Kawasaki upgrade la KX250 et affine la KX450
Nouveautés 2021

Kawasaki upgrade la KX250 et affine la KX450

La marque japonaise présente sa gamme cross 2021 en mettant l’accent sur la «petite» KX250 qui voit son régime de rotation moteur augmenter de 350 t/min et gagner 1,4 CV. Elle dispose maintenant d’un démarreur électrique et d’un embrayage hydraulique. La KX 450 propose quant à elle de plus gros disques de freins, d’un nouveau guidon et se dote d’un nouveau matériau de friction pour l’embrayage plus résistant à l’usure.

Pour 2021, la Kawasaki upgrade la KX250 en proposant la plus grande puissance jamais atteinte et une foule de caractéristiques «centrées sur le pilote».

Kawasaki upgrade la petite

Au cœur de ce nouveau modèle se trouve un moteur de pointe offrant une puissance supplémentaire de 1 kW (1,4 CV) à son régime maximum, sans sacrifier les performances à bas et mi régimes.

L’augmentation du régime maximal de 350 tr/min est tout aussi intéressante pour les pilotes, car elle vient s’ajouter aux performances déjà impressionnantes de la KX250.

Kawasaki upgrade

Les nouveautés de la nouvelle version 2021 ne s’arrêtent pas là. Elles commencent avec l’ajout d’un démarreur électrique pour la première fois sur une KX250 ainsi que l’adoption d’un embrayage hydraulique du même type que celui utilisé sur la KX450 depuis le modèle 2019.

KX250

En termes de style et de partie cycle, les nouveautés sont aussi au niveau des changements apportés au carénage fin et ergonomique, ainsi qu’une nouvelle combinaison cadre/bras oscillant modelée sur le châssis de la KX450.

En outre, les réglages de série de la suspension ont été affinés pour mieux absorber les chocs et faciliter la traction, tandis qu’une série de réglages dans les organes de freinage permet un contrôle encore plus poussé. En parlant de contrôle, un choix de quatre positions du guidon et de deux réglages des repose-pieds permet aux pilotes de personnaliser leur position de conduite en fonction de leur taille et de leurs préférences.

La KX450 améliore son embrayage hydraulique

Pour 2021, concernant le moteur de la KX450, le changement le plus notable est l’adoption d’un film lubrifiant sec sur la jupe du piston qui réduit les frottements entre le piston lui-même et la paroi du cylindre, au profit des performances.

KX450

Très apprécié lors de son introduction, l’embrayage hydraulique de la KX450 a été amélioré afin de réduire l’effort au levier et élargit la plage de prise, ce qui peut faciliter le dosage.

Dans le même domaine, les ingénieurs de Kawasaki ont revu à la fois le matériau de friction ainsi que la taille des disques. La taille des disques passe de 139 mm à 146 mm, tandis qu’un nouveau matériau de friction contribue à augmenter la résistance à l’usure. Au débrayage, les segments légèrement décalés (en rotation) des plateaux de friction facilitent la séparation des disques et réduisent la résistance due au frottement.

KX450

Enfin, en termes de changements, un guidon Fatbar Renthal est désormais de série sur la KX450. Avec un diamètre de tube de 28,6 mm, la barre entièrement en aluminium contribue à réduire les vibrations et les chocs transmis au pilote, tandis qu’une position des poignées plus basse de 19 mm et plus rapprochée de 8 mm, permet de porter plus facilement son poids sur la roue avant.

KX450

Photos: Kawasaki/DR
Source: comm. Kawasaki.eu

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements