Thomas Lüthi voyage en solitaire et termine cinquième!
Moto2 Styrie

Thomas Lüthi voyage en solitaire et termine cinquième!

Le Suisse réalise sa meilleure course de la saison en prenant la cinquième place d’une course où Jorge Martin ne réédite pas sa victoire de la semaine dernière pour avoir roulé sur le « vert » dans le dernier tour! Marco Bezzecchi gagne donc devant le malheureux Jorge Martin et Remy Gardner. Dominique Aegerter n’a pas terminé la course…

Comme le dit une  chanson, Thomas Lüthi « voyage en solitaire » et réussit une très belle performance (la meilleure depuis le début de la saison)  en terminant cinquième du GP de Styrie! Comme quoi, Thomas Lüthi voyage bien! Mais quel plaisir de voir le Suisse revenir dans le Top 5!

« Dura lex, sed lex » pour Jorge Martin qui, croyant avoir triomphé, a dû céder sa place de vainqueur à Marco Bezzecchi, sur le tapis vert!

Le Sky Racing Team VR46 est décidément à la fête ce dimanche, puisqu’après Celestino Vietti, c’est au tour de Marco Bezzecchi de décrocher son tout premier succès en Moto2™. Et pourtant, l’Italien n’a pas franchi la ligne d’arrivée en premier…

Jorge Martín (Red Bull KTM Ajo) avait à vrai dire réalisé la course exemplaire, en s’emparant d’entrée de jeu des commandes, alors qu’Augusto Fernández (EG 0,0 Marc VDS), Arón Canet (Openbank Aspar Team), Sam Lowes (EG 0,0 Marc VDS), Somkiat Chantra (Idemitsu Honda Team Asia) et Jorge Navarro (+EGO Speed Up) partaient à la faute dans des incidents séparés. Le Britannique, victime d’une seconde chute, n’aura même pas le temps d’observer son drapeau noir, pour avoir causé cet accrochage avec Jorge Navarro et Somkiat Chantra.

De son côté, Marco Bezzecchi se frayait rapidement un passage, jusqu’à remonter au quatrième rang. Le transalpin allait ensuite effectuer la jonction sur le trio de tête composé de Jorge Martín, Tetsuta Nagashima (Red Bull KTM Ajo) et de Remy Gardner (Onexox TKKR ASG Team). Voyant le leader qui commençait à prendre quelques longueurs d’avance, Remy Gardner et Marco Bezzecchi entreprenaient alors de se débarrasser de Tetsuta Nagashima, puis un duel s’engageait entre les deux hommes. Après plusieurs tentatives non fructueuses de dépassement, Marco Bezzecchi finissait par se défaire de Remy Gardner. Le transalpin se lançait ainsi à la poursuite de Jorge Martín et l’écart fondait irrémédiablement ! Ses efforts ne suffiront toutefois pas à la régulière, puisque l’Espagnol s’imposait pour 60 millièmes.

Quand soudain, coup de théâtre, la réalisation diffusait des images enseignant le n°88 sur la partie verte dans le dernier tour. La sanction tombait aussitôt : Jorge Martín se voyait rétrogradé d’une place ; ce qui offrait la victoire à son adversaire, sa toute première en Moto2™.

Remy Gardner grimpait pour sa part sur la troisième marche du podium. Tetsuta Nagashima et Tom Lüthi (Liqui Moly Intact GP) se classaient respectivement quatrième et cinquième. Xavi Vierge (Petronas Sprinta Racing) héritait quant à lui de la sixième position devant Luca Marini (Sky Racing Team VR46), qui conserve au passage son leadership à huit points près sur le binôme Enea Bastianini (Italtrans Racing Team) – Jorge Martín. Jake Dixon (Petronas Sprinta Racing), Hector Garzó (Flexbox HP40) et Enea Bastianini complètent le Top 10.

Photos: motogp.com
source: comm. motogp.com

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Commentaires2 commentaires

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements