MXGP – Seewer et Guillod brillent au Grand Prix motocross de Suède
MXGP-MX2

MXGP – Seewer et Guillod brillent au Grand Prix motocross de Suède

Le Suisse Jeremy Seewer, un des trois pilotes d’usine Yamaha dans la catégorie MXGP, deuxième du championnat jusqu’ici, a fini deuxième de la première manche à Uddevalla et a gagné la seconde. Il remporte donc le Grand Prix, devant le leader du championnat Tim Gajser (Honda) et Glenn Coldenhoff (Yamaha). Et son compatriote Valentin Guillod, du team privé iXS-hostettler (Yamaha), qui participait aussi à ce Grand Prix, décroche une belle 10ème place. En MX2, victoire du leader Jago Geerts (Yamaha), devant Tom Vialle (KTM) et Simon Längenfelder (GasGas).

Le circuit de motocross d’Uddevalla, en Suède, arrive après plusieurs autres étapes du championnat mondial de motocross. Après un Grand Prix d’Allemagne remporté par le leader du championnat Tim Gajser (team officiel Honda) et où le Suisse Jeremy Seewer (team officiel Yamaha) a fini deuxième (lire notre compte-rendu), tout le paddock du MXGP et du mondial MX2 a mis les voiles pour l’Indonésie.

Enfin, pas tout le paddock, la distance à parcourir, et les coûts du déplacement ont fait qu’un nombre inhabituellement bas de pilotes étaient au départ. Ce Grand Prix peu fréquenté et marqué par le fait que plusieurs pilotes et membres de team, dont Jeremy Seewer, ont souffert d’intoxication alimentaire, a été gagné par Gajser, devant Jorge Prado (GasGas) et Ruben Fernandez (team privé, Honda).

Jeremy Seewer
Le Suisse Jeremy Seewer (numéro 91, Yamaha) a remporté le Grand Prix d’Allemagne, après la petite pause estival dans le championnat mondial de motocross.

A suivi une pause de quelques semaines, puis un Grand Prix motocross à Loket, enRépublique tchèque, remporté par le pilote suisse Jeremy Seewer, puis un autre à Lommel, en Belgique, qui a souri au Hollandais Brian Bogers et où Seewer a signé un top 6. Et les gladiateurs du mondial motocross sont partis en Scandinavie, pour le Grand Prix de Suède.

Trio Yamaha en Suède

Là, ce sont les deux équipiers du team Honda qui se sont distingués samedi lors de la course qualificative, gagnée par Tim Gajser précédant Mitchell Evans. Devant Calvin Vlaanderen (Yamaha), le vainqueur du Grand Prix de Sardaigne 2022. Seewer a quant à lui décroché le sixième rang.

Le compatriote de Seewer, Valentin Guillod, pilote Vullérain (du Vully) du team privé iXS-hostettler (Yamaha, double champion en titre suisse dans les catégories Open et MX2), participe à quelques Grand Prix chaque saison ces dernières années. Quand son engagement dans le championnat suisse le permet.

Et Valentin était présent à Loket (10ème) … et en Suède, où il a fini la course qualificative au neuvième rang. C’est aussi lui qui a franchi le premier la ligne de holeshot au départ de la première manche dimanche! Devant le trio des pilotes officiels Yamaha, composé dans l’ordre de Maxime Renaud, Jeremy Seewer et Glenn Coldenhoff.

Suède Guillod
Valentin Guillod (numéro 92) en lutte avec son compatriote Jeremy Seewer (91) dans la première manche du GP de Suède. Sur le côté, on voit Maxime Renaux (959), l’un des deux coéquipiers de Seewer chez Yamaha, et encore derrière, Jorge Prado (GasGas, 61).

Au bout de quelques virages, ce trio a par contre passé le pilote du Vully. Mais ce dernier a résisté aux assauts de Tim Gajser, qui avait entre-temps pu se reprendre d’un départ moyen, et qui devançait Jorge Prado (GasGas), l’un des hommes forts du championnat.

Guillod, devenu cinquième après le passage de Gajser, va encore offrir une belle défense contre les tentatives de dépassement de Prado, à qui il faudra six tours pour parvenir à ses fins. Le Suisse va finir cette première manche au neuvième rang, en raison d’une chute dans le dernier tour.

Suède Gajser
Le leader du championnat Tim Gajser (Honda) n’a pas réussi à s’emparer de la troisième place lors de la première manche, qu’i la terminée au pied du podium.

 

Tout devant, Maxime Renaud a mené une course parfaite. Jeremy Seewer a tenté à plusieurs reprises d’ouvrir une brèche. Mais son jeune adversaire n’a pas commis d’erreur, et le circuit d’Uddevalla, dans cette configuration, offrait peu de possibilités. Il en a été de même pour Gajser derrière Coldenhoff.

Le trio final de cette première manche fut donc Renaud, devant Seewer, devant Coldenhoff. Ce serait apparemment la première fois de l’histoire du MXGP que le team officiel Yamaha arrive à occuper les trois premières places d’une course!

Suède Yamaha
Trio gagnant Yamaha en première manche: Maxime Renaux premier, Jeremy Seewer deuxième, et Glenn Coldenhoff troisième.

Les cinquièmes et sixièmes positions étaient occupées par Jorge Prado, respectivement Romain Febvre (Kawasaki, le vice-champion en titre, longtemps tenu éloigné du championnat cette saison par une blessure).

Seconde manche parfaite pour Seewer

Le début de la seconde manche a souri à Jeremy Seewer, qui a réalisé un départ parfait. Devant Romain Febvre, Calvin Vlaanderen, Tim Gajser, Mitch Evans et Glenn Coldenhoff.

Suède Seewer
Holeshot dans la seconde manche pour le Suisse Jeremy Seewer (numéro 91), qui vire en tête au premier virage, devant Romain Febvre (numéro 3), Clavin Vlaanderen (10), Valentin Guillod (92), Tim Gajser (243) …

Maxime Renaud est quant à lui lourdement tombé dans le tout premier tour, et il n’a pas pu continuer la course. Selon la direction de course et Yamaha, il n’avait heureusement aucune blessure.

Gajser, avant la fin du premier tour, a pu placer quelques dépassements qui l’ont fait s’installer en deuxième position. Devant Febvre et Evans.

Seewer, manifestement à l’aise sur sa Yamaha en Suède, a pu tenir la distance de la course avec de l’avance sur ses poursuivants. Le classement n’a pas changé pour les cinq premiers jusqu’à la fin de cette seconde manche: Seewer, Gajser, Febvre, Evans et Coldenhoff.

Romain Febvre
Romain Febvre (Kawasaki), ici devant Mitch Evans (Honda).

Jorge Prado a par contre réussi à fournir un bel effort pour gagner un rang, le sixième, aux dépens de Vlaanderen.

Suède Seewer
Jeremy Seewer (Yamaha, 91) a brillamment gagné la seconde manche du GP de Suède, GP qu’il a remporté.

Et Valentin Guillod a terminé cette manche au 13ème rang final. De quoi lui attribuer le 10ème rang final de ce Grand Prix.

Le Suisse Jeremy Seewer a ainsi remporté le Grand Prix de Suède, devant Gajser et Coldenhoff. Febvre se classant au pied du podium.

Tim Gajser conserve une avance assez confortable au classement du championnat, avec 645 points. Contre 530 pour Jeremy Seewer. Il ne reste que trois Grand Prix jusqu’à la fin de la saison, et à moins d’une surprise (blessure ou autre) il paraît peu probable que le pilote suisse puisse rejoindre le champion Honda pour lui ravir le titre 2022. Les choses sont plus ouvertes pour la troisième place, qui est actuellement occupée par Prado, avec 498 points, alors que Coldenhoff, 4ème, en a 476, et Maxime Renaux, 5ème, en a 466.

Et en MX2 …

Dans la plus petite catégorie (250) le leader du championnat Jago Geerts (team Yamaha) a gagné la course qualificative le samedi en Suède devant son rival Tom Vialle (KTM) et le pilote GasGas Simon Längenfelder.

Mais le holeshot de la première manche a été pris par Kevin Horgmo (Kawasaki), devant Vialle. Avec Geerts en 3ème position.

Horgmo finira 3ème d’une course remportée avec de l’avance (plus de 6 secondes) par Vialle, et avec Geerts en deuxième position. Et Längenfelder 4ème.

Seconde manche, et cette fois-ci holeshot pour Längenfelder. Qui va mener la course durant de nombreux tours, tandis que derrière Horgmo devançait Thibault Benistant, le coéquipier de Geerts, puis Vialle et Geerts. Benistant va commettre une erreur qui lui fera perdre sa position, tandis que Geerts va progressivement remonter jusque derrière le pilote GasGas, qu’il mettra du temps à réussir à dépasser. Sans pour autant ouvrir la porte à Vialle. Tom Vialle aura lui un chemin plus facile, puisqu’il pourra profiter d’une erreur de Längenfelder.

Jago Geerts

Au final, en s’imposant dans la seconde manche devant Vialle et Längenfelder, Geerts remporte le Grand Prix de Suède, à égalité de points avec Vialle. Längenfelder occupant la troisième marche du podium.

Jago Geerts mène donc toujours le championnat, avec exactement le même nombre de points d’avance (23) sur Vialle qu’avant le Grand Prix de Suède.

On précise que le Suisse Kevin Brumann, du team privé iXS-hostettler (Yamaha) a changé de catégorie depuis déjà deux Grand Prix (République tchèque, à Loket, et Flandres, à Lommel). Décision prise en raison du désavantage de taille, littéralement, que le Suisse éprouvait vis-à-vis des autres pilotes du MX2. Il était devenu trop grand!

Kevin Brumann est donc  passé en MXGP. A Uddevalla, il a fini la première manche dans cette catégorie en 20ème place, marquant ainsi quelques points, et il n’a pas fini la seconde. Pour un classement final au 24ème rang du GP.

Pour retrouver les classements complets de ce GP de Suède (en anglais), c’est par ici.

Les pilotes du mondial MX2 et du MXGP se retrouvent dimanche prochain 14 août en Finlande. Non pas comme prévu sur la piste du KymiRing, mais sur celle de Hyvinkää.

Photos: DR (Bavo, Fullspectrum ...)
Source mxgp.com

Article mis à jour le 11 août 2022 à 17:50

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - la cinquantaine, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Commentaires1 commentaires

1 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements