Voici Motron, une nouvelle marque de motos et scooters
Nouveautés 2021

Voici Motron, une nouvelle marque de motos et scooters

Le groupe autrichien KSR, propriétaire notamment des marques Malaguti, Brixton et importateur pour la Suisse de Royal Enfield, CF moto, Niu et Lambretta, lance une nouvelle marque proposant des engins à essence ou électrique avec des prix plancher. Et selon le groupe, avec un excellent rapport qualité-prix. Voici donc les X-Nord 125, Warrior 400, Volz, Vizion, Cubertino et autre Ventura…

Si le nom Motron ne vous dit rien, c’est normal. C’est une toute nouvelle marque de motos et de scooters, lancée par le groupe autrichien KSR ces jours. Ce groupe est un constructeur (pour les motos de la marque Brixton, lire à ce propos notre essai de la Brixton Crossfire 500), propriétaire des marques Brixton, Malaguti et Lambretta, et importateur en Suisse de Royal Enfield, des scooters électriques Niu (lire notre essai), de CF Moto (quads et bientôt aussi en Suisse des motos) et de Benelli …

Pour revenir à Motron, il s’agit d’une gamme déjà bien étendue, qui compte 10 modèles pour l’année 2021, qui seront importés eux aussi en Suisse. On y trouve des motos et des scooters, à moteurs à essence comme à moteurs électriques. Tous et toutes dans des petites cylindrées, respectivement dans des puissances et des vitesses maximales modestes.

Et tous et toutes, selon le communiqué du groupe KSR, à des rapports qualité-prix très avantageux. Car fabriqués et/ou assemblés en Asie – KSR ne donne pas plus de précision. Pour info, les Crossfire sont réalisées en grande partie en Chine. Sur un design et une conception, y compris du moteur, qui sont autrichiens.

Les premiers de ces deux-roues siglés Motron à débarquer sur le marché européen (et donc suisse) seront les modèles électriques, durant le premier trimestre 2021. Ils sont limités à 45 km/h. On a trois scooters, dont un, le Cubertino, est du genre néo-rétro (il y a un petit air de Honda Cub). Les freins de ce dernier sont à tambours, le moteur est dans la roue arrière, il pèse 78 kg et son autonomie maximale est annoncée à 56 km.

Motron
Le Cubertino, petit scooter électrique néo-rétro de la nouvelle marque Motron.

Et une mini-moto, la Vizion, avec des petites roues de 12 pouces, qui est très certainement ultra-maniable tout en étant probablement confortable, avec sa fourche inversée et son amortisseur arrière en position centrale. L’empattement, trps court, est annoncé à 1265 mm, pour une longueur totale de 1760 mm et une largeur de 810 mm.

Le poids avec la batterie est de 100 kg tous ronds. L’essieu arrière peut emporter un poids total allant jusqu’à 165 kg, selon KSR. La transmission s’effectue par le biais d’une courroie.

Motron Vizion
La Motron Vizion électrique. Elle existe aussi en blanc.

Et l’autonomie avec une batterie « pleine », est censée être de 79 km. Un chiffre tout à fait dans la norme pour ce genre de véhicule, que l’on retrouve sur des modèles d’autres marques et constructeurs. Rien d’étonnant, les fournisseurs de batteries pour ce genre d’utilisation ne courent pas les rues. La capacité de cette batterie est de 1872 Wh (capacité nominale de 26 Ah).

Du côté des thermiques, on a plusieurs petits scooters 50 ou 125 cm3 (Ventura 125, Breezy 50, Ideo 50 et Ideo 125), ainsi que plusieurs petites motos, dont le custom Revolver 125, le roadster néo-rétro Warrior 400 et le trail X-Nord 125. Tous sont dotés de moteurs monocylindres refroidis par air conformes aux normes anti-pollution Euro 5, et sont livrés, pour les 125, avec des systèmes de freinage combinés.

Motron Revolver
Le petit Custom de Motron, baptisé Revolver (version 125 cm3). Freins arrière à tambour, et moteur refroidi par air.

La Revolver 125 semble moins avancée que d’autres modèles Motron dans le processus d’homologation européen, ce qui fait que des données techniques manquent encore.

La X-Nord est la seule à posséder un moteur refroidi par liquide. Elle offre deux disques de frein (un à l’avant, un à l’arrière), des roues de 17 pouces – ce qui fait qu’elle est destinée plus à la route qu’aux chemins –, une fourche télescopique inversée et un amortisseur arrière central. Son poids en ordre de marche est de 175 kg, et la garde au sol est de 170 mm. Son réservoir d’essence peut contenir jusqu’à 14 litres.

Motron X-Nord 125
La X-Nord 125.

La puissance maximum est de 9,3 kW à 9000 tr/min, en dessous des 11 kW qui sont le maximum légal en Europe et en Suisse pour cette catégorie A1, pour un couple maximal de 9,6 Nm à 5500 tr/min. Il y a bien sûr un démarreur électrique.

D’après les images dévoilées par KSR, elle pourra être équipées de valises latérales rigides. Elle a déjà un porte-paquets et un pare-brise.

X-Nord 125

Les prix suisses ne sont pas encore disponibles. Nous ne manquerons pas de vous les donner dès que nous les aurons. En attendant, les prix publics de lancement des véhicules électriques se situent entre 1799 et 2899 euros. Les scooters thermiques sont vendus entre 1299 et 2199 euros. Enfin pour les motos, la fourchette de prix s’étend de 2599 à 2999 euros en 125 cm3, tandis que la Warrior 400 est proposée à 4999 euros.

X-Nord 125
Les feux arrière de la X-Nord 125.

Viendront plus tard une moto baptisée Nomad 125 (un scrambler? un vrai trail avec une roue avant de 19 pouces?), et une X-Nord 400.

X-Nord 125
La X-Nord 125 pleinement équipée.
Photos: DR
Source comm. groupe KSR

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 52 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements