Nouveau – les Yamaha XMAX 125 et 300 avec la connectivité et une assise redessinée
Nouveautés 2023

Nouveau – les Yamaha XMAX 125 et 300 avec la connectivité et une assise redessinée

Pour 2023, les scooters sportifs de la marque japonaise évoluent visuellement, mais aussi dans leur ergonomie, avec une selle permettant de plus facilement poser les pieds à terre. Et ils reçoivent en prime un module de communication permettant d’utiliser les fonctionnalités des smartphones. Les XMAX 125 et XMAX 300 offrent une connectivité de base, tandis que les XMAX 125 TECH MAX et XMAX 300 TECH MAX, plus haut de gamme, sont dotés d’un écran couleur TFT et proposent la navigation par GPS (celui du téléphone) avec carte complète.

Le XMAX 125, son frère premium XMAX 125 TECH MAX, ainsi que les XMAX 300 et XMAX 300 TECH MAX de Yamaha évoluent pour 2023.

Ces scooters sportifs, dont les caractéristiques dynamiques se rapprochent de celles d’une moto (lire notre test du premier XMAX 300, lancé en 2017), connaissent un grand succès en Europe, marché pour lequel ils ont été créés (lire aussi notre comparatif entre le Yamaha XMAX 300, le Honda Forza 350 et le BMW C 400 GT).

Les grandes nouveautés 2023 pour toute la famille – le XMAX 400 n’existe plus – consiste en l’ajout de la connectivité. Connectivité avec les smartphones. Par le biais d’un module Bluetooth sur le véhicule, l’écran de ce dernier est à même d’afficher des infos issues du téléphone tournant sous iOS (Apple) ou Android.

XMAX 125
La connectivité avec les smartphones fait désormais partie de l’ADN des Yamaha XMAX. Ici, un XMAX 125 2023.

Et le téléphone peut en retour donner des information venues de l’unité de contrôle électronique du scooter.

Yamaha se met ainsi à la page, ou suit la mode, même si relativement peu de scooters disposent de cette fonctionnalité. Chez le constructeur japonais, le top de gamme des scooters sportifs, le TMAX, est déjà équipé de la connectivité depuis la dernière mise à jour du modèle.

Et même le petit NMAX 125, sportif dans son esprit, mais nettement plus abordable et moins premium, offre depuis peu des fonctions limitées de connectivité.

Il ne restait donc plus qu’à faire le pas pour les XMAX.

Les XMAX 125 2023

Commençons par le XMAX 125 TECH MAX, la version la plus haut de gamme du 125. Elle se distingue toujours par des finitions plus premium, mais aussi, depuis l’année 2023, par un écran couleur utilisant la technologie TFT, et mesurant 4,3 pouces de diagonale. Il est secondé par un petit afficheur à cristaux liquides donnant en tout temps les infos essentielles, telles que par exemple la vitesse.

Ce deuxième écran est là pour les moments où tout l’espace de l’écran couleur est occupé par une fonction particulière, par exemple l’aide à la navigation par GPS avec carte en temps réel.

XMAX 125
Le double écran du XMAX 125 TECH MAX, modèle 2023. LCD en haut, TFT en bas.

C’est en effet l’une des possibilités offertes par l’écran TFT, la connectivité et l’app Garmin Street Crosser, à télécharger sur son smartphone.

Les autres fonctionnalités sont centrées sur les appels, les messages, et l’enregistrement des paramètres de chaque moment de roulage. Elles sont accessibles si l’on a téléchargé l’application Yamaha MyRide, et que l’on a appairé le smartphone avec le scooter. Et éventuellement que l’on dispose d’un intercom de casque, si l’on veut répondre aux appels.

XMAX 125
La navigation GPS avec carte complète sur le tableau de bord du scooter fait partie des nouveautés des XMAX 2023, pour les modèles TECH MAX (125 et 300).

Sinon le TECH MAX se distingue de son frère plus basique par ses coloris, par l’emploi de cuir pour la housse de selle, par des plaques en aluminium sur la platine repose-pieds du ou de la pilote, et par une finition plus léchée des plastiques. Et bien sûr par son prix, plus élevé.

Le XMAX 125 2023 ne dispose que d’un écran, de technologie LCD, et de fonctions de connectivité plus simples. Pas de navigation par GPS.

On rappelle que le XMAX 125 utilise un moteur monocylindre refroidi par liquide doté d’une admission variable et développant un maximum de 9 kW (12,2 ch) à 11000 tr/min, et un couple maxi de 11 Nm, à 6250 tr/min.

XMAX
Le monocylindre refroidi par liquide du XMAX 125 ne change pas pour 2023. Il offre toujours un dispositif d’Idle Stop.

Le scooter est livré avec un système de démarrage par clé sans contact, avec un grand coffre de selle pouvant emporter deux casques, une prise 12V pour les accessoire, un guidon réglable et un pare-brise ajustable en hauteur… ainsi qu’avec l’ABS et un contrôle de traction (anti-patinage) simple.

XMAX 125
Le coffre des XMAX 125 et 300 peut accueillir deux casques intégraux.

Il y a même un Idle Stop, qui éteint le moteur quand on ne s’en sert pas pendant plus de quelque secondes. Pour le rallumer, on tourne juste la poignée des gaz.

La partie-cycle est performante: roue avant de 15 pouces, arrière de 14, fourche télescopique digne d’une petite moto sportive, cadre à la rigidité étudiée, et freins puissants, avec disque à à l’avant comme à l’arrière.

XMAX 125
La partie-cycle des XMAX 125 et des XMAX 300 en fait des scooters dont la tenue de route n’a rien à envier à une petite moto sportive.

Tout l’éclairage est à LED. Y compris les clignotants, intégrés dans les épaules du carénage antérieur. Les clignotants avant sont nouvellement placés: dans des déflecteurs en position haute, de chaque côté du pare-brise. Pour améliorer la visibilité vis-à-vis des autres usagers de la route.

Visuellement, la face avant prend des angles, et la signature lumineuse fait apparaître un X. La même lettre que l’on entr’aperçoit sur le combiné des feux arrière.

XMAX 125
Nouvelle poupe, avec un dessin lumineux en X.

Enfin les flancs sont eux aussi redessinés, et font plus élancés que sur les modèles 2022. Concrètement, on a aussi une selle revue, plus fine à l’avant, et plus courte. Cela devrait faciliter la tâche de ceux et celles d’entre nous qui ont des petites jambes, quand ils ou elles veulent poser les pieds à terre.

XMAX 300
Un XMAX 300 modèle 2023. Notez le pot d’échappement plus épais. Ici, dans le coloris Blue Icon. Et la nouvelle face avant, avec sa signature lumineuse ici aussi en forme de X.

Pour ce qui est des XMAX 300 2023, on a les mêmes ajouts que pour les 125, et les mêmes différences entre la version de base et le XMAX 300 TECH MAX. Le XMAX 300 TECH MAX propose en plus des repose-pieds passager en aluminium, des tiges de rétroviseurs elles aussi en aluminium, et un montage revu de l’attache du pare-brise au carénage avant, devant rendre l’ajustement de la bulle plus facile.

XMAX 125
Le XMAX 125 TECH-MAX, dans le coloris Dark Petrol. Avec des jantes claires.

Les XMAX 300 sont bien sûr plus puissants (28 chevaux) que leurs petits frères les XMAX 125. Et leur vitesse de pointe est plus élevée, tout comme leur poids.

Coloris disponibles pour les modèles 2023.

Pour les XMAX 125 et 300 standard: Icon Blue (bleu) ou Sonic Gray (gris).

XMAX 125
La couleur Sonic Gray. Ici sur un XMAX 125.

Pour les XMAX 125 et 300 TECH MAX: Dark Petrol (Sic) ou Tech Black (noir).

XMAX 125
Le coloris Tech Black, uniquement disponible sur les variantes TECH MAX. Ici, le 125,

Le 300 de base sera disponible en Suisse à partir du mois de mars 2023, tandis que le TECH MAX arrivera à partir du mois de mai 2023.

Pour le XMAX 125, il faudra attendre avril 2023, et le mois de juin 2023 pour le XMAX 125 TECH MAX.

XMAX 300
La béquille centrale fat partie de la dotation de série.

Les prix suisses des modèles 2023 ne sont pas encore connus. Nous les communiquerons dès que nous les connaîtrons. Par souci de complétude, voici cependant les prix des modèles 2022 qui sont encore disponibles.

XMAX 300 TECH MAX: dès 7590 francs
XMAX 125 TECH MAX: dès 6390 francs

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site suisse de Yamaha, ou vous adresser notamment à nos partenaires de l’Annuaire suisse des professionnels de la moto: Badan Motos à Genève, Moto Bolle à Morges (VD), Chevalley Motos à Saint-Légier (VD), MCM Moto à Lausanne, Facchinetti Motos à Crissier (VD) ou hostettler moto AG Fribourg (centre Yamaha) à Marly (FR).

Photos: DR
Source comm. Yamaha

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - la cinquantaine, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Commentaires1 commentaires

1 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements