Mat Rebeaud seul au Musée (des Transports)
FMX

Mat Rebeaud seul au Musée (des Transports)

Le célèbre freestyler suisse a pu disposer d’une journée avant la réouverture de l’institution, à Lucerne, pour le visiter sur sa moto électrique. Et pour exécuter quelques « tricks » à la Mat par-dessus un ancien avion de Swissair.

Il y avait déjà la Nuit au Musée, il y aura désormais « seul au Musée », version Mat Rebeaud. Le freestyler suisse Mat Rebeaud a en effet pu faire un tour au Musée Suisse des Transports avec sa moto électrique, avant que l’institution ne rouvre ses portes au public.

Le Musée était en effet fermé, comme tous les autres, depuis le 16 mars, soit le début de la période de semi-confinement qu’a connue la Suisse pour ralentir et limiter la propagation du nouveau coronavirus.

« Il était prévu que j’aille faire un show en avril au Musée des Transports, mais c’est tombé à l’eau, bien sûr, explique le Broyard bien connu des amateurs de motocross Freestyle (ou FMX). J’ai suggéré de quand même le faire, mais sans public direct, mais ce n’était pas possible. Et puis tout d’un coup, ils m’ont recontacté, c’était il y a environ quinze jours, après que notre cher Berset a annoncé des mesures d’assouplissement et la réouverture à venir des bistrots et des musées. »

seul au Musée
Mat survole les avions au guidon de son Alta électrique. Littéralement.

La direction du Musée a en effet proposé à Mat d’aller animer les couloirs et les extérieurs, lors de la semaine qui allait précéder la réouverture au public. Le jour choisi, soit le 6 mai, l’endroit était désert.

seul au Musée
La vie de pilote chez Swissair réserve des surprises…

« C’était chaud, on avait exactement une journée, commente Mat Rebeaud. » Une journée pour installer une rampe de saut et un tapis d’atterrissage, et pour mettre au point les figures effectuées par le freestyler, pour prendre des photos et enregistrer des séquences vidéo, ce n’est effectivement pas très long, même si Mat avait déjà une bonne idée de ce qu’il pourrait faire.

Mat Rebeaud
On peut aussi utiliser les rampes d’accès pour les passagers, et les ailes!

Le résultat? une magnifique série de photos et une vidéo, concoctée sous la bannière notamment du sponsor de l’athlète et artiste, Red Bull. Sous le titre générique « Alone in the Museum », ou, en français, seul au Musée. On y voit Mat descendre les escalators et les escaliers en moto, flâner devant les vitrines et dans les pièces d’exposition avec la roue levée, ou effectuer quelques « tricks » dont il a le secret en réalisant de jolis sauts par-dessus le nez d’un ancien avion à réaction de feu la compagnie Swissair.

Mat Rebeaud
Il y a bien d’autres avions au Musée des Transports.

« C’est cool qu’ils m’aient permis de réaliser tout de même cet événement, même sans public sur place et avec le musée encore fermé, conclut Mat. Le reste de ma saison n’est pas jojo. Tous les événements auxquels j’étais censé participer cet été ont été annulés. »

Musée des Transports
Il y a transport électrique et transport électrique.

La petite visite seul au Musée a donc été l’occasion aussi d’offrir un peu de visibilité aux sponsors qui soutiennent le Suisse depuis plusieurs années, Red Bull et iXS.

Et voici la vidéo réalisée à cette occasion par Red Bull!

Ce n’est pas la première fois que le Musée suisse des Transports accueille des acrobates à moto. On se souvient notamment du passage du Mur de la Mort, l’an dernier (lire notre article).

Quant à Mat, l’expérience menée dans l’enceinte du Musée suisse des Transports semble avoir convaincu au moins un de ses sponsors (iXS) que ce genre de communication était bon pour communiquer en ces temps de confinement, puis de réouverture des show-rooms moto. Le pilote et artiste broyard a pu en effet faire quelques jours plus tard une seconde visite acrobatique photographiée et filmée dans le canton de Lucerne… à Sursee, au siège de la maison Hostettler, propriétaire de la marque d’équipements et d’habits moto iXS. Sur les images produites à cet occasion, on voit Mat arriver dans la zone industrielle de Sursee par la voie du train – mais sur sa moto – puis entrer dans les entrepôts, les bureaux et les espaces d’exposition iXS du bâtiment principal de Hostettler. Pour signifier que les affaires reprennent et que les boutiques rouvrent! Mat ne manque pas non plus de conclure chacune de ces vidéos par l’ouverture d’une canette de Red Bull – mais il n’avait probablement pas besoin de la boisson pour se donner des ailes!

Voici la vidéo tournée chez iXS…

Photos: Jey Crunch, Dean Treml, Red Bull Content Pool (vidéo)
Source Mat Rebeaud

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 51 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes.

Commentaires2 commentaires

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements