Première splendide victoire de Dennis Foggia
Moto3 Brno

Première splendide victoire de Dennis Foggia

Peu avant la mi-course, l’Italien Dennis Foggia (Honda) a pris les commandes de ce Grand Prix de Tchèquie pour ne plus les quitter. Il s’offre ainsi sa première victoire dans la catégorie. Il termine devant le « revenant » Albert Arenas (KTM) et Ai Ogura (Honda). Grand dominateur des essais, Raul Fernandez (KTM) rate son départ et termine 6e! Le rookie fribourgeois Jason Dupasquier (KTM), auteur de très bon essais ce week-end n’a pas pu faire mieux que récolter une 23e place.

Première splendide victoire d’un pilote qui en 44 départs, n’avait jamais goûté au moindre podium. Mais la patience de l’Italien aura été récompensée ce dimanche au terme d’une course parfaitement maitrisée, alors que derrière lui la bataille faisait rage.

À l’extinction des feux, Gabriel Rodrigo (Kömmerling Gresini Moto3) s’emparait des commandes, mais le leader du Championnat Albert Arenas (Gaviota Aspar Team) venait presque immédiatement lui voler la vedette et dans la foulée, l’Argentin manquait de se faire éjecter ; une chaleur qui le repoussait au huitième rang.

Albert Arenas en profitait alors pour prendre quelques mètres d’avance ou du moins temporairement, car son avantage n’allait pas tarder à fondre ! Tony Arbolino (Rivacold Snipers Team) effectuait en effet très rapidement la jonction. À vrai dire, personne ne réussissait à se détacher. Un wagon de 27 pilotes se formait au contraire, avec entre autres le poleman Raúl Fernández (Red Bull KTM Ajo), Albert Arenas, Tony Arbolino, Ai Ogura (Honda Team Asia), Tatsuki Suzuki (SIC58 Squadra Corse), Dennis Foggia et bien d’autres…

À un moment donné, Raúl Fernández s’invitait en tête, mais Albert Arenas contre-attaquait. En revanche, le Catalan ne pourra rien faire face à Dennis Foggia au sixième passage et malgré des écarts très faibles, l’Italien parviendra à contenir ses adversaires sur le restant de la course !

Parallèlement, on perdait le vainqueur du GP d’Andalousie Tatsuki Suzuki, victime d’une chute dans le virage 10. Tony Arbolino connaissait ensuite un contact avec Albert Arenas qui le rétrogradait en 10e position et Jaume Masia (Leopard Racing) partait à la faute dans la courbe 11. Déception pour le Valencien qui occupait la deuxième place à trois tours du but.

Sur la fin, Ai Ogura tentait sa chance sur Dennis Foggia. En vain, le transalpin ripostait aussitôt. Puis le se faisait avoir par Albert Arenas. Au bout du compte, Dennis Foggia triomphait donc devant Albert Arenas et Ai Ogura.

Niccolò Antonelli (SIC58 Squadra Corse) et John McPhee (Petronas Sprinta Racing) se classaient respectivement quatrième et cinquième. Raúl Fernández et Jeremy Alcoba (Kömmerling Gresini Moto3) terminaient quant à eux sixième et septième. Romano Fenati (Sterilgarda Max Racing Team) et Tony Arbolino étaient départagé à la photo-finish et pour un millième, la balance penchait en faveur du n°14. Stefano Nepa (Gaviota Aspar Team) complétait le Top 10. Au Championnat, Albert Arenas – encore très largement handicapé par son pied gauche – voit son avance grimper à 18 points sur Ai Ogura.

Après cette première splendide victoire, Dennis Foggia peut envisager récidiver d’ici la  fin de la saison.

La prochaine épreuve aura lieu dans une semaine en Autriche. Et là, Jason Dupasquier aura une nouvelle possibilité de participer à une Q2, ce qui lui permettra de partir dans les quinze premiers!

Photos: motogp.com
source: comm. motogp.com

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements