Petit guide TV à l’attention des Romands « accros » au show du MotoGP
MotoGP à la TV

Petit guide TV à l’attention des Romands « accros » au show du MotoGP

Avec la reprise de la diffusion des courses dès le 10 mars prochain, nous proposons les pistes à suivre pour ceux qui sont fans ou hyper fasn. Tour d’horizon et descriptif des offres offres gratuites et payantes.

En 2019, pour les fans inconditionnels de la MotoGP (on en connaît beaucoup), la manière de suivre leur sport favori aura quelque peu changé depuis l’obtention des droits exclusifs de retransmission auprès de la FIM et Dorna (organisateur) par le Groupe Canal+, en remplacement d’Eurosport. Cette dernière continuera tout de même de diffuser le championnat Superbike et l’EWC (endurance). Le BSB (British Superbike) aussi.

Dès lors, pas de soucis pour les fans de ces catégories: il pourront continuer de regarder gratuitement à condition que leur abonnement aux fournisseurs d’accès Internet ou aux téléréseaux proposent Eurosport 2.

Mais là n’est pas le propos! Nous décortiquons ici les dispositifs MotoGP, summum du sport moto!

La RTS, c’est fun et gratuit

Avec la RTS 2, chaîne publique que toute la Romandie peut recevoir quel que soit l’abonnement dont chacun dispose, la MotoGP est une affaire historique, une histoire d’amour avec la moto qui a d’abord été relatée par Bernard Jonzier puis revisitée avec brio par Matthieu Juttens.

Romands "accros"
Matthieu Juttens, le Monsieur moto de la RTS.

Cette année, le passionné et compétent Monsieur moto vous fera vibrer aux exploits des pilotes du grand Show MotoGP. Tous les Grands Prix MotoGP et Moto2 de la saison 2019 seront retransmis en direct sur la chaîne publique ou sur le site Internet d’RTS Sport et/ou sur l’application du même nom. Aux commentaires et analyses (pertinentes), Matthieu Juttens sera derrière le micro ou devant les caméras.

Pour la moitié des Grand Prix, il se rendra sur place, y compris le premier rendez-vous du Qatar. Les autres courses, il les commentera „en cabine“ en compagnie de consultants dont l’ancien pilote Hervé Gantner et Robin Mulhauser, pilote EWC.

De plus, Matthieu Juttens interagira avec son public via Facebook la veille des Grands Prix.

On le voit, le choix RTS est large et les Suisses romands y trouveront un intérêt certain grâce à la présence de Thomas Lüthi et Dominique Aegerter en Moto2.

Payer pour le grand show avec le VideoPass de motogp.com

Pour les fans qui veulent suivre un Grand Prix dès le premier jour (essais), il existe une offre payante à environ 12 Euros par mois. Il s’agit de celle du VideoPass de la plateforme web officielle motogp.com

En y souscrivant, vous retrouverez tout le dispositif caméra mis en place par la Dorna. Essais, courses, conférences de presses, analyses. Bref, la totale. Seul écueil pour les francophones, les commentaires sont en anglais… mais l’offre est véritablement complète.

Canal+, le nouvel acteur

Avec Canal+ qui vient d’acquérir les droits exclusifs pour les trois prochaines années, l’’offre digitale myCanal en bouquet additionnel chez les opérateurs, (à 19 fr. par mois chez Salt, il est le moins cher) est gigantesque et faite à la manière Canal!

« Le sport, on en fait un show » nous affirme Brice Daumin, directeur de Canal+ Suisse.

Romands "accros"

Pour ceux qui ne disposent que d’un téléreseau, de l’AppleTV, de l’Android TV ou d’une clé Cromcast, vous avez la possibilité de télécharger l’application myCANAL, de vous abonner et de disposer du contenu disponible sur TV, tablette et smartphone. Il vous en coûtera 29 francs par mois, sans engagement et avec un mois offert.

myCANAL: la « totale » MotoGP et plus encore…

La MotoGP est à voir sur les chaînes Canal+ et Canal+ Sport sous le nom de: ESSENTIEL by CANAL qui comprend aussi du cinéma avec des films inédits, le must des séries et l’indispensable du sport dont la F1. Les chaînes de la TNT, la RTS 1 et RTS 2 (vous pouvez ainsi, si vous le désirez, suivre Matthieu Juttens), sont comprises dans cet abonnement. Pour les fans de Superbike EWC et BSB, Eurosport 1, Eurosport 2 sont aussi disponibles via myCANAL.

Disponible aussi sur myCANAL un mode « expert » (démo sur Apple TV) qui permet une immersion totale dans le sport, uniquement lors des Live.

myCANAL propose une couverture du MotoGP qui s’appuie sur la production Dorna Sports – promoteur officiel du MotoGP depuis 1992, et des moyens techniques additionnels importants, à l’image du travail réalisé sur la Formule 1.

Le mot d’ordre: un dispositif 100% au coeur du paddock, pour un rendu en immersion totale, de la première minute des essais jusqu’au podium.

Grosse équipe de spécialistes

Pour éditer, commenter, analyser le dispositif MotoGP, le groupe CANAL+ a fait appel à des grands noms de la télé et du milieu moto.

Romands "accros"
L’équipe éditoriale de Canal+ avec de g. à dr. David Dumain, Randy De Puniet, Marina Lorenzo, Louis Rossi, Laurent Rigal.

La présentation sera assurée par la journaliste maison Marina Lorenzo. Elle sera le visage de la MotoGP sur Canal+. Pour compléter l’équipe éditoriale sera composée de David Dumain, l’ancien rédacteur en chef du magazine Moto Journal, et de Randy De Puniet, pilote MotoGP qu’on ne présente plus. Un autre pilote MotoGP, Sylvain Guintoli les accompagnera pour commenter la MotoGP. Les commentaires Moto2 et Moto3 ont été attribués à Laurent Rigal (ex-Eurosport) et au pilote Louis Rossi. Et un autre pilote, Jules Danilo, s’adjoindra ponctuellement à ce duo.

Deux GP « en clair »

Les essais, les qualifications et les courses MotoGP, Moto2 et Moto3 seront diffusés sur les chaînes myCANAL.

Deux Grands Prix MotoGP, dont le Grand Prix de France, seront diffusés en clair et en direct sur C8.

INFOSPORT+ et CNEWS traiteront de l’actualité des Grands Prix avec des images, des interviews et des analyses chaque week-end. Et, toutes les compétitions sont disponibles en direct ou en replay sur myCANAL.

Photos: motogp.com - Canal+ - Steffybrown/DR

Auteur

Claude Bovey

Claude Bovey

Claude, comme son coéquipier, vit avec la passion du 2 roues qui lui hérisse toujours les poils, en toutes circonstances. Il est père de trois enfants et de quatre petits enfants… Et l'un d'entre eux s’appelle… Valentino! Allez savoir pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements