Motocross – bonne opération pour le Suisse Seewer, deuxième du Grand Prix allemand
MXGP-MX2

Motocross – bonne opération pour le Suisse Seewer, deuxième du Grand Prix allemand

Le pilote suisse a fini juste derrière Tim Gajser (Honda) dans la première manche à Teutschenthal, et il a gagné la seconde, devant le même Gajser. Cela lui donne la deuxième place combinée, et surtout, aussi du fait que son coéquipier Maxime Renaux, deuxième du championnat avant le Grand Prix d’Allemagne, blessé, n’a pas participé aux deux courses… cela permet à Jeremy Seewer (Yamaha) de s’emparer de la deuxième place du classement général provisoire! En MX2, victoire du jeune français Thibault Benistant (Yamaha), et nouveau changement de leader.

Après un Grand Prix de France gagné par le pilote Suisse Jeremy Seewer, membre du team officiel Yamaha (lire notre compte-rendu), c’est à Teutschenthal, pour le Grand Prix allemand, que les concurrents du mondial motocross ont porté leurs roues.

Les mouvements de mécontentements de plusieurs parmi les meilleurs pilotes, manifestés en France envers les organisateurs du championnat, semblent de l’histoire ancienne. Au moins provisoirement. Par contre, Teutschenthal a marqué le retour du champion Kawasaki, le Français Romain Febvre (numéro 3), absent jusqu’ici cette saison en raison d’une blessure.

Et le vice-champion du monde en titre, pour son retour, n’a vraiment pas démérité. Il s’est classé sixième de la course qualificative samedi, course gagnée par le leader du classement, Tim Gajser (Honda), devant Pauls Jonass (Husqvarna), Jorge Prado (GasGas), Jeremy Seewer, et Mitch Evans (Honda).

en Allemagne
Retour du pilote Français Romain Febvre, vice-champion du monde MXGP en titre, à Teutschenthal.

La piste du circuit allemand s’est montrée impitoyable pour le compatriote de Febvre, Maxime Renaux (Yamaha, un des deux coéquipiers de Seewer), qui était deuxième du classement provisoire du mondial avant la venue en Allemagne.

Renaux est tombé à la réception d’un long saut sur une table, et, après examens médicaux, il s’est avéré que le malheureux souffrait de fractures dans plusieurs vertèbres. Il a donc logiquement été déclaré inapte à concourir pour le reste du Grand Prix. Et il y a un risque important qu’il doive aussi s’absenter pour les prochains Grand Prix.

Dimanche, Tim Gajser (numéro 243) a pris un départ impeccable, obtenant le holeshot et filant en tête de la meute des coureurs, suivi par Jonass, Febvre et Seewer.

Dans les premiers tours, le Suisse (numéro 91) a vite trouvé le moyen de dépasser Febvre pour s’emparer de la troisième place.

allemand
Tim Gajser, le leader du classement en MXGP, a remporté avec de la marge la première manche.

Quant à Gajser, ll va progressivement distancer ses poursuivants, et franchira la ligne de finish avec plus de cinq secondes d’avance sur Pauls Jonass. Et Jeremy Seewer à plus de sept secondes de Jonass.

Derrière, Prado (numéro 61) a connu des difficultés en devant notamment se battre avec détermination contre son propre coéquipier, Mattia Guadagnini, qui a intégré le MXGP il y a juste quelques Grand Prix, après avoir débuté la saison encore en MX2. Après plusieurs batailles côte à côte, l’Espagnol s’est défait de l’Italien, il a entrepris de se rapprocher de Febvre. Mais une petite chute  l’a repoussé en septième position, à nouveau derrière Guadagnini, et derrière Ruben Fernandez (Honda). Un Ruben Fernandez qui réussira à passer Guadagnini avant la fin et se classera donc 5e, derrière Romain Febvre.

Holeshot allemand pour Seewer

Le départ de la seconde manche a vu Jeremy Seewer signer son premier holeshot de la saison, devant Gajser, Prado et le pilote allemand Henry Jacobi (JM Honda Racing).

Tim Gajser a tout d’abord dû reprendre la deuxième place à Prado, puis il a tout tenté pour reprendre son bien au pilote suisse, en changeant de trajectoires, mais la piste devenue dure sous la couche de terre ne lui a pas permis de trouver un avantage suffisant pour passer Seewer. Et celui-ci a petit à petit pris de l’avance et s’est placé solidement en tête de cette seconde manche.

allemand
Le Suisse Jeremy Seewer (numéro 91) s’est montré impérial dans la seconde manche.

Gajser a encore fait une tentative pour se rapprocher de Jeremy Seewer, vers la fin de la course, mais le Suisse a répliqué, et le leader du classement s’est contenté de sa deuxième place, plus de sept secondes derrière le numéro 91. Prado est arrivé troisième, à plus de 17 secondes de Gajser.

allemand
Un Grand Prix « ok » pour l’Espagnol Jorge Prado, 9ème et 3ème.

Jonass, au contact avec Fernandez dans un saut en tout début de course, est tombé après la réception, dans un virage à gauche. Alors qu’il occupait la cinquième place. Et Calvin Vlaanderen (Yamaha) a pu tirer avantage du ralentissement de Fernandez pour lui piquer la quatrième place. Avec le coéquipier de Gajser, Mitch Evans, juste derrière, et Febvre en septième position.

Tim Gajser mène toujours le mondial, avec 101 points d’avance sur son plus proche poursuivant, qui est à présent Jeremy Seewer. Ce dernier a pris la place de Maxime Renaux. Et Jorge Prado est lui aussi monté d’un rang pour occuper la troisième place.

Et en MX2 …

Le leader du classement Tom Vialle (KTM) a gagné samedi la course qualificative sur le circuit allemand, devant les deux Yamaha de Thibaut Benistant et Jago Geerts, et il a décroché le hosleshot au départ d ela première manche dimanche, devant Benistant, Jan Pancar (KTM) et Simon Laengenfelder (GasGas), avec pas loin Jago Geerts.

Vialle a remporté cette manche, devant Geerts qui a mis du temps à passer son coéquipier.

Tom Vialle
Le pilote KTM Tom Vialle a remporté la première manche. Mais un problème technique a causé son abandon dans la seconde.

Au départ de la seconde manche, Vialle a fait le même coup, mais cette fois-ci, il s’est fait rapidement passer par Benistant. Avec Geerts qui a réussi lui à prendre le meilleur sur Andrea Adamo (GasGas). Vers le milieu de la course, Vialle a cependant été laissé en rade par sa KTM, qui avait calé et refusait de redémarrer. Il a donc dû abandonner et la course, et la victoire du Grand Prix en Allemagne.

Thibault Benistant
Une deuxième place dans la première manche et une victoire dans la seconde font gagne rle Grand Prix au pilote français Thibault Benistant.

Benistant s’est imposé, devant son coéquipier, et a donc remporté le GP.

Et Geerts a pu reprendre la plaque rouge de leader à Vialle, qu’il devance à présent de 8 points.

Le Suisse Kevin Brumann (iXS-hostettler, Yamaha) s’est classé 12ème de la course qualificative, mais un crash dans la première manche dimanche l’a forcé à tirer un trait sur ce Grand Prix d’Allemagne.

Pour les résultats complets de ce Grand Prix en Allemagne (en anglais), c’est par ici.

Le prochain rendez-vous du mondial motocross sera en Indonésie, le week-end du 26 juin.

Photos: DR
Source mxgp.com

Article mis à jour le 13 juin 2022 à 13:01

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 53 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements