Le PowerPlus, un nouveau V Twin liquide signé Indian
Nouveauté 2020

Le PowerPlus, un nouveau V Twin liquide signé Indian

La marque américaine lève le voile sur un nouveau moteur qui équipera notamment un bagger baptisé Challenger. Ce moulin refroidi par liquide de 1769 cm3 (108 cubic inches) développera 120,6 chevaux pour 178 Nm de couple. Nettement plus que ce que propose la concurrence américaine (V Twin refroidi par air), et ce n’est bien sûr pas un hasard.

Il s’appelle PowerPlus, et c’est un nouveau moteur mis au point par Indian, la marque américaine fondée en 1901, disparue durant des décennies après la Seconde guerre mondiale et revenue sur la scène moto en 2011, concurrente frontale de Harley-Davidson.

Le PowerPlus, nous dit Indian, un V Twin à 60 degrés, équipera notamment une moto de type bagger, du nom de Challenger, ce qui en anglais veut plus ou moins dire: « celui qui pose un défi, qui veut devenir le meilleur ». Indian vise bien sûr clairement ici Harley-Davidson, dont le coeur de cible actuellement demeure les motos avec gros moteur V Twin.

Mais là où Harley produit pour l’instant des V Twin refroidis par (et par huile), au sur certains modèles, refroidi par air avec un refroidissement liquide de précision sur les têtes des cylindres, Indian est déjà passé au refroidissement liquide. Et l’a proposé sur ses motos d’entrée de gamme, les Scout. Avec le PowerPlus, c’est par contre la première fois que cette technique s’applique chez Indian à un gros moteur.

Le PowerPlus, dans le détail, sera un V Twin (donc un bicylindre en V) à 60 degrés (l’angle entre les deux cylindres). La cylindrée sera de 1769 cm3. Ce qui fait en unités américaines traditionnelles 108 « cubic inches » (pouces cubiques). Un pouce de plus que le Milwaukee-Eight refroidi par air et huile du concurrent Harley. Ce qui n’est bien sûr pas un hasard.

PowerPlus
Le nouveau moteur PowerPlus, vu de l’autre côté.

On précise aussi que l’appellation PowerPlus est aussi un clin d’oeil au passé de la marque Indian, un modèle ayant eu ce nom entre 1916 et 1924.

Toujours selon les données fournies par Indian, le PowerPlus fournira une puissance maximale de 120,6 chevaux à 5500 tr/min, et, plus important encore, un couple maximal de 178 Nm à seulement 3800 tr/min. Il y a une vague parenté avec le V Twin liquide de la Scout (1133 cm3), qui est le refroidissement liquide, l’angle entre les cylindres et la distribution (double arbre à cames en tête, quatre soupapes par cylindre). Les ressemblances s’arrêtent là. Pour tout le reste, ce moteur est un nouveau moteur, avec de gros pistons donnant un gros couple et une puissance plus importante et bien répartie sur la plage des régimes.

Une injection électronique va de pair sur le PowerPlus avec des modes de pilotage paramétrables, et aussi un embrayage anti-dribble assisté.

Indian Challenger
Derrière à droite, une image sortie un peu par erreur du nouvel Indian Challenger, un bagger nanti d’un tête de fourche qui n’est pas sans rappeler la Harley-Davidson Road Glide, et du nouveau moteur PowerPlus.

Apparemment, ce nouveau moteur a été testé aussi sur route, dans le bagger en question, sur lequel Indian donne très peu de détail, si ce n’est aucun à part le moteur. Une image a cependant déjà fuité sur le net, qui montre que le Challenger adopte un design visuel qui n’est pas très éloigné de la Harley-Davidson Road Glide, avec son « Sharknose » (nez de requin), soit un carénage avant solidaire du cadre (pas du guidon) et placé haut.

Photos: DR
Source comm. Indian Motorcycle

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 51 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes.

Commentaires2 commentaires

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements