Essai Speed Triple 1200 RR – La Lady qui rend complètement gaga!
Test Triumph

Essai Speed Triple 1200 RR – La Lady qui rend complètement gaga!

Version premium de la speed Triple 1200 RS, la RR se définit encore comme une sportive pour la route ou comme le Café Racer ultime. Nous l’avons essayée sur route et sur circuit. En un mot: wow!

Speed Triple 1200 RR – Difficile ne pas être dithyrambique après ce que nous venons de vivre l’espace d’une journée au guidon de la nouvelle Speed Triple RR de Triumph tant sur route que sur circuit.

La RR est l’émanation élégante et luxueuse de la « monstrueuse » RS (lire notre essai en Suisse), dont le succès est déjà au rendez-vous puisque Triumph annonce que 3900 exemplaires ont été vendus en six mois! La version RR, qui sera disponible dès janvier prochain, est donc pour le soussigné une découverte. Sans avoir essayé la RS, je me trouve en face de ce que je qualifie immédiatement de merveille!

Speed Triple 1200

Quelles sont les différences, face à la RS équipée déjà de toutes les sophistications modernes tant de l’équipement de base que de l’électronique manageant les aides au pilotage? La RS a déjà un quickshifter Up & Down, un ABS de virages, une centrale inertielle (IMU), un système de freinage haut de gamme avec étriers Brembo Stylema, dont la garde et l’attaque sont ajustables. De plus, le système My Triumph Connectivity affiché sur l’écran TFT de 5 pouces et permettant d’utiliser un smartphone, d’afficher une navigation et aussi un « GoPro Control » est évidemment présent.

Les différences sont en premier lieu de l’ordre de la position de conduite.

Speed Triple 1200

Sur cette ultime sportive pour la route, comme le dit Triumph, on trouve un guidon bracelet et un semi-carénage tête de fourche, références au style Café Racer.

Mais la différence la plus notoire est l’adoption d’un système de suspension semi-active pilotée électroniquement, le Öhlins Smart EC 2.0.

Cette Speed Triple RR marque encore son côté ultime avec la présence de pièces en carbone sous la tête de fourche, sur les caches radiateur et les supports de clignotants ainsi que le support de phare et de carénage. Ce dernier ne tape pas directement à l’oeil, puisque il se trouve à l’intérieur dudit carénage. En fait, c’est ça le véritable luxe et la classe: en disposer sans trop le montrer!

Triumph cockpit
Le cockpit de la RR ajoute à celui de la RS un pare-brise, un tête de fourche arrondi, des guidons bracelets, et des suspensions semi-actives. On voit ici les câbles de commandes sur les deux tubes de fourche.

La Speed Triple RR pousse l’élégance toute britannique à proposer encore un côté rétro mais pas trop grâce à son unique phare rond muni de feux LED rappelant le « triangle » de Triumph. Magnifique!

Il est maintenant temps de démarrer la bête et de parcourir environ 100 kilomètres dans les environs de Ronda et principalement sur la route bien connue des « testeurs » auto et moto, qui mène de Ronda à San Pedro de Alcantara.

Assis à 830 mm du sol, mes pieds ne touchent pas à plat, mais ils sont suffisamment bien ancrés pour obtenir une bonne stabilité. Et, toujours par rapport à la position du roadster RS, les repose-pieds se situent maintenant 15 mm plus relevés et 26 mm plus en arrière.

Triumph Andalousie

La position est donc sportive mais elle ne martyrise pas les poignets. Le seul reproche qu’on peut lui faire: du fait de la longueur du réservoir, les petits gabarits (comme mes 174 cm) qui n’ont pas le bras long… seront un peu empruntés lors des manoeuvres à l’arrêt!

Speed Triple 1200

Il fait froid ce matin-là, à peine 8 degrés affichés sur l’écran, pour notre première partie de test. On y va donc avec le Mode Rider qui permet de choisir ses préférences. Alors, ça sera Full Throttle, Traction Control en mode Road, ABS de même et Confort pour ce qui concerne les suspensions semi-actives. La monte pneumatique d’origine confiée au Pirelli Diablo Supercorsa SP V3 inspire confiance, mais on le répète il fait froid! Gare aux excès d’optimisme…

Triumph selle
La selle passager est petite. Et c’est logique, sur ce genre de moto.

On est lancé sur cette fameuse route, la position de conduite permet d’attaquer un peu et elle permet aussi de vérifier la précision extrême d’entrée en courbes octroyée par le châssis réactif de la Speed Triple 1200 RR. Le freinage « Stylema » prévient et contrôle les éventuelles erreurs de jugement, car avec ses 180 chevaux déchaînés, la RR est véritablement une sportive adaptée à la route.

Addictif encore le « sound » émis par le trois-pattes anglais. On ne s’en lasse pas! Mais le meilleur moment de cette matinée reste celui quand on enroule les enchaînement de courbes sur le troisième rapport, voire le quatrième, où le couple de 125 Nm joue un rôle détonnant!

Triumph suspensions

Juste avant de retrouver le circuit privé d’Ascari pour y effectuer trois séances de 15 minutes, un drôle de message s’inscrit sur le tableau de bord: « Keyless Battery Low ». Faut-il s’en inquiéter, de peur d’une coupure nette du moteur? L’équipe de Triumph rassure en indiquant que ce message est simplement dû à la température fraîche. On est rassuré!

Ascari, un circuit exigeant, digne de la RR!

Un lunch vite avalé dans le magnifique Club House du circuit privé Ascari près de Ronda, et place maintenant à trois séances de roulage de 15 minutes sur cette piste de 5426 m de long, tracée avec 26 courbes dont 13 à gauche et 13 à droite, avec montées, descentes, deux chicanes, et deux Banking! Ascari est un circuit difficile à mémoriser et qui permet tout de même d’aller vite…

Speed Triple 1200

Pendant notre lunch, les mécaniciens Triumph s’affairent afin de nous donner des motos prêtes pour la piste, avec des réglages adaptés. Le Mode Track est évidemment de rigueur avec: puissance Full de 180 chevaux, un Traction Control peu intrusif, et un ABS toujours présent mais dont la fonc « virages » est mise en position off. On en est averti sur le tableau de bord. Pour les suspensions semi-actives, l’option Sport est d’office, mais elle peut être paramètrée comme on veut.

Pour la piste, nous disposons de pneumatiques adaptés (enveloppés dans des couvertures chauffantes). Il s’agit des Pirelli Supercorsa SC V2 (ceux avec la pastille bleue!).

Triumph suspensions
L’amortisseur arrière, de marque Öhlins, est piloté électroniquement.

Et si trois séances dont une effectuée derrière un guide ne suffisent peut-être pas à tester à fond le comportement de la Speed Triple 1200 RR, on appréciera sa vivacité dans les changements d’angles, sa stabilité une fois inscrite dans une courbe et son merveilleux freinage exempt de tout reproche.

La Speed Triple RR est réellement une sportive qui, sur circuit, est capable de « tenir » des hyper-sportives. Et, par rapport à ces dernières, elle présente, outre l’avantage d’être aussi efficace sur route, un réel plus dans sa manière d’être, à savoir: la classe toute britannique d’une Lady dévergondée qui nous a rendu « gaga »!

Pour clore cette journée intense, on tient encore à vous conter quelques anecdotes plutôt savoureuses ayant émaillé notre après-midi circuit.

Triumph Ascari
Le circuit privé d’Ascari est difficile à mémoriser. Idéal pour tester les capacités de sportives de la RR!

Elles ont eu lieu en début de roulage et concernent des disques du gravier et du gazon. Toutes les motos ont eu droit aux changement de pneumatiques, mais quelques-unes des Speed Tripler 1200 RR ont vu leurs roues complètes changées, avec donc des disques neufs. N’ayant pas été avertis, à la première séance durant laquelle il fallait suivre un guide maison, deux de mes camarades se sont retrouvés à tirer sur les freins sans que rien ne se passe. Triumph savait ce qu’il faisaient bien sûr, mais il auraient dû avertir de ces changement de disques!

Toujours dans la première séance, ActuMoto est allé jardiner dans un bac à gravier après avoir été mis sous pression et déconcentré par le chef de Triumph Suisse en personne! C’est pas beau de s’en prendre aux vieux! Résultat: un brassage de la roue avant dans le gravier, sans chute fort heureusement.

Et, comme bien mal acquis ne profite jamais, c’est lui qui est allé goûter le gazon d’Ascari la séance suivante, par excès d’optimisme!

On se « consolera » en sachant que plusieurs de nos collègue français sont allé goûter du gravier. Toujours sans dégâts!

Speed Triple 1200

Cette Lady sportive est disponible dans deux coloris différents, rouge ou blanc. Pour un prix relativement conséquent de 21400 francs (300 de plus pour la version rouge). Et quelques accessoires sont disponibles, dont les poignées chauffantes. Pour en savoir plus sur la nouvelle Triumph Speed Triple 1200 RR consultez le site Suisse de Triumph. Vous pouvez aussi vous adresser à nos partenaires de l’Annuaire suisse des professionnels de la moto, Triumph Lausanne à Crissier (VD) et Triumph Fribourg à Sâles (FR).

Triumph coloris
La nouvelle Speed Triple 1200 RR est disponible dans ces deux coloris.
Photos: Kingdom Creative

Article mis à jour le 8 décembre 2021 à 14:21

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Commentaires2 commentaires

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements