La Ducati Panigale V4 2020 est « plus facile », mais aussi « plus rapide »
Nouveauté 2020

La Ducati Panigale V4 2020 est « plus facile », mais aussi « plus rapide »

Après deux années d’existence, et de retour des premiers clients, la supuissante Panigale V4 italienne a droit à quelques mise au point pour l’année 2020. Elle gagne des ailettes aérodynamiques, comme en possédait déjà la Panigale V4 R. Et plusieurs modifications dans le châssis font que les pilotes moins experts pourront plus facilement améliorer leurs temps à son guidon.

La Panigale V4 2020 a été présentée lors de la « World Ducati Premiere » à Rimini. Elle ne change pas fondamentalement par rapport au modèle 2019 (lire notre essai sur piste). Sauf pour ce qui est de son carénage, manifestement dérivé de celui qui se trouve sur la version machine de course homologuée pour la route du V4 Ducati, à savoir la Panigale V4 R.

Les améliorations aérodynamiques apportées sur la R se retrouvent ainsi sur l’évolution 2020 de la Panigale V4 normale (et de sa variante S avec suspensions semi-actives et roues en métal forgé). Cela inclut des ailettes, une de chaque côté, qui maintiennent l’avant de la moto rivé au sol lorsque l’on roule à grande vitesse. La force de poussée vers le bas augmente de façon proportionnelle à la vitesse. Le CEO de Ducati, Claudio Domenicali, a sorti le même exemple que celui donné lors de la présentation de la Panigale V4 R l’an dernier: à 270 km/h, les ailettes correspondent à 30 kg de poids en plus sur l’avant.

Le nouveau carénage reprend de plus les « ouïes » de la V4, qui facilitent les flux d’air et contribuent à dissiper la chaleur émise par le gros V4. Toute la partie avant de la moto a vu son aérodynamique reconfigurée, dans la même direction que pour la V4 R.

Sous le carénage, des modifications ont aussi été apportées, au cadre. Sa rigidité torsionnelle a été redéfinie. Et le réglage des suspensions revu lui aussi, dans le but d’offrir plus de retour d’information au pilote sur ce que fait son train avant au contact de l’asphalte.

L’électronique a connu quelques ajustements, avec une nouvelle version du contrôle de traction, toujours sensible à l’angle de la moto, mais dont le fonctionnement prédictif est plus fin, nous dit Ducati, et réduit donc les perturbations dans le régime moteur occasionnées par son intervention en cas de perte d’adhérence de la roue arrière. Le quickshifter bidirectionnel devrait être plus rapide quand le moteur évolue haut dans les tours.

Sinon le moteur, apparemment, ne change pas: 214 chevaux à 13000 tr/min, 1103 cm3, près de 124 Nm de couple maxi à 10000 tr/min. Bien assez pour la route et la piste.

Les petites et subtiles évolutions apportées à la moto la rendent en fait plus facile à piloter, selon Ducati. Claudio Domenicali ne s’est pas contenté de l’affirmer, il en a apporté une preuve. Des tests ont été effectués en comparant les temps obtenus sur le circuit de Vallelunga par le pilote d’essai Ducati Michele Pirro sur la nouvelle et sur l’ancienne Panigale. La même chose a été demandée à deux autres pilotes ne faisant pas partie de l’entreprise, qualifiés par le CEO de Ducati comme un pilote « rapide » et un pilote « très rapide ». Moins que Pirro, qui est un professionnel. Tous trois ont amélioré leurs temps de façon consistante sur la nouvelle version de la Panigale. Et, ce qui est plus important pour Domenicali, moins le pilote était rapide à la base, plus il a pu faire descendre le chrono!

La Panigale V4 2020 sera affichée à 24890 francs en Suisse, et les premiers exemplaires seront disponibles à partir du mois de janvier. La V4 S arrivera plus tôt, déjà en décembre, mais coûtera nettement plus cher: 30490 francs.

 

Photos: DR
Source comm. Ducati

Article mis à jour le 23 octobre 2019 à 22:12

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 52 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Commentaires1 commentaires

1 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements