Franco Morbidelli gagne à Valence et Joan Mir célèbre son titre mondial
MotoGP Valence 2

Franco Morbidelli gagne à Valence et Joan Mir célèbre son titre mondial

Franco Morbidelli remporte le Grand Prix de la Communauté de Valence. En terminant à la 7e place, Joan Mir s’empare du ttitre de champion du monde MotoGP 2020.

Franco Morbidelli gagne cet avant dernier Grand Prix de la saison 2020. Mais, l’intérêt du jour résidait dans la seule question: Joan Mir allait-il devenir champion du monde avec sa Suzuki? La réponse est OUI! (Lire le comte rendu de sa 1re victoire)

Rappelons qu’il suffisait à l’Espagnol de terminer sur le podium ou encore comme autres possibilités: s’il terminait quatrième, cinquième ou sixième et que ni Fabio Quartararo, ni Alex Rins ne gagnaient. S’il terminait septième et que ni Fabio Quartararo, ni Alex Rins, ni Maverick Viñales ne gagnaient. Ou encore s’il terminait huitième, neuvième ou dixième, que Maverick Viñales ne gagnait pas et que Fabio Quartararo et Alex Rins ne terminaient pas mieux que troisième… Mais voilà une course n’est jamais jouée d’avance…

Retour sur cette course intense jusqu’au dernier tour très spectaculaire.

Mal qualifié, Joan Mir partait de la 12 place à l’extinction des feux rouges…

Immédiatement Jack Miller s’empare du holeshot mais se rate lors du freinage. Franco Morbidelli en profite et prend la tête de la course. Au deuxième tour déjà Fabio Quartararo commet une erreur de freinage et sort au virage 2. Avant de finalement chuter à 19 tours de la fin de la course.

Pendant ce temps, Joan Mir pousse et prend la 10e place puis la huitième, ce qui lui permet être virtuellement champion du monde!
L’Espagnol n’a maintenant plus qu’à gérer…

A huit tours de la fin, on a vu Takaaki Nakagami revenir sur Pol Espargaro en espérant s’emparer de la troisième marche du podium, mais lorsqu’il passait l’Espagnol au freinage du dernier virage, sa roue avant lui échappait et le propulsait dans le gravier!

Quel dernier tour!

Jack Miller revenu dans la roue de Franco Morbidelli tentait quelques attaques aussitôt contrées par l’Italien. Spectaculaire! Et finalement Morbidelli l’emportait de justesse!

Mir fait le maximum!

Sur la fin, Joan Mir continuait de magnifiquement gérer sa course et peut-être déjà savourer discrètement sous son casque son titre mondial.

Et si Franco Morbidelli gagne le GP de la Communauté de Valence,  à 23 ans, Joan Mir devient champion du monde MotoGP pour la saison 2020 si particulière. Joan Mir a vraiment fait le maximum, ose-t-on dire!

Après un titre de champion du Monde Moto3 et une année passée en Moto2, il devient, pour la marque Suzuki, couronné 20 ans après un certain Kenny Roberts Jr. On rajoutera qu’il est loin d’être un champion du monde au rabais comme certains le laissent entendre à cause de l’absence du King Marquez!

Franco Morbidelli gagne
Comme le montre l’incrustation, Joan Mir est le premier pilote à devenir champion du monde Moto3 et MotoGP!

 

Photos: motogp.com
source: motogp.com

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Commentaires2 commentaires

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements