Fabio Quartararo gagne pour Jason Dupasquier
MotoGP GP d'Italie

Fabio Quartararo gagne pour Jason Dupasquier

La ligne d’arrivée franchie, Fabio Quartararo s’est signé et a levé les index au ciel pour rendre hommage au pilote suisse disparu. « J’ai beaucoup pensé à Jason. Cette victoire est pour lui et pour sa famille », a-t-il déclaré très ému. Impressionnant tout du long de la course, « El Diablo » a martyrisé tous ses adversaires pour terminer seul devant Miguel Oliveira et Joan Mir.

Quand Fabio Quartararo gagne pour Jason Dupasquier, on sait que le Français est un homme de classe, qu’il est sincère et surtout on sait que ce qu’il déclare n’est pas de la « comm »! Pour sa troisième victoire de la saison, « El Diablo » a, avant de triompher, voulu rendre hommage à un ami.

Fabio Quartararo
Toute la course, ses adversaires n’on vu que cette image de Fabio Quartararo.

« El Diablo » aura véritablement survolé ce Grand Prix d’Italie, mettant fin à la domination de Ducati sur ses terres. En effet, Ducati restait sur une série de trois victoires au Mugello, mais ce dimanche aucun représentant de la marque italienne n’aura pu défendre ce statut, pas même Johann Zarco, longtemps pointé au second rang. A vrai dire, Fabio Quartararo était un cran au-dessus de la concurrence et aussitôt installé aux commandes, le Niçois aura filé pour ne plus jamais être rejoint.

Ce troisième succès de l’année, combiné à la chute prématurée de son plus proche poursuivant Francesco Bagnaia, lui permet de compter quasiment une course d’avance en tête du Championnat.

Tout au long de ce Grand Prix d’Italie, on a vu Fabio Quartararo. On a aussi vu le départ canon de Miguel Oliveira et sa KTM. Vu aussi à la fin du tour de chauffe, lorsque le pilotes accélèrent et freinent pour effectuer des derniers tests, Enea Bastianini, sans doute distrait, s’étaler en plein milieu de la piste après avoir percuté l’arrière de la moto de Johann Zarco!

On a encore vu la bonne performance du vieux lion Valentino Rossi qui termine à la 10e place. Et enfin vu (ou pas vu) Marc Marquez chuter au bout de deux tours et forcer Franco Morbidelli à partir dans les graviers (sans chuter).

En ce triste jour pour la moto suisse, Fabio Quartararo gagne pour Jason Dupasquier. Et c’est bien cela que nous avons tous vu!

Photos: motogp.com
source: motogp.com

Article mis à jour le 7 juin 2021 à 13:16

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Commentaires1 commentaires

1 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements