Jorge Navarro prend la pole position. Tom Lüthi est en deuxième ligne!
Sport

Jorge Navarro prend la pole position. Tom Lüthi est en deuxième ligne!

Cinquième de la Q2, Thomas Lüthi peut encore espérer devenir vice-champion du monde à l’issue de la course de demain, puisqu’il partira une ligne devant son principal adversaire Brad Binder. A lui de jouer face au Sud-Africain et à Navarro aussi qui reste mathématiquement en lice pour ce titre honorifique! Une victoire de Lüthi serait la meilleure option. Toute la Suisse l’espère!

Toujours sous un temps très clément mais une température moins fraîche qu’en FP2, les pilotes ont tout donné dans cette séance ce samedi après-midi au Circuit Ricardo Tormo.

En Q1, Marcel Schrötter (Dynavolt Intact GP), Jake Dixon (Inde Ángel Nieto Team), Enea Bastianini (Italtrans Racing Team) et Nicolò Bulega (MV Agusta Temporary Forward) ont obtenu leur ticket pour la Q2. De nombreux favoris, comme Tetsuta Nagashima (ONEXOX TKKR SAG Team) qualifié en première ligne à Sepang, ou Lorenzo Baldassarri (FlexBox HP40) n’ont pu entrer dans les quatre places qualificatives, et partiront respectivement 21e et 23e. Quant à Bulega, l’Italien a chuté dans les dernières minutes de la Q1, sa machine abimée réparée à la hâte ne lui ayant pas permis de lutter avec le reste des pilotes en Q2.

La Q2 s’est avérée ultra-compétitive, avec 15 pilotes en une demi-seconde. Fabio Di Giannantonio (MB Conveyors Speed Up) a établi la première référence de 1’34.704 très tôt dans la séance, mais a chuté dans la foulée. L’Italien a été ensuite battu par son coéquipier Jorge Navarro (MB Conveyors Speed Up) abaissant la marque avec le temps record de 1’34.461. C’est la troisième pole cette année pour le local, après celles de Jerez et du Mans.

Il laisse Jorge Martín (Red Bull KTM Ajo) à 17 millièmes de seconde et Stefano Manzi (MV Agusta Temporary Forward) à presque deux dixièmes, mais sur la première ligne, une première pour MV Agusta. Sur la deuxième ligne, Di Giannantonio sixième est accompagné de Luca Marini (SKY Racing Team VR46) quatrième à +0.185s et Tom Lüthi (Dynavolt Intact GP) cinquième à +0.213s.

Déception pour Brad Binder (Red Bull KTM Ajo) après ses belles qualifications à Phillip Island et Sepang l’ayant mené à la victoire. Le Sud-Africain se contente d’une troisième ligne à près de trois dixièmes, avec Augusto Fernández (FlexBox HP40) et Enea Bastianini (Italtrans Racing Team) réalisant sa meilleure Q2 depuis Spielberg. À quatre dixièmes de Navarro, Sam Lowes (Federal Oil Gresini Moto2) s’est adjugé la dernière position du Top 10 de ces dernières qualifications de la saison 2019. Le champion Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS) est seulement 15e de cette Q2.

Le Top 10 de la Q2
1. Jorge Navarro – (MB Conveyors Speed Up) – 1’34.461
2. Jorge Martín – (Red Bull KTM Ajo) – +0.017
3. Stefano Manzi – (MV Agusta Temporary Forward) – +0.172
4. Luca Marini – (SKY Racing Team VR46) – +0.185
5. Thomas Lüthi – (Dynavolt Intact GP) – +0.213
6. Fabio Di Giannantonio – (MB Conveyors Speed Up) – +0.243
7. Brad Binder – (Red Bull KTM Ajo) – +0.266
8. Augusto Fernández – (FlexBox HP40) – +0.402
9. Enea Bastianini – (Italtrans Racing Team) – +0.405
10. Sam Lowes – (Federal Oil Gresini Moto2) – +0.426

Photos: motogp.com
source: comm. motogp.com

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements