Swiss-Moto 2020: ce sera oui pour KTM et Harley-Davidson, non pour Ofrag
Salon de la moto

Swiss-Moto 2020: ce sera oui pour KTM et Harley-Davidson, non pour Ofrag

La prochaine édition du salon suisse de la moto prend forme. Après l’annonce de la défection de BMW et de Triumph, puis les déclarations de Yamaha, Kawasaki et Honda disant que ces marques seraient présentes, c’est au tour de KTM de répondre présent – mais sans la marque soeur Husqvarna. Ofrag, qui importe les marques du groupe Piaggio, sera lui absent en tant qu’importateur. Il ne reste plus que Suzuki et Ducati. Et un thème, celui des jeunes permis, a déjà été choisi.

Le salon suisse de la moto, Swiss-Moto 2020, aura bel et bien lieu du 20 au 23 février prochain, à Zürich. Mais pas tout à fait comme d’habitude. L’été dernier, la marque allemande BMW Motorrad a confirmé qu’elle ne serait pas présente pour cette édition 2020 du plus grand salon suisse du genre, qui marque le début de la saison moto et qui comptait ces dernières années comme exposants la quasi totalité des marques actives sur le territoire suisse. Puis les importateurs Yamaha, Kawasaki et Honda avaient rétorqué qu’eux seraient de la partie. Les Anglais de chez Triumph, par contre, renoncent à un stand l’an prochain (lire notre article). Et ces dernières semaines, toutes les grandes marques (les petites aussi) se posent ou se sont posé sérieusement la question: j’y vais, j’y vais pas?

La dernière en date à donner une réponse est KTM. La marque autrichienne, qui est le plus grand constructeur européen en nombre de motos produites, a annoncé qu’il participerait à Swiss-Moto 2020. Mais, car il y a un mais, sans espace dédié à la marque Husqvarna. On rappelle que celle-ci a été rachetée par KTM en 2013. De quoi réaliser sans doute quelques économies par rapport à ce qui a été investi l’an passé pour Swiss-Moto 2019.

Quelques semaines plus tôt, Harley-Davidson avait aussi dit oui aux organisateurs de Swiss-Moto, le groupe bâlois MCH. Avec un stand qui, vu du point de vue du visiteur, sera identique dans ses proportions à celui de l’an passé. Mais dans le détail, la Motor Company va certainement chercher des solutions pour que son stand lui coûte moins cher à Swiss-Moto 2020 qu’à l’édition 2019.

L’importateur des marques du groupe Piaggio absent, mais Piaggio, Vespa, Aprilia et Moto Guzzi présents

Le groupe Ofrag, qui est l’importateur pour la Suisse des marques du groupe italien Piaggio (Piaggio, Vespa, Aprilia et Moto Guzzi) répond pour sa part qu’il renonce l’an prochain à avoir un stand à Swiss-Moto. Et qu’il va se concentrer en 2020 sur d’autres canaux de communication, notamment pour développer sa présence sur les réseaux sociaux. Il n’existe aujourd’hui effectivement aucun compte Facebook ni Instagram pour ces marques sur le marché suisse.

Les marques du groupe auront malgré tout un stand à la Messe zurichoise l’an prochain, par le biais de l’entité Ofrag Retail SA. Autrement dit, la boutique dédiée à toutes ces marques qui se trouve au siège de l’importateur, à Lupfig. On verra donc des Vespa et des Guzzi à Swiss-Moto 2020, mais sur un stand très probablement moins grand.

Les décisions prises par BMW, Triumph et Ofrag ne valent que pour l’année 2020. Il se pourrait que la situation évolue pour l’édition 2021.

Suzuki a réservé un stand à Swiss-Moto 2020, Ducati hésite

Deux marques majeures n’ont encore rien annoncé publiquement quant à Swiss-Moto 2020. C’est Suzuki, qui est en ce moment à la recherche active d’un nouvel importateur pour la Suisse (lire notre article). Mais qui a déjà réservé un stand à Swiss-Moto 2020! Et c’est Ducati, la marque italienne propriété de l’allemand Audi, lui même partie du groupe VW.

Chez Ducati, la décision n’est pas encore prise. « Nous devrions le savoir très bientôt », déclare Marco Larocca, manager pour les relations publiques chez Ducati Suisse. Les « rouges » attendaient notamment de savoir comment se positionnaient leurs concurrents, tout particulièrement KTM – qui n’a pris sa décision que récemment.

Andreas Sieber, le responsable marketing pour Swiss-Moto, explique que l’édition 2020 sera pleine de choses intéressantes. « Nous aurons le retour du Street Show, avec des stunters qui montreront des figures époustouflantes, et nous aurons aussi un focus sur les jeunes qui veulent se mettre à la moto. » Le premier janvier 2021, il sera en effet possible en Suisse de conduire une petite moto – une 125 ou équivalente – dès l’âge de 16 ans. Comme chez certains de nos voisins. Et certaines marques d’accessoires et d’équipements font leur apparition: Caberg, Shark, Bering, notamment, distribuées jusqu’ici par la société neuchâteloise Coulon Diffusion. Une société qui tombe dès l’an prochain dans le tablier du groupe suisse Hostettler, importateur de Yamaha en Suisse, mais aussi propriétaire de la marque de vêtements moto iXS, et importateur de nombreuses autres marques d’équipements moto.

Photos: DR

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 51 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes.

Commentaires1 commentaires

1 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements