Admirable durant toute la course, Thomas Lüthi bute sur Brad Binder
Moto2 Valencia

Admirable durant toute la course, Thomas Lüthi bute sur Brad Binder

Le Suisse a pourtant tout donné afin d’obtenir son troisième titre de vice-champion du monde. Incisif et combatif durant toute la course, il s’est fait déborder dans l’avant-dernier tour par le Sud-Africain Brad Binder qui lui a ravi le titre honorifique. Dommage! Mais désormais, le Bernois se tourne déjà vers la saison prochaine dans le rôle de favori au titre suprême…

Brad Binder (Red Bull KTM Ajo) s’était promis de triompher pour son ultime départ en Moto2 et le Sud-Africain y sera parvenu ce dimanche !

À l’extinction des feux, c’est pourtant son coéquipier Jorge Martín (Red Bull KTM Ajo), qui prenait l’ascendant devant Tom Lüthi (Dynavolt Intact GP) et Jorge Navarro (MB Conveyors Speed Up). Brad Binder, alors cinquième, se frayait toutefois rapidement un chemin pour venir s’installer dans le sillage de Tom Lüthi.

Dans la foulée, Jorge Martín tirait un peu trop large et se voyait repousser au quatrième rang… ou du moins sur le moment, car en réalité le Madrilène reculera davantage au classement. Tom Lüthi, qui héritait ainsi des commandes, se détachait tout compte fait rapidement en compagnie de Brad Binder et de Jorge Navarro, qui restait positionné en tant qu’observateur. Finalement, un autre pilote venait s’inviter aux hostilités : l’étonnant Stefano Manzi (MV Agusta Temporary Forward).

Au 11e passage, Brad Binder lançait une première offensive, mais écartait très légèrement ; ce qui permettait au binôme Jorge Navarro – Stefano Manzi d’effectuer totalement la jonction. Quelques tours plus tard, le représentant du team Red Bull KTM Ajo retentait sa chance, Tom Lüthi allait tenter de résister, avant au bout du compte de s’incliner. Dans la dernière boucle Brad Binder produisait alors son effort pour se mettre définitivement à l’abri ; tandis que Stefano Manzi se payait le luxe d’attaquer Jorge Navarro. Mais le Valencien, à domicile, aura le dernier mot.

La hiérarchie n’évoluera plus. Brad Binder décrochait le 15e succès de sa carrière devant le duo Tom Lüthi – Jorge Navarro… et au final seulement trois points le séparaient au Championnat d’Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS), déjà sacré en Malaisie. Le Catalan s’étant fait piéger sur la fin. Stefano Manzi échouait pour sa part au pied du podium.

Photos: motogp.com
source: comm. motogp.com

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements