Un troisième Suisse en mondial SuperSport, Stéphane Frossard
WSSP 2021

Un troisième Suisse en mondial SuperSport, Stéphane Frossard

Le Jurassien, champion de la dernière Yamaha R3 Cup suisse et bien noté lors de ses passages dans les championnats allemand et français de vitesse, se lance dans une nouvelle aventure sportive. Il disputera les courses du championnat mondial SSP cette année. Au moins les manches qui auront lieu en Europe. Et donc aux côtés des Helvètes Randy Krummenacher et Dominique Aegerter.

La date limite pour l’inscription des teams au championnat mondial SuperSport esot échue, et l’on peut maintenant l’annonce. Il y aura un troisième Suisse, en plus des deux déjà annoncés – l’ex-champion du monde (2019) Randy Krummenacher et le vétéran et très populaire Dominique Aegerter (aussi et principalement engagé dans la coupe mondiale MotoE sur une moto électrique).

Le nouveau venu n’est autre que le Jurassien Stéphane Frossard. Agé de 25 ans (26 au mois de mai 2021), né à Bienne, il est mécanicien sur cycles à Porrentruy. Et habite en Ajoie. Nous vous avons déjà parlé de lui, lorsqu’il a remporté la toute première R3 Cup Yamaha suisse, en 2019 (lire notre article). Sur une moto mise à disposition par Badan Motos (concessionnaire genevois de la marque aux trois diapasons).

troisième suisse
L’Ajoulot Stéphane Frossard l’an dernier en championnat de France.

Mais il s’est aussi illustré l’an dernier en faisant un début tonitruant dans le championnat français Superbike, en catégorie SuperSport (lire notre article). Il y avait déjà fait ses classes plusieurs années de suite, depuis 2017, mais cette fois, en 2020, il a carrément réussi à décrocher le titre. Au guidon toujours d’une Yamaha, devenue YZF-R6. Il avait aussi pu participer de manière très partielle au championnat allemand IDM, où il s’est révélé être le Suisse le mieux classé de sa catégorie (top 6).

Le voici donc sur le point de faire le saut dans le championnat mondial, sans changer ni de catégorie, ni de moto. La R6 doit bien sûr être adaptée pour se conformer aux règles de son nouveau terrain de jeu. Mais Stéphane n’a pas à trouver une nouvelle moto, et c’est tant mieux pour lui, tant financièrement que du point de vue de son pilotage.

Il est inscrit dans son propre team, le Moto Team Jura Vitesse, dont il est bien sûr le seul pilote.

Le Jurassien participera si tout va bien (la pandémie rôde toujours) aux tests de pré-saison en mars à Barcelone. Et la première manche du championnat est prévue du 7 au 9 mai à Estoril, au Portugal (et pas du 23 au 25 avril à Assen, comme c’était prévu avant que les restrictions sanitaires hollandaises soient étendues jusqu’en juin). « J’ai l’intention de prendre part à tous les rendez-vous européens du mondial, explique le pilote suisse. Pour l’instant, les manches hors Europe sont entre parenthèses, on ne sait pas encore si elles pourront avoir lieu. Si oui, je n’exclus pas d’y participer. Cela dépendra de plusieurs choses, et notamment de mon budget. »

Le budget justement… il est près du double de celui qu’il faut prévoir pour courir en championnat français. Pas loin donc des 100000 francs (suisses!). Le troisième suisse du championnat a le soutien de son patron, chez Cycles Rémofouss, entre autres sponsors locaux, et celui de Badan Motos. Il avoue aussi être en contact avec la maison Hostettler, l’importateur suisse de Yamaha, qui soutient indéfectiblement le sport moto dans notre pays depuis de nombreuses années.

Photos: DR
Source Stéphane Frossard himself

Article mis à jour le 18 février 2021 à 17:29

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 52 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements