Valentin Suchet et Lohan Geiser sur les podiums de Pau Arnos
Suisses en FSBK

Valentin Suchet et Lohan Geiser sur les podiums de Pau Arnos

Les pilotes suisses ont brillé dans différentes catégories du championnat de France FSBK. Retour sur un week-end fructueux où notre pilote Killian Aebi a fait fort et manqué d’un souffle le podium en Supersport 600 Challenger.

Valentin Suchet et Lohan Geiser sur les podiums de Pau Arnos! Oui, les pilotes suisses ont une nouvelle fois brillé dans différentes catégories du championnat de France FSBK.

Valentin Suchet fait deux fois podium!

Une semaine après s’être illustré en prenant la 16ème place finale des 24 Heures Motos du Mans avec l’équipe du Junior Team LMS Suzuki, Valentin Suchet (photo de couverture) était présent sur le circuit de Pau Arnos pour participer aux deux courses programmées pour la 4ème manche du championnat FSBK, dans la catégorie Superbike Challenger.

Sur un circuit qu’il découvrait avec sa Suzuki et qu’il qualifie de « petit avec beaucoup de dénivelé, mais sympa à rouler », le Vaudois est monté à deux reprises sur le podium de la catégorie Challenger (2 x 3ème). Au classement « Scratch », il termine 12ème et 11ème lors des deux courses.

Valentin Suchet
Valentin Suchet est monté deux fois sur la 3e marche du podium en Superbike Challenger.

Un super résultat obtenu en partie grâce au changement de marque de pneumatiques qu’il a effectué pour Pau Arnos. Désormais, Valentin Suchet est équipé en Pirelli pour le reste de la saison! Au classement du championnat, le frère de notre pilote Sébastien Suchet occupe la 15ème place et la 4e Challenger.

Killian Aebi au pied du podium pour 2 centièmes!

Lui aussi a changé de marque de pneumatiques en optant pour des Dunlop… C’était lors du dernier rendez-vous de Lédenon!

Notre pilote (il porte les couleurs d’ActuMoto) s’est à nouveau distingué dans la catégorie Supersport 600 Challenger, réservée aux moins de 21 ans.

Lui n’a que 17 ans (lire son portrait) et, au guidon de sa suzuki, il se place régulièrement parmi les meilleurs de sa catégorie depuis le début de la saison.

A Pau Arnos, Killian Aebi continue de progresser et si, en course 1 il s’offre une magnifique bagarre avec trois autres pilotes pour la 6ème place, une petite erreur le contraint finalement à terminer 8ème au général et 6ème challenger.

Killian Aebi
Killian Aebi en pleine attaque lors du rendez-vous de Lédenon.

En course 2, Killian Aebi partait de la 2ème ligne, en 6ème position grâce à ses chronos obtenus lors de la première course.

Et, grâce à un très bon départ, il se retrouve en deuxième position durant trois tours. Au prix d’une bagarre acharnée avec trois concurrents durant le reste de la course, Killian Aebi termine au pied du podium pour deux centièmes de secondes. Il termine donc 4ème Challenger et 5ème au général. « Même pas une roue sur la ligne d’arrivée », nous dit-il!

Killian Aebi se dit aussi très content de ce week-end et de l’apprentissage effectué. Il occupe actuellement la 5ème place du championnat (Challenger).

Lohan Geiser, une première fois sur le podium.

Le jeune (14 ans) pilote Vaudois de Froideville (lire son portrait) milite depuis le début de la saison dans la catégorie Supersport 300 Challenger avec une réussite plutôt encourageante.

A Pau Arnos, il a franchi un nouveau « step » dans sa progression en montant sur la troisième marche du podium de la deuxième course du week-end.

Lohan Geiser
Lohan Geiser en action sur le circuit de Pau Arnos.

Après des essais plutôt « compliqués » selon ses dires, à cause d’une météo incertaine et d’un circuit qu’il découvrait, il réussit à sauver une place en qualifications. Il faut savoir que vu le nombre élevé de concurrents, les dix derniers du classement « Scratch » ne participent pas aux courses!

Il « sauve les meubles » comme il dit lors des qualifs et part pour la course 1 en 6e position de sa catégorie.

Après un départ moyen, Lohan Geiser remonte sur le groupe de tête et termine au pied du podium (4ème) pour cette course disputée le samedi et durant laquelle il obtient le temps du meilleur tour en course, ce qui lui permet de partir en 2ème position de sa catégorie (Challenger) pour la course 2.

Lohan Geiser
Premier podium pour le jeune Lohan Geiser (à droite) en Supersport 300 Challenger.

Une course 2 qu’il nous commente: « Je fais un bon départ et j’arrive à me mettre dans un bon rythme très rapidement. Je double même le poleman dans le 3ème tour juste avant que le drapeau rouge soit agité ».
« On repart pour huit tours de notre place initiale. Après une lutte acharnée je termine à la 3ème position, côte à côte avec le 2ème sur la ligne d’arrivée ».

Outre son talent naissant, Lohan Geiser n’est pas ingrat ni avare en paroles… Il n’oublie pas non plus de remercier ceux qui l’aident. Ainsi: « Je remercie spécialement Killian Aebi et son papa pour les conseils et l’aide apportée ».

Et ce qu’il a failli oublier de dire est le fait qu’il signe le meilleur temps de course de la course 2, ce qui lui donne un petit point de plus au général. Par ailleurs, il consolide sa 5ème place au général et reste premier de la marque Yamaha!

Bryan Chuat jette l’éponge

Dernier pilote suisse engagé dans ce championnat FSBK dans la catégorie Superbike Challenger, le Genevois Bryan Chuat (Yamaha) a joué de malchance sur le circuit de Pau Arnos. Des ennuis techniques survenus lors de la course 1 l’ont contraint à s’arrêter et il n’a même pas pu prendre part à la course 2.

D’autre part, Bryan Chuat met désormais sa carrière en « standby » pour des raisons professionnelles. On le comprend et on le salue!

Les prochaines épreuves du FSBK auront lieu à Magny-Cours du 2 au 4 juillet où ActuMoto sera sur place pour suivre, encourager et rendre compte des exploits des Suisses en terres françaises.

Killian Aebi
Le bonjour de Killian Aebi de la grille de Pau Arnos.

 

Photos: SV Agency - Stéphane Valembois/DR - B. Chachuat/DR - Etienne Maurin/DR
source: FSBK.fr - FB- pilotes

Article mis à jour le 23 juin 2021 à 08:47

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements