Honda annonce le lancement de trois motos électriques d’ici 2024-225
Industrie motocycliste

Honda annonce le lancement de trois motos électriques d’ici 2024-225

Le constructeur de deux-roues numéro un mondial a des plans pour atteindre la neutralité carbone dans les 20 prochaines années. L’électrification de sa gamme de deux-roues motorisés en fait partie, et la marque japonaise déclare même qu’elle va lancer sur le marché d’ici 2025 au moins dix modèles de motos et de scooters. Dont trois machines correspondant au secteur « Fun », soit une utilisation de loisirs, pour les marchés premium que sont l’Europe, le Japon et les Etats-Unis. Autrement dit, des motos dotées de performances permettant d’aller se balader sur les routes de campagne à bonne allure!

Le temps des grandes manoeuvres sur les électriques est arrivé. Le géant Honda annonce dans un communiqué préparer le lancement de toute une série de deux-roues motorisés utilisant la propulsion électrique dans les trois à dix années à venir, comme l’un des moyens d’atteindre la neutralité carbone dans ses opérations au niveau mondial.

Et plus précisément, la marque japonaise prévoit l’arrivée d’au moins trois motos (ou scooters de grande taille) électriques d’ici 2024 et 2025. Et ce sur les marchés premium que sont l’Europe, le Japon et les Etats-Unis!

Quand Honda annonce cette stratégie, il n’est bien évidemment pas le seul. Yamaha a également fait part de ses projets de deux-roues motorisés électriques, et a même lancé sur le marché son premier scooter urbain du genre de l’ère moderne, le Neo’s, que nous avons pu tester à Amsterdam (lire nos articles à ce sujet).

Et dans le même ordre d’idée une autre marque japonaise, Kawasaki, a déclaré qu’elle mettrait en vente sur le marché d’ici 2025 pas moins de 10 modèles électriques, à hydrogène ou hybrides (lire notre article).

Honda annonce
Un futur maxi-scooter Honda électrique pourrait fort bien ressembler à l’actuel X-ADV de la marque à l’aile dorée, le maxi-scooter proche d’une moto et apte au tout-terrain léger. Mais ce n’est qu’une hypothèse.

Mais quand Honda annonce l’électrification progressive de ses gammes de deux-roues motorisés et donne des échéances temporelles, cela a d’autant plus de poids que Honda est le premier constructeur mondial de motos et de scooters, de toutes capacités et pour tous les types d’usage possibles.

L’horizon de temps que s’est fixé Honda pour la neutralité carbone, à savoir le fait que la marque ne relâche pas plus de carbone dans l’environnement qu’elle n’en prend, est l’année, ou plutôt les années 2040′.

Et plusieurs directions sont annoncées pour y arriver, selon ce qu’ont déclaré Kohei Takeuchi (Directeur, Vice-Président Exécutif et Directeur Général) et Yoshishige Nomura (Cadre de la Direction Générale): réduction ultérieure des émissions de carbone par ses moteurs à combustion, utilisation de carburants mixtes entre bio-ethanol et essence, et bien sûr propulsion électrique.

Honda annonce
Ici, le mot « motorcycle » signifie « deux-roues à moteur », et « sales », « ventes ». Enfin « ICE » désigne les deux-roues utilisant un moteur à combustion interne – essence ou autre.

Et voici le « statement » qui résume la chose pour ce qui est des deux-roues électriques: « En commercialisant d’ici 2025 plus de 10 nouveaux modèles dans le segment des déplacements urbains comme ceux des loisirs, Honda vise la vente d’un million d’unités électriques au cours des cinq prochaines années et de 3,5 millions d’unités (soit 15 % des ventes totales environ) d’ici 2030. »

Dans le segment des « déplacements urbains », il est notamment prévu de mettre à disposition des scooters électriques pour un usage professionnel (ce qui veut dire semble-t-il les entreprises, les gouvernements, la location à grande échelle en partage de véhicules …) d’ici 2024 et 2025, et même de proposer deux modèles de ce genre pour les particuliers, à travers l’Europe et l’Asie et le Japon, toujours pour les mêmes dates.

Honda électrique
De futurs scooter Honda électriques pour des utilisations « professionnelles », qu’il s’agisse de flottes d’entreprise (poste, etc.), d’administration, de partage de véhicules payant …

Dans ce cas précis, où existent d’ailleurs déjà de petits scooters Honda électriques, utilisés par exemple depuis peu par les postes vietnamiennes, Honda fait appel à un système de batteries amovibles. Ce qui permet de contourner la question délicate du temps de recharge. Et comme il s’agit de déplacements urbains, celle de l’autonomie est moins importante.

Mais Honda annonce aussi: « Prenant en compte les futures tendances du marché et l’avancement permanent des technologies, Honda explore une gamme de futurs modèles incluant d’autres sources d’énergies en parallèle de ceux à batteries interchangeables. » Ce n’est pas dit explicitement, mais on peut songer à l’hydrogène alimentant un moteur électrique, par exemple. Ou à des moteurs hybrides.

Honda électrique
Avec aussi deux modèles de ce type (cf ci-dessus) prévus pour les particuliers.

D’ici à 2024, Honda va même lancer cinq modèles de « motos et vélos électriques ». Comprenez d’une part les « vélos » avec un vrai moteur et pouvant atteindre une vitesse de 25 km/h, et d’autre part les scooters électriques, dont la vitesse maxi peut varier entre 25 et 50 km/h. Cela concerne la Chine – où Honda offre déjà depuis quelque temps ce genre de produit –, l’Europe, l’Asie et le Japon.

Pour atteindre ses objectifs, Honda a par ailleurs signé des accords de développement communs, dans le sens de la standardisation, de systèmes de batteries amovibles, avec les trois autres marques de motos japonaises (Yamaha, Kawasaki, Suzuki) et avec un partenaire industriel dans le monde de l’énergie (Eneos), toujours au Japon. Et Honda a fait de même en Europe en rejoingnant un consortium de constructeurs de motos et de scooters (dont le groupe Piaggio, dont le groupe Pierer – KTM, etc. – et dont Yamaha).

électrification
En analysant ces images schématiques de futurs modèles électriques Honda, on discerne une moto tout-terrain pour enfants, un maxi-scooter du genre Honda X-ADV, un custom Honda à selle basse, et un roadster Honda à selle haute.

Enfin, et c’est cette nouvelle qui nous intéresse certainement le plus en tant que média spécialisé dans le domaine de la moto, il est prévu aussi de lancer des machines électriques qui se classent dans le segment des deux-roues motorisés pour les loisirs. Ce qui implique une plus grande autonomie, une plus grande vitesse maximale et généralement de plus grandes performances. Autrement dit, des motos dans le sens plein du mot, et/ou des maxi-scooters et apparentés.

Et Honda annonce, toujours pour 2024 et 2025, et dans les marchés qui incluent l’Europe, le lancement de trois véhicules électriques de ce type, plus d’une moto électrique pour les enfants.

L’image utilisée par Honda montre en effet la silhouette d’une petite moto de tout-terrain, à côté de trois gros véhicules à deux-roues qui ressemblent fortement pour l’un à un X-ADV mâtiné de Forza (les deux maxi-scooters Honda top de gamme actuels), et pour les deux autres à une évolution avec batteries et moteur électrique des roadsters Neo Sports Café (les CB 1000 et 650 R, notamment), et à l’équivalent (selle plus basse) dans le monde des customs (comme les actuelles CMX 500 et 1100 Rebel).

batteries
Les futurs batteries qui alimenteront les futurs scooters et motos Honda électriques sont en cours de développement chez Honda même. Et elles feront appel à une nouvelle technologie déjà connue mais pas encore déployée à une échelle industrielle.

Dernier point, et non des moindres, Honda annonce encore la mise au point d’un nouveau type de batteries pour ses futurs véhicules électriques, produit à l’interne et faisant appel à la technologie dite « Solid State ». Pour faire court, au lieu d’utiliser une électrolyte liquide (solution liquide placée entre les deux pôles électriques de la batterie), on fait appel à une électrolyte solide, avec pour résultat une plus grande densité d’énergie à volume occupé comparable. Un point important sur une moto ou un scooter, où la place est comptée!

Il n’y a plus qu’à attendre la fin de l’année prochaine!

Photos: DR, Mathias Deshusses
Source comm. Honda

Article mis à jour le 13 septembre 2022 à 10:31

Auteur

Jérôme Ducret

Jérôme Ducret

Journaliste - la cinquantaine, 1m70, 80 kg - habite à Lausanne - marié, deux enfants. Aime les Italiennes et les Anglaises (les motos, bien sûr), mais n'est pas sectaire. A l'aise dans les ronds-points et les petites routes, et s'est découvert récemment une passion pour l'Aventouring en tout-terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Created with love by netinfluence agence digitale
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle
Suivez l'actualité du monde de la moto, les nouveautés et l'agenda des événements