Essai hivernal des TCX Clima Gore-Tex Surround
Equipements moto

Essai hivernal des TCX Clima Gore-Tex Surround

Notre contributeur Grégoire Villard, organisateur des tours guidés à moto Route & Saveurs, a roulé durant trois jours entre Noël et Nouvel-An avec ces bottes à membrane étanche mais respirante de la marque . Elles ont passé le test du froid et de la pluie.

A l’occasion de notre randonnée hivernale, j’ai pu tester des bottes TCX ainsi qu’une paire de gants, le tout fort aimablement mis à disposition par Carlos et Sébastien de CP BIKE à Lausanne.

Il s’agit là de bottes 4 saisons adaptées à tous les temps. Actuellement, je n’ai pu les tester qu’en conditions hivernales, il sera nécessaire d’y revenir après un usage estival.

Le style de ces TCX Clima Surround Gore-Tex est très classique. On note sur les zones de frottements des éléments en microfibre ainsi que sur les côtés des inserts micro-injectés.

Au niveau de la sécurité, rien n’a été oublié ; on trouve les renforts de malléoles et de tibia, une coque de talon renforcée ainsi qu’une pièce de protection au niveau du sélecteur. Notons aussi la présence d’une fine bande réfléchissante à l’arrière, bien pour être vu des autres usagers.

TCX

La grande nouveauté se trouve au niveau de la semelle qui adopte la nouvelle technologie de Gore-Tex dénommée Surround. Au premier coup d’œil on constate qu’elle est perforée sur les côtés, ceci afin de permettre l’évacuation de la chaleur et de l’humidité. Cette semelle est composée de 4 couches bien distinctes :

Une semelle intérieure amovible et respirante, un feutre respirant, une semelle intermédiaire intégrée pour garantir la rigidité (intégrant une grille de ventilation), et enfin une semelle extérieure en caoutchouc.

Associée à la doublure interne de la botte en Gore-Tex qui remonte à 20 cm de hauteur, cette semelle innovante permet à l’humidité et à la chaleur d’être repoussées dans la grille de ventilation et ensuite évacuées par les ouvertures latérales. On trouve une mousse de confort située au niveau du renfort de tibia. Une large bande Velcro recouvre la fermeture par zip.

A l’usage

Grâce à une large ouverture protégée par un rabat élastique, il est très aisé de glisser son pied à l’intérieur de la botte. La souplesse de la matière permet de contrôler tant le sélecteur que le frein avec aisance. Le ressenti est bon et le confort intérieur de haut niveau.

TCX

Lors de notre randonnée hivernale nous avons essuyé des trombes d’eau durant la première journée. Les meilleures conditions pour un test d’étanchéité. Eh bien à l’étape mes pieds sont complètement secs, pas une goutte d’eau n’a réussi à se frayer un chemin à l’intérieur. Du côté de l’isolation thermique, je n’ai pas eu froid au pied, malgré une température frisant le zéro degré par moment; il faut dire que j’avais pris la précaution de m’équiper de bonnes chaussettes d’hiver.

Il sera intéressant de tester cette botte par haute température afin de juger du bien-fondé de cette nouvelle technologie et surtout de son système de ventilation.

A l’heure du bilan après cet essai hivernal, je ne peux que conseiller cette botte, affichées à 389 frs, pour ses excellentes qualités d’étanchéité et de confort.

Photos: DR
Article à paraître sous une autre forme dans le magazine Moto Sport Suisse

Auteur

Grégoire Villard

Grégoire Villard

Grégoire Villard, 62 ans, 1m83 pour 75 kilos, habite à Le Vaud, marié, 3 enfants et grand-père par 2 fois. A 14 ans son professeur pria ses parents de lui interdire la lecture de revues motos. Il assouvit sa passion entre virées avec les amis et les voyages sur sa bécane. Et il lit toujours les revues motos.

Commentaires1 commentaires

1 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements