1 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements