Piaggio montre enfin la vraie Vespa Elettrica, équivalent amélioré d’un 50 cc
Nouveauté 2018

Piaggio montre enfin la vraie Vespa Elettrica, équivalent amélioré d’un 50 cc

Alors que la marque italienne avait montré l’an dernier une Vespa classique peinte en bleu, elle a révélé cette fois-ci un véritable scooter électrique doté d’une autonomie de 100 km. Avec une version X qui pousse le bouchon jusqu’à 200 km, grâce à un second moteur thermique.

Cette fois-ci, c’est la vraie Vespa Elettrica qui a été présentée par le groupe italien Piaggio au salon international de la moto et du scooter (EICMA) à Milan. Autrement dit, un scooter Vespa dont le moteur est électrique et silencieux.

Parce que l’an dernier à pareille époque, au mois de novembre, on avait vu sur le stand du groupe une Vespa certes fort jolie, annoncée comme le prototype électrique – mais qui n’était en fait qu’une Vespa classique peinte dans une nouvelle teinte bleue… tout l’art du buzz avant l’heure.

La petite guêpe sans essence devrait arriver sur le marché pour de bon l’an prochain. Dans la seconde moitié de 2018, pour être précis. On pourra donc la commander à partir du printemps prochain.

Mais de quel animal électrique parle-t-on ici? Au vu des informations contenues dans le dossier de presse Piaggio, ce scooter mû par les ions sera l’équivalent d’une 50 cc dans les scooters à moteur à essence. Un véhicule donc strictement réservé à un usage urbain, ou à des trajets courts. La vitesse maximale n’est pas dévoilée, sauf dans le monde dit économique, où elle est limitée à 30 km/h. On nous dit par contre que l’Elettrica accélérera nettement plus vigoureusement qu’une Vespa à essence.

vraie Vespa Elettrica
La silouhette est bien celle d’une Vespa. La couleur est gris métallique, avec des pièces en bleu.

L’autonomie de 100 km (officiellement) est assurée par un groupe de batteries situées dan sle compartiment sous la selle. Il y aura cependant assez de place pour loger sous la selle également un petit casque jet (sans mentonnière). Comme sur une Vespa classique, semble-t-il. Et Piaggio claironne que le temps de recharge complète ne dépassera pas les 4 heures, ce qui est une belle performance si c’est vrai.

vraie Vespa Elettrica
Vue de face. Le phare avant est à LED.

Il y a même une marche arrière, bien évidemment électrique.

La petite Elettrica se distinguera par son silence de fonctionnement. Une vidéo promotionnelle fort bien réalisée exploite déjà ce trait de caractère. On y voit une jeune femme rentrer chez elle et entendre tous les bruits qu’on ne perçoit d’ordinaire pas à cause du trafic: bébé qui gazouille, etc.

vraie Vespa Elettrica
La version X, avec un moteur thermique comme « range eXtender ».

Le président du groupe Piaggio Roberto Colanninno a même annoncé la venue d’une variante X de l’Elettrica, censée aller encore plus loin. Littéralement. La présence dans la X d’un petit moteur thermique en plus de l’électrique devrait donner une autonomie maximale de 200 km, deux fois celle de l’Elettrica pure. Dont 50 en mode électrique, et 150 grâce à l’essence.

Le monocylindre thermique entre en action quand la charge de la batterie descend en dessous d’un certain seuil. C’est donc le premier scooter doté d’un « range extender », comme on en voit sur certaines voitures électriques.

Sinon, les deux nouvelles Vespa sont dotées de ce qui se fait de mieux en matière de connectivité multimédia. Autrement dit, du Vespa Multimedia Platform. Une interface entre le smartphone et l’électronique du scooter, qui peut faire office de GPS, qui permet de savoir quand doit se faire le prochain service, de prendre un appel via le casque etc. le tout apparaissant sur le nouvel écran de bord de 4,5 pouces, en couleur, et commandé par un bouton dédié sur le comodo.

vraie Vespa Elettrica
Le nouveau tableau de bord.

Piaggio va même commercialiser un casque Jet allant avec l’Elettrica et doté d’un intercom… dans la même couleur que le scooter. On précise: la Vespa Elettrica est livrée dans un coloris gris métallique, mais est aussi dotée de plusieurs pièces sur la carrosserie dont on peut choisir la couleur. De série, l’Elettrica pure est additionnée de bleu, tandis que c’est l’orange pour l’Elettrica X. Mais il y a encore six autres teintes. Que l’on retrouvera donc sur le casque.

On ne sait pas encore quel sera le prix de l’Elettrica et de l’Elettrica X. Mais on sait par contre déjà que Piaggio proposera un service financier permettant de payer des traites mensuelles, en quelque sort de louer sa Vespa, avec compris dans le prix un service VIP incluant la manutention, l’assistance et l’assurance.

Photos: DR
Source comm. groupe Piaggio

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - 47 ans, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises, mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *