La Honda GoldWing Tour 2021 gagne 11 litres dans le topcase
Tourer de luxe

La Honda GoldWing Tour 2021 gagne 11 litres dans le topcase

La marque japonaise réagit face à ce qui semblait un des rares défauts de la version la plus récente de son vaisseau amiral, en augmentant la capacité d’emport de la bagagerie – pour le modèle dit « Tour » avec topcase. Les autres petits plus, partagés avec la GoldWing standard (version bagger), consistent en un meilleur système audio, à une selle au confort affiné, et en une navigation GPS rendue plus performante et aux réglages désormais accessibles en roulant.

Le même nom, la même silhouette vue de devant, pour la GoldWing Tour 2021. Mais pas tout à fait vue de derrière. Honda vient d’annoncer l’arrivée prochaine d’une mise à jour de son tourer de luxe, la GL 1800, dans ses deux variantes GoldWing – avec deux valises latérales – et GoldWing Tour, dotée d’un topcase, d’un dossier passager, et de suspensions pilotées électroniquement.

En 2018, la GoldWing avait déjà connu une cure de jouvence qui l’avait rendue nettement plus légère (mais pesant tout de même plus de 300 kg), plus fine, plus performante et plus « digitale » (lire notre essai). Puis, en 2020, Honda avait encore un peu changé les détails, en introduisant de nouveaux réglages de suspensions et en augmentant l’agilité à basse vitesse de son vaisseau amiral. Et en ajoutant le système Android Auto (en  plus d’Apple CarPlay) pour que les possesseurs de smartphones des deux principaux systèmes existant dans le monde puissent connecter leur alter ego portable et numérique à leur moto, eux aussi, comme les tenants de l’iPhone d’Apple. Les poignées de maintien pour le passager sont devenues quant à elles plus larges dans cette mini-évolution.

Mais voici pour 2021 une nouvelle étape, qui ne révolutionne pas non plus la nouvelle GL 1800, mais qui devrait apporter des plus bienvenus et corriger ce que certains n’hésitaient pas à pointer du doigt comme son principal défaut, un manque (tout relatif) de place dans les coffres en comparaison avec les GoldWing pré-2018.

En effet, selon Honda, le nouveau topcase de la GL1800 2021 augmente sa capacité de bien 11 litres, pour atteindre 61 litres (et au total 121 avec les deux compartiments fixes latéraux). Il pouvait déjà accueillir deux casques intégraux et quelques babioles, mais c’était un peu serré. Ca le sera beaucoup moins. Ce changement concerne que la GoldWing Tour, pas bagger, la GoldWing tout court, avec sa poupe arrière libre et ses seules deux valises fixes latérales. On précise toutefois qu’il devrait être possible d’équiper la bagger avec le nouveau topcase.

Le nouveau coffre central de la GoldWing Tour offre plus d’espace de rangement.

Les autres changements se nichent dans les détails. Ainsi le système audio, toujours selon Honda, connaîtrait une amélioration permettant de mieux percevoir la musique en roulant, pour le pilote comme pour le passager. Le revêtement de la selle pour les deux occupants est lui nouveau, et censé être plus confortable. Et puis l’angle du dosseret de selle pour le passager change, là encore pour offrir une assise plus relax et encore moins fatigante.

Un dosseret de selle passager à l’angle revu et corrigé. Et un nouveau revêtement de selle.

Enfin le navigateur GPS embarqué autorise, dans sa version 2021, des suppressions de waypoints (points de passage) lorsque l’on roule. On peut aussi activer la fonction de retour au domicile sans devoir s’arrêter. Les cartes ont de plus été mises à jour et on a la possibilité, nouvelle, d’ajouter jusqu’à 99 points d’intérêt sur un itinéraire.

Le nouvel emblême de la GoldWing, subtilement différent du précédent.

Sinon le moteur à six cylindres à plat opposés ne change ni de cylindrée, ni d’architecture, ni semble-t-il de caractère, toujours avec un couple conséquent (170 Nm maximum) présent assez bas dans les tours, et une puissance de pointe respectable de 125 chevaux. La selle du pilote permet de poser facilement pied à terre même si l’on n’est pas très grand, et l’électronique veille au grain, avec un contrôle de traction adaptable en fonction des modes de pilotage, un ABS avec répartition automatique du freinage, une aide au démarrage en côte, et un amortissement piloté électroniquement lui aussi (pour la GoldWing Tour) et dont on peut adapter la précharge par le biais des commandes de la moto.

Et côté confort, on a bien sûr un pare-brise ajustable à commande électrique, et deux prises USB de recharge, une dans le topcase, et une dans le grand vide-poche avant (avec aussi une prise 12V).

GoldWing Tour 2021
Les deux variantes de la GL 1800 GoldWing, en versions 2021. A gauche, la GoldWing Tour.

La suspension avant reste confiée à un système non conventionnel séparant les fonctions d’amortissement de celles de guidage, et la transmission finale opère via un cardan. Une marche arrière est disponible de série, tout comme une marche avant à vitesse très réduite et progressive, pour les manoeuvres.

Le « squelette » de la GoldWing, avec sa suspension avant non conventionnelle (un bi-bras avec ressort unique séparé).

Il semble que l’on puisse à présent avoir à choix la transmission automatique à double embrayage (le DCT, à 7 vitesses) sur la GoldWing Tour (la version avec topcase et suspensions électroniques) ou la boîte manuelle à six vitesse. Jusqu’ici, ce n’était pas possible en Suisse.

GoldWing Tour 2021

La GL 1800 GoldWing Tour en version boîte manuelle est annoncé à 33890 frs et devrait être disponible en gris dès la mi-mars. Pour la Tour avec DCT, dispo exclusivement en rouge dès fin février, il en coûtera 39160 francs – inclus un airbag sur la moto.

GoldWing Tour 2021
La variante bagger.

La bagger, elle devrait arriver dès la fin du mois de février, dans une nouvelle nuance de gris parsemée d’accents orange, pour 29990 frs (uniquement avec la boîte manuelle).

Photos: DR
Source Honda Suisse

Article mis à jour le 6 janvier 2021 à 11:04

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 52 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Commentaires5 commentaires

5 commentaires

  • Dany

    Bonjour, les valises latérales sont elles aussi plus volumineuses. Merci.

    • Jérôme Ducret

      Bonjour,

      Pas à notre connaissance. L’accroissement de capacité semble se concentrer sur le topcase, selon les termes du communiqué de Honda.

      Bonne journée

      Jérôme Ducret, rédacteur responsable

  • Cabuzel

    Bonjour, le prix est en francs ,francs suisse ou euro .
    Merci et meilleurs vœux à toute l’équipe.

    • Jérôme Ducret

      Bonjour!

      En francs suisses, bien sûr…

      Excellente journée et meilleurs voeux de même

      Jérôme Ducret, rédacteur responsable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements