Suzuki renoue avec la victoire, Dupasquier proche des points!
Moto3 Andalousie

Suzuki renoue avec la victoire, Dupasquier proche des points!

Habitué des pole positions, le pilote japonais Tatsuki Suzuki renoue enfin avec la victoire. Mais le fait marquant de cette troisième course Moto3 de l’année, c’est surtout cette chute du leader au championnat Albert Arenas. Côté Suisse, Jason Dupasquier termine à une bonne 19e place, ce qui lui donne l’espoir de rentrer bientôt dans les points!

Tatsuki Suzuki renoue enfin avec la victoire… Depuis quelques semaines, Tatsuki Suzuki (SIC58 Squadra Corse) enchaînait les poles sans jamais être en mesure de concrétiser en course. Mais ce dimanche, le Japonais aura répondu à chacune des attaques portée par ses adversaires pour s’offrir le deuxième succès de sa carrière après Misano. Tout un symbole, sachant qu’il avait signé son premier podium sur ce même tracé il y a un an et que Marco Simoncelli y était le dernier pilote à avoir triomphé de la pole dans la plus petite des catégories.

Jason Dupasquier
Le Suisse Jason Dupasquier, déterminé à bientôt marquer des points en Moto3.

Le numéro 24 connaissait à vrai dire un parfait envol et pour cause il conservait les commandes au premier freinage devant Gabriel Rodrigo (Kömmerling Gresini Moto3) et Ai Ogura (Honda Team Asia). Raúl Fernández (Red Bull KTM Ajo) et Gabriel Rodrigo tenteront par la suite de le déloger… en vain ! Tatsuki Suzuki se défendait brillamment.

Pendant ce temps-là derrière, Andrea Migno (Sky Racing Team VR46) et Ayumu Sasaki (Red Bull KTM Tech3) s’accrochaient dans le second wagon, tandis que Jaume Masia (Leopard Racing) embarquait le prometteur Ai Ogura. Autre incident notable : celui d’Albert Arenas (Openbank Aspar Team) à huit tours du but. Le leader du Championnat, qui restait sur deux victoires, perdait le contrôle de sa KTM dans le virage 11. Le Catalan occupait alors la sixième position. Gabriel Rodrigo se faisait quant à lui une belle chaleur, mais parvenait à rester sur ses roues.

Devant, aucune ombre au tableau pour le natif de Chiba, qui parvenait à maîtriser John McPhee (Petronas Sprinta Racing), parti à la faute le week-end dernier, et Celestino Vietti (Sky Racing Team VR46) dans l’ultime boucle pour l’emporter.

Jeremy Alcoba (Kömmerling Gresini Moto3) aurait dû terminer quatrième, mais l’Espagnol n’avait pas observé son long lap penalty pour avoir trop souvent dépassé les limites de la piste. Résultat : trois secondes de pénalité pour le Catalan, qui le repoussent au septième rang. Darryn Binder (CIP – Green Power), seulement 25e sur la grille, hérite ainsi de la quatrième place devant Gabriel Rodrigo et Raúl Fernández. Sergio Garcia (Estrella Galicia 0,0), Ryusei Yamanaka (Estrella Galicia 0,0) et Tony Arbolino (Rivacold Snipers Team), en perdition sur la fin de course, complètent le Top 10.

Et si Suzuki renoue avec la victoire, au Championnat, l’avance d’Albert Arenas est désormais réduite à six points.

Photos: motogp.com
source: comm. motogp.com

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements