Plus techno, plus perfo, la grande Vespa prend de la hauteur
Vespa

Plus techno, plus perfo, la grande Vespa prend de la hauteur

La gamme 2019 GTS 300 hpe (high performance) possède maintenant le moteur le plus puissant de l’histoire de Vespa. Essai au pays de la Dolce Vita…

GTS standard, GTS Super, GTS SuperSport ou GTS Touring, la gamme 2019 des grosses Vespa, appelées amicalement «Vespone» dispose du tout nouveau moteur monocylindre 300 cm3 hpe (High Performance Engine) aux performances augmentées de 12%, qui affiche désormais 24 chevaux!

Vespa, on le sait, est la marque de Scooter lifestyle par excellence! La gamme GTS «Big Body», comprenez grosse carrossserie et fleuron du groupe Piaggio a subi un gros upgrade visant à améliorer ses performances moteur, son confort et un peu son style, pourtant indémodable.

grande Vespa
La nouvelle gamme GTS 300 hpe avec, de g. à dr. la SuperSport, la Super, la Touring et la standard.

Ainsi, côté look, qui est devenu après tant d’années de succès un élément presque intouchable, les designers italiens – tout en sachant qu’on ne change pas une équipe qui gagne – ont tout de même consenti à quelques retouches afin de coller à l’air du temps.

Les couleurs des modèles ont aussi subi quelques mélanges visant à séduire jeunes et gent féminine. On adore la nouvelle couleur «Vert Relax» des modèles GTS standard! Et vous, qu’en pensez-vous?

grande Vespa
De face, on distingue la nouvelle cravate. Et vous, vous aimez le vert Relax, nouvelle couleur de la GTS 300 hpe standard?

Dans les détails des retouches esthétiques, la «Vespone» est maintenant dotée d’un tablier redessiné, dont le centre intègre la fameuse cravate, allongée et ornée de trois frises. De plus, l’éclairage des GTS est maintenant «Full LED».

La forme du guidon, la crête chromée du garde-boue avant, les rétroviseurs et les grilles latérales du bouclier sont également nouveaux et se caractérisent par un nouveau motif en nid d’abeilles.

grande Vespa
Le coffre permet seulement de ranger un demi-jet!

A l’arrière, les panneaux latéraux subissent un restylage courant sous la carrosserie, tandis que les différentes versions se distinguent par de nouveaux couvercles de carter moteur et de silencieux.

Nous avons pu essayer les nouvelles «Vespone» sur près d’une centaine de kilomètres parcourus sur la Côte Ligure près de Gênes. Essentiellement pour juger de leurs toutes fraîches qualités dynamiques, car elles disposent maintenant du moteur le plus performant jamais monté sur une Vespa affichant une puissance de 24 chevaux. Ne s’appelle-t-il pas: High Performance Engine? Et le verdict est sans appel! Tout a été revu à la hausse. Du démarrage, puis des premiers tours, jusqu’à l’allonge finale, les sensations d’accélération et de puissance sont présentes en continu et plutôt vives. L’ASR, l’antipatinage dont toute la gamme GTS est pourvue, est maintenant indispensable!

Lors de notre tour d’essai, le nouveau moteur 300 hpe nous a emballé grâce aux nouvelles émotions qu’il procure. Tout comme la position de conduite confortable et encore la grande liberté de mouvements que permet le vaste plancher.

grande Vespa
Agile, stable, puissante, la nouvelle « Vespone » procure un sacré plaisir de conduire.

Gros travail d’ingénieurs

Le nouveau hpe 300 a bénéficié de travaux importants visant à en améliorer les performances tout en réduisant la consommation. Par rapport à la version précédente, la puissance maximale est de 17,5 kW (23,8 ch) à 8250 tr/min, ce qui correspond à augmentation de 12 %; le couple maximal passe à 26 Nm à 5250 tr/min, une hausse de 18%. Ces améliorations s’accompagnent d’une réduction significative de la consommation, avec une autonomie passant de 29,4 km/l à 31 km/l en cycle WMTC.

Ainsi, Vespa peut se vanter d’équiper les GTS 300 avec le plus puissant moteur jamais monté sur une Vespa.

grande Vespa
La Dolce Vita!

Un résultat obtenu grâce au travail méticuleux des techniciens Piaggio sur un grand nombre de composants, dans le but d’en optimiser le rendement thermodynamique et d’en réduire les frictions. L’adoption d’une nouvelle culasse et d’un piston à l’architecture redessinée permet d’obtenir une chambre de combustion très efficace et bénéficiant également de soupapes et de conduits de diamètre accru à l’intérieur de la culasse. La distribution à simple arbre à cames et poussoirs à galet a été optimisée au même titre que la vitesse de levée des soupapes. L’introduction d’un nouvel injecteur multi-trous à haute pression améliore également la combustion. Enfin, une ligne d’admission plus généreuse fait progresser le couple à bas régime et assure un roulement exceptionnellement feutré à toutes les vitesses.

La transmission a également fait l’objet d’une refonte radicale: la boîte CVT bénéficie d’une courroie, d’une géométrie et de matériaux nouveaux, le tout enveloppé d’un nouveau capot garni d’un matériau insonorisant visant à atténuer les bruits mécaniques, grâce également à un nouveau tambour d’embrayage plus rigide. Le moteur est contrôlé par un calculateur Magneti Marelli MIUG4 de dernière génération, déjà compatible avec la future norme Euro 5.

Connectées

Disponible de série sur la Vespa GTS SuperTech (lire l’encadré ci-contre), le système VESPA MIA est disponible en option sur les autres modèles de la nouvelle gamme Vespa GTS. Outre les fonctions d’info-divertissement et de navigation ayant recours au combiné d’instruments avec écran TFT, l’application est aussi une source exceptionnelle d’informations sur l’état du véhicule, ses paramètres de conduite et les données enregistrées, qui peuvent être consultées sur le smartphone. La technologie VESPA MIA permet d’optimiser l’utilisation de la Vespa GTS en ville comme hors agglomérations, améliorant ainsi l’expérience du voyage.

grande Vespa
Une nouvelle selle grand confort.
grande Vespa
Le sticker qui prouve le High Performance Engine.
grande Vespa
Un vaste plancher permet un grande liberté de mouvement.
Photos: Vespa/DR

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements