A Moudon, Petit Bolide (CPRP) devient grand
Formation/initiation

A Moudon, Petit Bolide (CPRP) devient grand

Le Centre Pédagogique Romand de Pilotage créé par Olivier Monnier va ajouter à sa palettes de cours des cours de sécurité routière dès le printemps 2020, qui viendront en complément des cours obligatoires pour le permis moto. Et le CPRP veut aussi accueillir la Swiss Stunt Riding School de Jonathan Grossenbacher.

Petit Bolide, c’est l’ancienne appellation du Centre de Pilotage créé dans le canton de Vaud par Olivier Monnier, ex-pilote de terrain ayant participé à un certain Grenade-Dakar et ayant commercialisé des supermotos et des enduros à base Honda sous son nom dans les années 1990’. Et Petit Bolide a bien grandi. Initialement installé à côté de la maison d’Olivier, dans la Broye, il s’est transplanté il y a quelques années à Moudon, sur un terrain quasi désaffecté de la zone industrielle. Or, un nouveau cap va être franchi en 2020 par Monnier et sa petite équipe.

En effet, dès le mois de mars, la palette de cours du Centre Pédagogique Romand de Pilotage (CPRP) va s’élargir en proposant des cours de sécurité routière, en collaboration avec des moniteurs de moto-école certifiés. «Le CPRP, lui, proposera des modules qui viendront en complément à la formation obligatoire, détaille Olivier Monnier. Il y en aura deux pour effectuer le premier contact avec la moto et un troisième pour répéter tout ce qui a été appris en pratique. Tous les détails ne sont pas encore décidés, mais cela va se faire…»

Petit Bolide
Au CPRP, on peut rouler par tous les temps, grâce notamment à une belle piste tout-terrain intérieure.

Pour lui et sa structure, qui compte plusieurs instructeurs et qui vient de s’officialiser juridiquement, il s’agit de donner des outils aux futurs conducteurs de deux-roues pour qu’ils soient plus à l’aise sur leur machine. Mais ce projet a aussi pour but de mieux ancrer le CPRP financièrement. Ces cours devraient intéresser un public encore un peu plus large.

Petit Bolide
Le noyau central qui forme l’équipe du CPRP sur son stand au dernier Motorvillage du Supercross de Genève, en décembre 2019. Avec, tout à gauche, Jonathan Grossenbacher, âme de la Swiss Stunt Riding School.

La seconde nouveauté pour 2020, c’est l’arrivée prochaine de la Swiss Stunt Riding School de Jonathan Grossenbacher dans les locaux et sur le terrain du CPRP-Petit Bolide. Jonathan a été durant un court moment l’un des seuls, si ce n’est le seul stunter (le stunt désigne des acrobaties au sol) suisse actif en compétition au niveau européen, et le seul qui en ait fait, au moins marginalement, son gagne-pain (lire notre reportage). Il a trouvé un terrain d’exercice et pour donner ses cours en Valais, mais a du stopper ses cours cette fin de saison, car à la limite de ce qu’il pouvait faire avec ses amis sans structure plus professionnelle, notamment pour ce qui est du prix des séances. La aussi, les détails sont encore à creuser. Nous vous tiendrons au courant!

Photos: DR
Article paru sous une autre forme dans le magazine Moto Sport Suisse

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 51 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements