6ème étape: Ricky Brabec se positionne en patron du Dakar à mi-parcours du rallye
Dakar 2020

6ème étape: Ricky Brabec se positionne en patron du Dakar à mi-parcours du rallye

Sur le Dakar, les jours se suivent et se ressemblent… ou pas. Dernière étape avant une journée de repos qui marque la mi-course, cette 6ème spéciale n’aura décidément pas été un long fleuve tranquille.

Surtout pour KTM, dont les chances de victoire sur la course semblent se réduire au fil des jours. Après 18 années de règne autrichien incontesté sur le rallye, la firme japonaise semble en passe de pouvoir enfin y mettre en terme. Mais rien n’est jamais joué sur le Dakar, et personne n’est à l’abri d’une erreur de navigation, d’un problème mécanique ou d’une chute, comme ces six premières étapes nous l’ont encore confirmé.

Nicolas Brabeck dakar 2020 actuMoto
Le suisse d’adoption Nicolas Brabeck a souffert au cours de la 5ème étape.

Notre ami Nicolas Brabeck (KTM #49), seul résident suisse à courir le Dakar en catégorie moto, nous confiait hier qu’il espérait que « la journée de demain soit tracée avec un peu plus d’empathie envers les motos ». Il semble malheureusement que ce ne soit pas le cas. L’étape du jour était longue de 830 km, avec une spéciale de 477 km, tracée exclusivement sur le sable, et en hors-piste sur sa totalité. Assurément, cela ne présage pas une partie de rigolade. Autant dire que la journée de repos de demain fera du bien aux corps comme aux esprits.

Etape 6 Dakar 2020 ActuMoto.ch
Cette dernière étape, avant la journée de repos à Riyadh, s’annonce très éprouvante pour les concurrents.

Au départ ce matin, Toby Price (KTM #1) s’affairait sur son road-book. Il l’avait reçu à peine 20 minutes avant le départ (comme sur 5 autres étapes du rallye, c’est une nouveauté 2020) et découvrait donc le tracé du jour. Victorieux hier, il sait que sa journée sera laborieuse car il doit reprendre plus de 9 minutes à Ricky Brabec (Honda #9), tout en ouvrant la route sur près de 500 km de sable. Mission qui va se révéler impossible pour l’australien. Souffrant d’un pneu qui se désagrège, il est contraint de baisser le rythme et franchit l’arrivée en 11ème position, à 16’33 du vainqueur. Un incident qui lui fait perdre la 2ème place provisoire du classement général, au profit de Pablo Quintanilla (Husqvarna #5).

Toby Price Dakar 2020 Actumoto.ch
Vainqueur hier, Toby Price a du composer avec des problèmes de pneu arrière.

Ricky Brabec, 1er du classement général au départ ce matin, compte bien verrouiller sa position avant la journée de repos de demain. Auteur d’une course sans accroc, il prend le commandement de la spéciale au KM 213 et décroche une seconde victoire d’étape sur cette édition 2020, qui le place en position idéale à mi-parcours. Pour autant, l’américain, qui était déjà dans cette position en 2019, sait que la course est longue et que tout peut arriver: « Ça s’est bien passé, mais c’était une longue étape. C’était important, la première réelle étape de sable, du 100 %. Je suis content d’être là, et d’être le leader du général même s’il peut encore se passer plein de choses. Toby a eu un problème avec sa roue arrière, je ne sais pas quoi exactement mais je crois que c’est le bib-mousse. La navigation était difficile mais le road-book est très bon, j’aime beaucoup ce système de distribution du road-book le matin. » Un challenge de plus qui ne déplait donc pas à tout le monde.

09 Brabec Ricky Dakar 2020 ActuMoto
Ricky Brabec domine le classement général à mi-course, avec plus de 20 minutes d’avance sur ses adversaires.

Derrière, Joan Barreda (Honda #12)  signe une belle 2ème place, à 1’34 de son coéquipier, tandis que Matthias Walkner (KTM #2), 3ème du jour et premier pilote KTM, prend la 3ème place, à 2’45. L’autrichien tente de refaire son retard mais reste désespérement accroché à la 6ème place du classement général: « C’est une mauvaise nouvelle que Toby ait eu des problèmes aujourd’hui. Nous étions à 80 % de notre vitesse max toute la journée et c’était vraiment long. Jusqu’ici, ça a été très dur et tout le monde roule très vite. Pour l’instant Honda a l’avantage, mais c’était aussi le cas l’année dernière. »

Matthias Walkner (KTM #2) Dakar 2020 ActuMoto.ch
Matthias Walkner signe la 3ème position de cette étape 100% sable.

Kevin Benavides, également sur Honda, a pour sa part connu une journée noire. Alors qu’il pointait à seulement 25 secondes de Ricky Brabec, l’argentin s’est arrêté net à seulement 44 km de l’arrivée. Moteur cassé, et espoirs envolés pour le numéro 7, jusqu’alors 3ème du classement général.

KEvin Benavides Dakar 2020
Kevin Benavides, moteur cassé, attend que son assistance le tracte jusqu’au bivouac.

Coup de poisse également pour Ross Branch (KTM #18). Vainqueur surprise de la 2ème étape, le pilote privé ne démérite pas et montre qu’il est dans le rythme depuis le début du rallye. Malheureusement, la malchance semble être de son côté, avec une grosse chute lors de la 3ème étape, puis une roue arrière déchiquetée aujourd’hui, à 177 kilomètres de l’arrivée. Il parvient néanmoins à rejoindre l’arrivée, mais perd 2h24 dans l’opération et dégringole au 25ème rang du général.

Ross branch dakar 2020
Le botswanais, révélation de cette édition 2020, à malheureusement eu des soucis avec sa roue arrière.

On note aussi le malheureux abandon de Johnny Aubert, l’un des trois pilotes officiels de la marque tricolore Sherco, à la suite d’une mauvaise chute. Nicolas Brabeck, qui était juste derrière, lui à ce moment là, nous livre ses impressions une fois arrivé sur le bivouac:

« J’ai commencé par une liaison de 177km, en partant tôt ce matin. J’en profite pour dire qu’il fait vraiment froid dans le nord de l’Arabie saoudite en cette période de l’année, et j’ai du dormir sous un duvet avec une veste de ski cette nuit. Le froid, à ce point, est vraiment une composante nouvelle dans la gestion de la course. Ensuite, j’ai attaqué la spéciale de 477km, qui alternait le très rapide, très roulant, avec des jolis passages de dunes plus techniques. Une étape en soi très rapide, mais qui demandait beaucoup de concentration. Il y avait peu de dangers, mais il fallait pouvoir les repérer. Johnny Aubert en a malheureusement fait les frais, à moins de 1500 mètres de l’arrivée. Il venait de me dépasser et c’est une bonne piqure de rappel, qui me montre que dans de telles étapes, il faut vraiment rester concentré jusqu’à la fin. Demain, c’est enfin la journée de repos, qui me semble bien méritée! »

Nicolas signe une belle 59ème place, qui le place à la 57ème position du classement général.

Nicolas Brabeck dakar 2020 actuMoto
Le résident suisse, au cœur de la 6ème étape.

Classement 5ème étape:

  1. Ricky Brabec (Honda #9)
  2. Joan Barreda (Honda #12) +1’34
  3. Matthias Walkner (KTM #2) +2’45
  4. Pablo Quintanilla (Husqvarna #5) +4’55
  5. Luciano Benavidee (KTM #16) +5’02

Puis

59. Nicolas Brabeck (KTM #49) +1h43’59

Classement Général:

  1. Ricky Brabec (Honda #9)
  2. Pablo Quintanilla (Husqvarna #5) +20’56
  3. Toby Price (KTM #1) +25’39
  4. Jose Ignacio Cornejo Florimo (Honda #17) +25’41
  5. Joan Barreda (Honda #12) +32’58

Puis

57. Nicolas Brabeck (KTM #49) +9h36’43

Photos: Dakar / Rally Zone / DPPI

Auteur

Mathias Deshusses

Mathias Deshusses

37 ans, genevois et sur deux-roues depuis toujours. Aime les machines à grosses sensations et s’aventurer hors des sentiers battus. Est autant à l’aise avec un guidon qu’avec un appareil photo entre les mains.

Commentaires3 commentaires

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements