Le HD 300, un nouveau roues hautes chez Sym
Nouveauté 2019

Le HD 300, un nouveau roues hautes chez Sym

Le HD 300 possède des grandes roues de 16 pouces, gage de stabilité, d’agilité et de confort en ville. Il vient prendre la place du HD 200 qui n’est plus au catalogue. Le constructeur taïwanais a doté son nouveau maxi d’un coffre pouvant accueillir un casque intégral, d’une prise électrique et d’une prise USB. Le tout à un prix intéressant.

Il s’appelle HD 300, et c’est un tout nouveau scooter qui débarque dans le catalogue du constructeur taïwanais. Le HD 300 est un scooter de presque 300 cm3 doté de ce qu’on appelle des roues hautes. Ce qui veut dire d’un grand (pour un scooter) diamètre. En l’occurrence, 16 pouces à l’avant comme à l’arrière.

Ces dimensions de roues sont faites pour améliorer le confort sur les revêtements dégradés que l’on peut trouver en ville, sans péjorer outre mesure l’agilité du scooter et en garantissant une bonne stabilité (c’est un compromis). C’est ce type de roues qui a fait que le Honda SH (125 et 300) est un grand succès en Italie, par exemple. Et on comprend assez vite que Sym a envie de concurrencer le premier constructeur mondial sur son propre terrain avec ce nouveau HD 300.

C’est surtout la cylindrée du moteur qui est nouvelle dans ce segment chez Sym. Selon Sym Suisse, il a existé en effet un HD 200, qui n’est plus au catalogue, et qui était d’une génération antérieure, techniquement parlant. Son design était assez différent, avec notamment une plate-forme plate et transversale entre le guidon et le passager.

Le nouveau venu délivre 20 kW de puissance maxi (27 chevaux) et 25 Nm de couple maximum. Son châssis, entièrement renouvelé, semble plus costaud que celui de son prédécesseur. L’espace tout plat sous les pieds du conducteur a disparu. Il est remplacé par une épine dorsale centrale, certes basse, et par deux plate-formes repose-pieds latérales relativement longues et étroites. Un crochet est là pour arrimer un sac.

HD 300
Le HD 300 est censé être agile en ville sans sacrifier le confort, grâce à ses roues hautes.

La ligne générale du scooter est plus fluide que sur le 200, plus aérodynamique, et les finitions semblent de meilleure qualité. L’éclairage, à l’avant comme à l’arrière, est à LED. De quoi obtenir une meilleure illumination, et l’assurance d’être plus facilement vu. L’ABS est bien sûr de série. Deux freins à disque (un devant, un derrière) aux contours en pétale sont là pour les décélérations, et la fourche télescopique n’est pas réglable. On a aussi deux amortisseurs à l’arrière, réglables en précharge avec un outil.

La selle dispose d’un espace de rangement pouvant emporter un casque intégral et quelques autres objets. Le passager dispose d’une barre de maintien qui entoure un espace porte-bagages réduit pouvant accueillir un top-case. A l’arrêt, le scooter s’appuie sur sa béquille latérale ou sur la centrale.

HD 300
Le tableau de bord, simple et sobre.

Le tableau de bord est sobre et fonctionnel. Il donne au milieu de manière digitale les infos de base dont le kilométrage, et sur les côté l’essence restante et le régime du moteur grâce à des compteurs à aiguille. En haut, on a la vitesse, aussi indiquée par une aiguille.

Enfin le HD 300 offre une prise électrique et une prise USB, dans un vide-poche situé derrière son bouclier avant. Le prix annoncé par Sym Suisse est de 5295 francs, et l’engin est disponible en gris clair mat avec selle et poignées brunes ou noires, et en gris foncé.

Photos: DR
Source comm. Sym

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 51 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements